Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LA-DORDOGNE-CYCLISTE
la-dordogne-cycliste

Pêle-mêle, vous trouverez sur ce blog destiné aux compétiteurs cyclistes et à leurs dirigeants, une compilation de faits, de résultats, de photos, d’histoires, de publications, sans aucune chronologie de dates. Vous pouvez ainsi surfer d’une année à d’autres, de sorte que toutes les générations de lecteurs y trouvent leur compte.
Un blog dédié aux anciens coursiers de notre Dordogne et de sa périphérie, mais aussi à tous nos futurs champions.
(Blog de Bernard PECCABIN)
Venez découvrir en quelques clics l’actualité sportive de notre discipline et celui de ses valeurs au travers de son patrimoine.
Participez à la vie de ce blog en adressant photos et reportages à l'auteur. e-mail : bernard.peccabin@wanadoo.fr (Tél : 06 37 43 45 96)
"La Dordogne Cycliste" ? Vraiment un blog pas comme les autres, mais toujours au chevet de ceux qui ont fait à une certaine époque et jusqu’à aujourd’hui, l'actualité de notre discipline en Dordogne !
Blog jumelé avec http://velodordogne.canalblog.com/

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- RETRO EN PERIGORD
- MES PUBLICATIONS
- COURSES DISPARUES
- MES DOSSIERS
- PHOTOS et RESULTATS

5 DERNIERS ARTICLES
- STÉPHANE REIMHERR : 28 SAISONS SUR LES ROUTES
- JUMILHAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- THIVIERS, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- LALINDE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- NORBERT BOUGON EST MORT : IL AVAIT 97 ANS
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- VALENTIN HUOT, COUREUR MYTHIQUE DU PERIGORD (3° partie)
- PEZULS (26 juillet 1992)
- CHAMPAGNAC DE BELAIR - RETRO PHOTO/VELO PERIGORD - 14 MAI 1995
- BIENVENUE SUR CE BLOG
- LA DOUZE (course disparue)
- SAINTE ORSE ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- MUSSIDAN : HISTOIRE DE SON CYCLISME (20° partie) 1974
- TREMOLAT ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- NONTRON ET SON CYCLISME (1973-1980) 5° Publication
- COULOUNIEIX (course disparue puis reprise)

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102
03040506070809
10111213141516
17181920212223
24252627282930
<< Septembre >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter la-dordogne-cycliste à vos favoris
 VILLEFRANCHE DU PERIGORD (Club disparu) Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

- Villefranche du Périgord chef lieu de canton de 800 âmes a eu son club cycliste à partir de 1951. Un petit club certes, mais aussi avec des coureurs qui ont eu leur notoriété. Situé aux fins fonds du Périgord Noir, à la limite jadis du Comité des Pyrénées (Lot) et de la Guyenne (Lot et Garonne), ceci du fait que la Dordogne appartenait à cette époque au Limousin. De cela, le cyclisme Villefrancois en a souvent pâti ou profité selon les cas.

- En 1951, ce Vélo-Club Villefrancois organisait trois épreuves avec le GP du Vélo-Club u mois de juin enlevé par Jacques Pineau devant Conty et l’Agenais Macorig. Il y a eu aussi le Prix des fêtes de la Gare mis sur pied en juillet avec Hervé Prouzet comme vainqueur, puis enfin celui de la Mouline disputé en août, réservé aux jeunes et remporté par le Cadurcien Gino Giusti.

- Côté coureurs, le Vélo-Club ne comptait que trois éléments à ses débuts avec Pietro Valiani, Marcel Pader et Claude Delmon. Agé de 20 ans, titulaire de cinq bouquets en 51, Pietro Valiani était courageux, sérieux, docile et qui ne vivait que pour le vélo, sa passion. Il pouvait encore se révéler tout comme Pader vainqueur à Lalinde devant le local Maurice Jouault. Quand à Delmon, il n’avait que dix-neuf ans, mais sa deuxième place à Marnac et sa troisième à Bouzic donnaient des espérances à ses dirigeants.

- A noter que la marque Royal-Fabric apportait un soutien à cette société présidée par Guy Jougla, appuyé par son secrétaire Raphaël Sentenac, son trésorier Bruno Silvestri et tout son staff parmi lesquels Jean Maurial vice-président, MM. Calvet, Mézergues, Conty, Lagard, Pradier, Castagné, Guy Boudet, Pierre Cavaillé, Vallet, Marty, Barde, Momeja, Gaston Lacoste, Georges Lacoste, Barcenilla, Burg tous membres, sans oublier Charles Maurial le maire et conseiller général de la commune.

- En 1952, le Vélo-Club grandit et son Grand Prix voit Settino Périn (Nérac) en vainqueur devant les redoutables Armand Darnauguilhem, Durand, Valentin Huot, Pineau et François Gourmelon. Jamais le vélo n’avait exercé sur la foule sportive de Villefranche et de ses environs, une aussi forte attraction. Plus de quatre-vingt engagés avaient signé la feuille de départ, dont les fines fleurs du cyclisme, avec le Président Mourier du Comité du Limousin qui libèrera le peloton vanté par le dynamique speaker Berthozat. Quelques jours après, Piétro Valiani encore jeune s’adjugeait le Prix de la Mouline et se classait deuxième de Bordeaux-Eymet, seulement devancé par un grand Angel Barquéro.

- Ainsi le cyclisme a vécu de belles heures dans cette bastide. En 1955 ce sont sept coureurs qui portent les couleurs du club, participant à 269 courses. Dans leur musette vingt-quatre victoires, quatorze places de deuxième, vingt-sept de troisième... Parmi ces coureurs Irénée Giusti, Moïse Bodin, Marcel Pader, Jean Bodin, Jean-Claude Chapelle, Georges Vignaud et René Deuscher qui en dehors de leurs performances se sont faits remarquer par leur amabilité et leur correction vis-à-vis des organisateurs.

- Onze courses organisées et beaucoup de demandes affluaient au siège de la société. Mais si Villefranche enclavé, profite des coureurs venus des trois comités quand ils mettent sur pied une manifestation, ils se trouvent par contre face à de longues procédures administratives pour répondre aux sollicitations des communes du Lot et du Lot-et-Garonne qui souhaitent voir le Vélo-Club à la tête de leur organisation. Pour l’heure et en cette saison 1955, le club Villefrancois met sur pied deux prix au chef lieu de canton (Prix du Vélo-Club et Prix Jougla), puis les courses de Prats, Mazeyrolles, Saint-Pompon, Marminiac, Campagnac, Saint-Martial de Nabirat, Le Mouscard et au Got. C’est au restaurant Alary qu’avait lieu le banquet de cette saison 55, ceci dans une ambiance joyeuse, et autour de Jean Maurial maire et conseiller général, du président Jougla et des futurs licenciés que sont Marius Archambaud, Henri Grellety et Jacques Salanier, soit de quoi relancer les couleurs du VCV.

- Le palmarès de la saison 1956 reste d’ailleurs des plus remarquables pour les coureurs du Président Jougla. Avec seulement dix coureurs (pas davantage), dont l’âge moyen est de vingt ans, le club décroche trente victoires, trente cinq de second et vingt de troisième. Marius Artchambaud (20 ans) devient le chef de file avec sept succès dont le titre de Champion du Limousin aux points. Jacques Salanier (20 ans) compte sept victoires, Emile Delmas (25 ans) cinq victoires, Henri Greletty (20 ans) quatre victoires, malgré sa situation sous les drapeaux, Moïse Bodin (19 ans) aligne six succès, Irénée Giusti (21 ans) rappelé par erreur en Algérie compte un bouquet. Côté jeunes, citons Vignaud (20 ans), Claude Perny (17 ans), Robert Perny (20 ans) et Gilles Perny (21 ans).

- L’euphorie a continué au sein du Vélo-Club en 1957, notamment lorsque Giusti, Archambaud et Bodin ont pris le départ de la Route de France gagnée alors par Raymond Mastrotto. Cette passion s’est éteinte ensuite avec la venue d’autres clubs aux dents longues comme le CC Belvès d’un côté, celui de Sarlat de l’autre, sans oublier celui de Fumel et de Libos qui ont contribué à piller les meilleurs éléments et par décourager les amis du président Jougla. Mais il reste tous ces souvenirs et aujourd’hui, si on parle encore un peu de vélo, celui-ci a continué son bonhomme de chemin au travers d’autres organisateurs (Périgueux, Monpazier, Belvès, etc...). Sous la bastide on évoque plus souvent la poussée du cèpe (notre photo) que l’avenir du vélo, mais on a su faire voyager le champignon au travers des dernières compétitions. Villefranche a reçu les Jours Cyclistes de Maurice Jouault en 1984 et en 1985. Le Tour de Dordogne a été reçu également en 1998 lors de l’étape Le Bugue-Villefranche.

- Plus près de nous, c’est l’équipe du VC Monpazièrois qui à maintes reprises a mis sur pied le Tour du Périgord. Ce fut à chaque occasion une grande fête notamment de 2005 à 2008 avec d’illustres vainqueurs. Reste à savoir maintenant qui et quand rallumera la mèche au pays du cèpe ?

LA DORDOGNE CYCLISTE - VILLEFRANCHE DU PERIGORD - © BERNARD PECCABIN

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 11-10-2012 à 11h36

 « Article précédant Retour à l'accueil du blog Article suivant »

 Articles dans la même catégorie
- STÉPHANE REIMHERR : 28 SAISONS SUR LES ROUTES

- JUMILHAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- THIVIERS, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- LALINDE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- NORBERT BOUGON EST MORT : IL AVAIT 97 ANS

- CLASSEMENT FFC COUREURS AMATEURS - 1970-1995

- SAINT-AULAYE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- RIBÉRAC ET SON CYCLISME (CAR et ECRPB)




SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 09-02-2010 à 14h30 | Mis à jour le 06-09-2018 à 14h24 | Note : 8.93/10