Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LA-DORDOGNE-CYCLISTE
la-dordogne-cycliste

Pêle-mêle, vous trouverez sur ce blog destiné aux compétiteurs cyclistes et à leurs dirigeants, une compilation de faits, de résultats, de photos, d’histoires, de publications, sans aucune chronologie de dates. Vous pouvez ainsi surfer d’une année à d’autres, de sorte que toutes les générations de lecteurs y trouvent leur compte.
Un blog dédié aux anciens coursiers de notre Dordogne et de sa périphérie, mais aussi à tous nos futurs champions.
(Blog de Bernard PECCABIN)
Venez découvrir en quelques clics l’actualité sportive de notre discipline et celui de ses valeurs au travers de son patrimoine.
Participez à la vie de ce blog en adressant photos et reportages à l'auteur. e-mail : bernard.peccabin@wanadoo.fr (Tél : 06 37 43 45 96)
"La Dordogne Cycliste" ? Vraiment un blog pas comme les autres, mais toujours au chevet de ceux qui ont fait à une certaine époque et jusqu’à aujourd’hui, l'actualité de notre discipline en Dordogne !
Blog jumelé avec http://velodordogne.canalblog.com/

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- RETRO EN PERIGORD
- MES PUBLICATIONS
- COURSES DISPARUES
- MES DOSSIERS
- PHOTOS et RESULTATS

5 DERNIERS ARTICLES
- FÉLICE GIMONDI EST DÉCÉDÉ
- EXCIDEUIL, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- BRANTÔME, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- CHAMPAGNAC DE BELAIR, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- HISTOIRE DU CYCLISME A NONTRON
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- DEMAIN EN PERIGORD : LES SAMEDIS CYCLISTES SERONT COURUS LES DIMANCHES
- VEZAC (course disparue)
- ALAIN FOSSARD : UN COUREUR ATHYPIQUE RÉVELÉ PAR DES PROBLEMES DE SANTE
- LACAUJAMET SAINT-ESTEPHE (Courses disparues)
- VALENTIN HUOT, COUREUR MYTHIQUE DU PERIGORD (3° partie)
- PEZULS (26 juillet 1992)
- CHAMPAGNAC DE BELAIR - RETRO PHOTO/VELO PERIGORD - 14 MAI 1995
- BIENVENUE SUR CE BLOG
- LA DOUZE (course disparue)
- SAINTE ORSE ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
01020304
05060708091011
12131415161718
19202122232425
262728293031
<< Août >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter la-dordogne-cycliste à vos favoris
 LES MOUSSEAU A NONTRON : UNE VERITABLE SAGA (4° publication) Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

LA SAISON 1948 DE CLAUDE MOUSSEAU

- Relire la publication précédente sur Claude Mousseau

- C'est sans doute au cours de cette saison 1948 que Claude Mousseau rencontre Jacques Vivier qui débute dans la compétition. Jacques Vivier est un inconnu, un jeune qui vient de sa petite campagne puisqu'il résidait à Verdinas, un lieu-dit de la commune de Sainte-Croix de Mareuil. Ils vont certainement sympathiser puisqu'on les retrouve sur une photo (voir sur la première du haut). A savoir de gauche à droite, Claude Mousseau fils de vélociste, Michel Brun, Marius Duteil coureur et vélociste avec son fils Francis et son épouse, puis Jacques Vivier tous assis lors d'une réunion sur piste à Limoges. Un document qui nous permet d'établir un trait d'union entre les Mousseau et les Duteil..., sans oublier un autre partenaire qui compte beaucoup dans la famille, Lulu Deville. L'atelier d'Yves ne sera pas certainement étranger au va et vient de tous ces cyclistes qui en sont en leur début. Le VC Nontronnais et ses sociétaires passaient sans doute beaucoup de temps à la rue Carnot, lieu où se situait l'atelier des cycles Mousseau.

Liens sur la saison 48-49 en Dordogne

- La saison 1948 de Marius Duteil

- Lire la saison 1949 d'un trio célèbre (Duteil-Vivier-Brun)

- La saison 1948/1949 au RC Mussidan

Nos photos :

- A Limoges avec Brun la famille Duteil, Brun et Vivier

- Les jeunes loups aux dents longues...

- Barugne, Barguénio et Fourgeaud du VC Nontron

- Mousseau et à droite Barguénio

AU FIL DES RESULTATS DE CLAUDE MOUSSEAU

PAS DUNLOP EN LIMOUSIN

- Le VC Nontron était représenté à Limoges par Claude Mousseau et Pierre Sallat. Alors qu'à sept kilomètres de l'arrivée Mousseau était en tête avec les frères Tombelaine, vainqueurs de l'épreuve, sa qualification pour la finale, à ce moment, s'avérait certaine, un stupide incident mécanique l'obligeait à abandonner. Sallat junior faisait lui partie du peloton immédiat, il prenait une excellente place au sprint dans les huit premiers, le manque de métier lui faisant perdre une belle place de quatrième.

PRIX DES MARRONIERS A NONTRON

- Cette course disputée sur un circuit vraiment trop dur et trop long pour un début de saison fut rendu plus pénible encore par un soleil de plomb. Mais elle fut cependant très intéressante à suivre et vit de belles phases d'attaques et de très beaux sprints du fait des très nombreuses primes offertes par de généreux sportifs dans les localités traversées et durant tout le parcours du circuit. Nous avons plaisir une fois de plus remarqué l'excellente tenue de nos jeunes espoirs. Claude Mousseau et Pierre Sallat qui décidément à chaque course s'affirment comme les meilleurs de leur catégorie. Nullement intimidé par la présence de Commerie, Lascaud et autres ténors du cyclisme, nos deux jeunes attaquèrent crânement dans les lacets de la dure côte de Saint-Pardoux. Ils s'échappèrent, disloquant le peloton qui ne devait plus se regrouper et enlevèrent brillamment la course des jeunes. Courageusement, Claude Mousseau malgré ses efforts continua la course avec les aînés. François Sallat encore un peu à court de distance et souffrant après une lutte acharnée avec Commerie, faiblit légèrement sur la fin du parcours, prenant cependant une jolie deuxième place.

Classement : 1. André Commerie, 2. François Sallat, 3. Rougier (tous trois sur cycle Rochet), 4. Mousseau, 5. Paulhac, 6. Plazer, etc...

Classement des jeunes : 1. Claude Mousseau, 2. François Sallat, 3. Paulhac, 4. Lapouge, 5. Rougier, 6. Lavaud, etc...

Félicitations aux jeunes Lapouge, Rougier, Paulhac, Plazer pour avoir continué la course avec les as et s'être bien classés. En persévérant ainsi, ces jeunes feront parler d'eux.

CLAUDE MOUSSEAU PREMIER AU PAULY

- Trente six coureurs prennent le départ avec un vent très violent ce qui éliminera tous les coureurs qui perdront contact avec le peloton. Dès le départ, une échappée se produisit. Nous trouvons en tête Lacoste, Duphil, Mousseau et Armandie qui se partagent les primes. A tous les passages, ils augmentent leur avance et arrivent au sprint.

Le classement : 1. Claude Mousseau (Nontron) sur cycle La Perle, les 70 km en 2h25'23s, 2. Lacoste (Ribérac), 3. Duphil (Ribérac), 4. Maxime Armandie (Ribérac), 5. Grellety (Mussidan), 6. Dubreuil (Mussidan), 7. Mazet, 8. Billat (Ribérac), 9. Thibault (Ribérac), 10. Chaudet, 11. Zélie, 12. Maunat, 13. Brieu, 14. L. Armandie, etc...

CLAUDE MOUSSEAU ET PIERRE SALLAT JEUNES ESPOIRS DU VC NONTRONNAIS

- Parmi tout un lot de jeunes particulièrement brillants, il en est deux qui émergent du lot, deux sur qui le VCN espère pour faire briller les couleurs nontronnaises dans le Limousin. Il s'agit des jeunes Claude Mousseau et Pierre Sallat. Sans pour cela diminuer en rien la valeur réelle et certaine des autres jeunes coureurs du club nous pouvons dire et même affirmer que nos deux espoirs sont au-dessus de la moyenne et qu'ils possèdent une grande classe. D'ailleurs les premiers tours de roue nous ont fortifié dans notre jugement et nous allons parler un peu de ces deux jeunes coureurs.

- Claude Mousseau qui n'a pas encore 18 ans, commença à courir la saison dernière et tout de suite il se révéla et son plus beau exploit fut de battre le chevronné François Sallat au Grand Prix de la Maladrerie, course qu'il gagna au sprint en distançant nettement son co-équipier. Le jeune Claude qui est un très bon rouleur, a des qualités supérieures au sprint où il est redouté même par les As du Limousin. Il nous l'a montré une fois de plus au Prix du Marronnier au cours duquel dans les lacets de la côte de Saint-Pardoux, il s'échappa devant Commerie, Lascaud et autres as pour remporter en haut la prime.

- Pierre Sallat qui n'a que 17 ans, lui, ne commence à courir que depuis cette saison, ses possibilités nous furent révélées dès les courses de classement où il se classa toujours aux places d'honneur. Au cours du Premier Pas Dunlop qu'il disputa à Limoges, il arrive dans le peloton de tête et sans Mousseau victime d'un incident mécanique. Sans ça, les frères Tombelaine auraient eu du mal à battre nos deux représentants et le classement aurait pu changer.

- En somme, le VCN possède en ces deux coureurs, deux éléments d'une valeur certaine et à l'avenir, riche en promesses. Nous souhaitons que dès cette saison de nombreuses victoires viennent couronner la valeur de nos futurs champions.

UN AUTRE ESPOIR PERCE DANS LES RANGS DU VCN

- Après le jeune Claude Mousseau qui fait cette année une saison particulièrement brillante, mais qui joue souvent la malchance, un autre jeune sort des rangs en la personne de Jacques Vivier.

- Depuis deux mois seulement, ce jeune s'est lancé dans les épreuves cyclistes et de jour en jour, sa classe s'affirme. Pour sa deuxième course à Saint-Estèphe, il fait deuxième derrière Claude Mousseau, il fait encore deuxième aux éliminatoires de vitesse à Périgueux, il gagne la première course à Saint-Privat devant Lacoste de Ribérac qui fait pourtant parler de lui.

- Et enfin le 28 août, il gagne le Grand Prix de Champeau, devant le redoutable Bourgoin et on peut dire une sélection de jeunes.

- Il est à regretter ce jour là que le jeune Claude Mousseau qui faisait partie de l'échappée ait crevé, car nous aurions certainement assisté à un beau sprint entre Mousseau et Vivier. Néanmoins, nous tenons à ces deux jeunes, deux espoirs du cyclisme et lequel des deux sera le plus fort ? L'avenir nous l'apprendra...

COURSE DE SAINT ESTEPHE

- La course cycliste organisée lundi à l'occasion de notre fête patronale a obtenu un plein succès. Vingt-quatre coureurs prirent le départ. Malgré un vent violent, la course fut menée vivement de bout en bout.

Classement : 1° Fort qui couvrit les 62 km en 1h53', 2. Sallat, 3. Mousseau, 4. Montalescot, 5. Mousnier, 6. Boulanger, 7. Mouveroux, 8. Jordy, 9. Lavaud, 10. Mazières. Nos compliments à tous et au premier qui reçut le traditionnel bouquet et les baisers de la charmante Mlle Denise Dauphin. Bravo à Mousseau et Mouveroux qui malgré une crevaison, sont arrivés à bien peu de distance du vainqueur.

DUPHIL DETACHE A SAINT-MARTIAL DE RIBERAC

- C'est à la satisfaction générale qu'à l'appel du départ quarante coureurs répondent présents. Au second tour et après 28 km de course, Duphil démarre sec et prend le large. Au passage à Saint-Martial il a une minute d'avance sur le peloton comprenant : Mousseau, Barquero, Armandie, Lacoste et Montagut. Les trois Ribéracois qui y figurent font une très belle course d'équipe et ralentissent le train. Voyant ça, Mousseau du VCN s'échappe à 25 kilomètres de l'arrivée et nous assistons à un véritable match poursuite. Au passage à Ribérac, Duphil n'a plus que 500 mètres d'avance sur Mousseau. Cette avance se réduit à 300 mètres au passage à Villetoureix. Le poursuivant va-t-il rattraper le fuyard ? Non, car Duphil qui fait une course extraordinaire, roule maintenant à 40 et reprend son avance primordiale pour franchir en grand vainqueur la ligne d'arrivée.

Classement : 1. Duphil (CA Ribérac) les 70 km en 1h54', 2. Claude Mousseau (VC Nontron) à 1'18s, 3. Barquero (RC Mussidan) à 2'03s, 4. Lacoste (Ribérac) m.tps, 5. Lagrenaudie (CA Ribérac) à 1'57s, 6. Maunat (Ribérac).

CLAUDE MOUSSEAU GAGNE LE 1° MAI A RIBERAC

- Une quarantaine de coureurs de Mussidan, Périgueux, Ribérac ont pris le départ de l'épreuve, disputé sur 80 km, avec un vent violent qui gêna les coureurs. Pourtant dès le début, une sélection de huit jeunes dans laquelle se trouvait notre jeune "Coco" s'échappa et prit de l'avance au fur et à mesure de la course. Parmi ces échappées, quatre ne purent suivre le train imposé. L'arrivée se joua entre les quatre autres et c'est à 200 mètres de la ligne que le Rochet Claude Mousseau sprinta irrésistiblement, lâcha ses adversaires pour prendre 25 mètres au Ribéracois Lacoste deuxième.

- Toutes nos félicitations vont à Claude Mousseau qui confirme une fois de plus ses exceptionnelles qualités de sprinter et nous prouve que les espoirs mis en lui ne sont pas vains. Tout le long de la course Mousseau prouva être le plus fort de tous et le moins fatigué à l'arrivée malgré le parcours exigeant qui était au menu de cette fête du travail.

QUELQUES GRANDS DE LA SAISON 1948

René Vietto, Jacques Pras, Guy Lapébie, Raoul Rémy, Gino Bartali (vainqueur du Tour de France),, Alain Moineau (VC. Levallois), Jean Robic, Pierre Brambilla , Rick Van Steenbergen, Gino Bartali (Italie) 1° du Giro en 1946, Fausto Coppi.

CEUX QUI BRILLENT EN PERIGORD EN 1948

Pierre Mounet (CC. Périgueux), René Caramégeas (CC. Périgueux), Charles Martin (CC. Périgueux), Charles Ferdinand (CC. Bergerac), Maurice Pradel (Pédale Sarladaise), Paul Grellety (CC. Belvès), Albert Lascaux (CC. Périgueux), René Minvielle (RC.Mussidan), Henri Martin (Stade Foyen).

LES VEDETTES DU SUD-OUEST EN 1948

André Bramard (ASPTT. Bordeaux), Albert Dolhats (Av. Bayonnais), Robert Rippe (UCAP.Angoulême), Roger Cruzin (CC. Caudéran), René Barrère (CC. Béarnais), Gilbert Ducourneau (Sde Montois), Robert Desbats (CC. Caudéran), André Gavelle (SA Bordeaux), Alfred Macorig (Guidon Agenais, Pierre Mancicidor (CA. Bèglais), Jacques Moujica (St.Gaudens), Alain Moineau (VCL. Arcachon), Marcel Pau (SA.Bordeaux), Tino Sabbadini (VC.Fumel), Jo Bianco (Guidon Agenais), François Palus (FC. Oloron), Jean Bidart (UC. Arcachon), André Micas (ASPTT. Bordeaux), Robert Dutein (SA. Bordeaux), Jean Montaut (S. Blayais), Félix Adriano (G. Agen), Abel Trouillet (VC. Auscitain), André Darrigade (US. Dax), Félix Bermudez

LA DORDOGNE CYCLISTE - Claude MOUSSEAU (4) © BERNARD PECCABIN (à suivre)

Dordogne cycliste privilégie les actualités qui se sont déroulées avant l'arrivée du multimédia

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-11-2013 à 16h35

 « Article précédant Retour à l'accueil du blog Article suivant »

 Articles dans la même catégorie
- FÉLICE GIMONDI EST DÉCÉDÉ

- EXCIDEUIL, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- BRANTÔME, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- CHAMPAGNAC DE BELAIR, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- HISTOIRE DU CYCLISME A NONTRON

- LANOUAILLE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- STÉPHANE REIMHERR : 28 SAISONS SUR LES ROUTES

- JUMILHAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES




SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 09-02-2010 à 14h30 | Mis à jour le 17-08-2019 à 22h44 | Note : 8.93/10