Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LA-DORDOGNE-CYCLISTE
la-dordogne-cycliste

Pêle-mêle, vous trouverez sur ce blog destiné aux compétiteurs cyclistes et à leurs dirigeants, une compilation de faits, de résultats, de photos, d’histoires, de publications, sans aucune chronologie de dates. Vous pouvez ainsi surfer d’une année à d’autres, de sorte que toutes les générations de lecteurs y trouvent leur compte.
Un blog dédié aux anciens coursiers de notre Dordogne et de sa périphérie, mais aussi à tous nos futurs champions.
(Blog de Bernard PECCABIN)
Venez découvrir en quelques clics l’actualité sportive de notre discipline et celui de ses valeurs au travers de son patrimoine.
Participez à la vie de ce blog en adressant photos et reportages à l'auteur. e-mail : bernard.peccabin@wanadoo.fr (Tél : 06 37 43 45 96)
"La Dordogne Cycliste" ? Vraiment un blog pas comme les autres, mais toujours au chevet de ceux qui ont fait à une certaine époque et jusqu’à aujourd’hui, l'actualité de notre discipline en Dordogne !
Blog jumelé avec http://velodordogne.canalblog.com/

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- RETRO EN PERIGORD
- MES PUBLICATIONS
- COURSES DISPARUES
- MES DOSSIERS
- PHOTOS et RESULTATS

5 DERNIERS ARTICLES
- NORBERT BOUGON EST MORT : IL AVAIT 97 ANS
- CLASSEMENT FFC COUREURS AMATEURS - 1970-1995
- SAINT-AULAYE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- RIBÉRAC ET SON CYCLISME (CAR et ECRPB)
- EYMET, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- LA DOUZE (course disparue)
- SAINTE ORSE ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- MUSSIDAN : HISTOIRE DE SON CYCLISME (20° partie) 1974
- TREMOLAT ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- NONTRON ET SON CYCLISME (1973-1980) 5° Publication
- COULOUNIEIX (course disparue puis reprise)
- EUGENE CHRISTOPHE : Une grande légende (2° partie)
- COURSES DE CLOCHER EN PERIGORD - (38° édition)
- COURS DE PILE (Course disparue)
- MARIUS DUTEIL - FIGURE DE LEGENDE DU CYCLISME PERIGOURDIN (4° partie)

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102030405
06070809101112
13141516171819
20212223242526
27282930
<< Novembre >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter la-dordogne-cycliste à vos favoris
 GEORGES DUPRÉ, COUREUR AÎNÉ D’UNE FRATRIE CYCLISTE Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

- On a déjà parlé de certaines familles de cyclistes de notre Dordogne comme celle des Dutertre, celle des Géraud, celle des Mousseau et bien d'autres... Aujourd'hui "Dordogne Cycliste" poursuit sa petite campagne avec la famille des Dupré. Encore une fratrie qui a compté de sérieux éléments comme Georges l'aîné, André devenu professionnel, Lucien le cadet, puis plus près de nous avec les enfants de Georges, à savoir Gilles et Eric qui eux aussi ont marqué à leur façon le paysage de la petite reine de notre Périgord. Mais il faut dire que l'époque de Georges et d'André constituaient une époque difficile où il s'agissait de cravacher avec les indépendants et les meilleurs pros...

Nos photos :

- Les trois frères Dupré

- Au Stade Foyen avec de gauche à droite Yves Gourd, André Dupré, Robert Chouet le manager, Daniel Dihars et Georges Dupré

- L'équipe du CC. Lindois Championne du Limousin des sociétés en 1961 (manque Moïse Bodin)

- Georges Dupré sous les couleurs du CC Lindois

- L'équipe du CC Lindois avec de gauche à droite, Henri Mercier directeur sportif, Marcel Puymirat Président du Comité du Limousin, Claude Mazeaud, M. Estay Président du CC Lindois, Georges Dupré, Mademoiselle Estor, Roger Tabanou, Josy Mercier, Pierre Frare et Moïse Bodin.

LES DEBUTS DE GEORGES DUPRE

- L'aventure ou la saga des Dupré a peut-être débuté le 26 septembre 1948, lorsqu'André Dupré (Stade Foyen) frère de Georges s'adjugea le 30° Circuit des Nourissons, une épreuve cycliste courue à la périphérie de La Benauge, en faveur des jeunes. Beau succès du jeune coureur de Sainte-Foy, devant Lacoste (Aubeterre) et Rouglan (Capbreton).

Le Stade Foyen en 1948 (club des Dupré)

- 30 décembre 1948 - Les membres de la section cycliste du Stade Foyen avaient à trancher au cours de leur assemblée générale sur de nombreuses interrogations. Ils le firent avec un réel bonheur. D'ailleurs, les dévoués et infatigables dirigeants de la première heure repartent en effet du pied gauche en compagnie de jeunes pleins de volonté et désireux de bien faire. Ainsi, la section conserve un bureau solide grâce à l'élection d'anciens pleins d'expérience et de jeunes qui le complètent heureusement. Au surplus ont été élus :

Président d'honneur : M. Bernardine, père fondateur en 1935 de Bordeaux-Sainte-Foy

Président actif : J-A Bétous

Vice-Présidents : MM. Foret, Mulard et Sacaze

Secrétaires : MM Majou et Lachaize

Trésoriers : M: Fougnet et Waringuez

Commission sportive : MM Roturier, Briand, Foret, Bézian, Robin, Save, Persiaux

Commission des fêtes : MM. Gourdin, Lachaize, Maringuez, Chausserie, Mulard, Majou, Bézian

Commission des travaux : MM. Foret, Fougnet, Sicard, cadet.

NOTA : le 12 décembre 1949, le Stade Foyen deviendra Etoile Cycliste Foyenne.

- Si en 1949 on avait aperçu le prénom de Georges au détour d'une course de classement, il faudra attendre le 22 mai 1950 pour le retrouver, mais cette fois au cours d'une épreuve officielle gagnée par Yves Gourd à Gensac. Lors de cette épreuve organisée par l'AVC Libournais, 51 coureurs prenaient le départ et seulement 25 se retrouvaient à l'arrivée. C'est dire la difficulté du parcours où derrière le vainqueur se classaient dans l'ordre Babin, Gueylard, Osberg, Georges Dupré pour la 5° place, puis Frattini, Arnaud, etc…

Le 29 mai 1950, André Dupré revient pour remporter en Lot et Garonne le Prix de Clairac, toujours devant son ami Dihars, derrière lequel on retrouvera Wreck (Montflanquin), Lessiza, Gourd, Vicenzi, Poulmarch, Dedieu, Cabalet, Delpech, Babin, Rançon, de Nadaï, etc… Quant on est deux frères à courir cela peut faciliter les choses pour élaborer une stratégie de course, mais pour l'archiviste que je suis, cela complique parfois les recherches, surtout lorsque les journalistes omettent de préciser les prénoms, d'où les confusions possibles entre André et Georges et bien plus tard avec celui de Lucien troisième coureur de cette fratrie bien connue en Pays Foyen puis dans le vignoble du Bergeracois.

- Le 5 juin 1950 on court encore et Georges Dupré prend le départ à Saint-Vivien de Vélines pendant que son frère se mesure avec les cadors à Saint-Antoine de Queyret en Gironde. Henri Piqué (CC Castillon) bat sur le fil Georges Dupré, puis plus loin on trouve Jean Paul, Courrech, Choury, Defieux, Barrès, Deloeil et Corradi.

- Le 18 juin 1950, Georges Dupré prend le départ d'une épreuve courue en deux étapes à Pellegrue. Vainqueur devant Arnaud, Gourd et Frattini lors de la 1° étape, il confirme sa forme au cours de la deuxième étape, même s'il laisse la victoire à Lastéré du VC Saint-Léger. Mais au général, c'est bien Georges Dupré qui remporte l'épreuve sur cycle Royal Fabric agent Chouet à Sainte-Foy. Derrière lui on retrouve Lastéré (Saint-Léger), Lucien Gourd (Bordeaux RD), Frattini (Monségur), Michel (Saint-Pierre d'Aurillac), Arnaud (Ste Foy), Osberg (Castillon), Jugla (US Bordeaux RD), Cuch (La Réole), Dupuch (Saint-Pierre d'Aurillac), Osin (VC Duras), Manceau (Saint-Macaire) et Bourgadieu (Monségur).

- Le 25 juin le Stade Foyen (club des Dupré) enlève définitivement le Challenge Paul Bourrillon à Marmande. Lucien Arnaud le Foyen termine premier et parmi les Foyens on retrouve Georges Dupré 4° et André Couret 5°. D'ailleurs Georges Dupré passe dès ce mois de juin de 4° en 3° catégorie.

- Le 3 septembre 1950, Georges Dupré venge le mauvais sort qui s'est acharné sur son frère accidenté et actuellement convalescent. Il remporte le Grand Prix de Saussignac devant Arnaud et Dihars ses équipiers du Stade Foyen, malgré la bonne défense des bergeracois tels Pouget, Maury et Goynaud.

- Le 17 septembre, lors du Prix de la gare à Gardonne, Georges Dupré se classe 2°, juste derrière Despréaux du RC Mussidan, mais devant Perchaud (AS Bordeaux), Loiseau (AS Eymet) et Trabalic (US Bergerac).

GEORGES DUPRE : PLUS DE DIX ANNEES DE COMPETITION

- Natif de Ligueux en 1929, Georges Dupré prend sa première licence avec son frère André à Sainte-Foy où il reste jusqu'en 1954, avant de signer au club de Lalinde. Il remporte de nombreuses victoires : Saint-Avit, Pellegrue, Saussignac en 1950, Couture et Bergerac en 1951, Montpon, Le Fleix et Monségur en 1952.

- En 1953 il gagne au Mouscard (commune de Saint-Chamassy), à Villefranche du Périgord et à Sorges devant son frère André, Kervasse et Jean Prat.

- Les années suivantes, Georges Dupré continue de gagner des courses à Saint-Pierre d'Eyraud (1954), à Cénac, Lalinde, Bergerac (1955), à Saint-Aulaye, Cherveix-Cubas, Saint-Martin d'Arcy (1956), à Gageac Rouillac et à Mussidan(1)  en 1958.

(1)  Rappel du classement à Mussidan (14 juillet)

1° Georges Dupré (VC. Monpazier), 2° Audibert (Monpazier) tous deux sur cycle Dilecta agent Méredieu à Sainte-Foy, 3° Milani (VC. Lardin), 5° Gourd (AS. Eymet), 6° Dubois (P. Faidherbe), 7° Garbay, 8° Frappier (CA. Ribérac), 9° Dumont (RC.Mussidan), 10° Arnaud (RC.Mussidan).

- Il prend une place d'honneur au critérium d'Oradour sur Glane derrière Louison Bobet (1959). Il termine deuxième de Bordeaux-Brive et est sacré deux fois champion de Guyenne avec l'équipe de Sainte-Foy.

- En 1955 Georges Dupré rentre au CC Lindois, présidé par Pierre Bourrier. Il fait équipe avec Maurice Jouault, André son frère, Edouard Audibert, Gaston Munini, François Madur, Robert Conty, Roland Combe, Christian Estay, Christian Paradol et Guy Courtine. Il fera un passage sous les couleurs du VC Monpazier mais c'est sous les couleurs de Lalinde où il reviendra que Georges Dupré deviendra Champion du Limousin des sociétés en 1960 en faisant équipe avec Aubry, Frare, Bodin et Audibert. L'année suivante (1961) il remet ça avec une équipe où il retrouve Mazeaud, Tabanou, Bodin et Frare. On en est alors à l'époque du grand Cyclo-Club Lindois épaulé par Polyrey.

RAPPEL DU CLASSEMENT DU CHAMPIONNAT DES SOCIETES EN 1961

LALINDE : Championnat du Limousin route des sociétés. CC Lindois. Contre la montre de 82 kms.

Trois équipes seulement présentes à ce championnat plus trois du club de Lalinde et Lalinde qui pour la troisième fois remporte le titre, tout ceci en présence de M. Ventenat maire et conseiller général de Lalinde, de M. Puymirat président du Comité du Limousin, M. Leygues vice-président, Genin commissaire international, Estay Président du CC Lindois, Mercier directeur sportif de l'équipe victorieuse, Brassart secrétaire du CC Lindois et membre du Comité du Limousin, Andréani trésorier et Jouault le dynamique speaker.

Classement : 1. Cyclo-Club Lindois (Pierre Frare, Moïse Bodin, Georges Dupré, Claude Mazeaud, Roger Tabanou) les 84 kms en 2h06'36s. Temps total sur les trois premiers : 6h19'49s, 2. CC Périgourdin, 3. UV Limousine, 4. CC Lindois (équipe 2), 5. CC Lindois (équipe 3), 6. CRC Limousin.

 

30 MAI 1955 - AU DEPART DU 2° BORDEAUX-BRIVE (reportage)

(250 km par Bordeaux, Sainte-Foy, Bergerac, Périgueux et Brive)

- Trente coureurs ayant retiré leurs dossards au siège des Girondins de Bordeaux et défilé jusqu'au Cornier derrière la caravane des voitures publicitaires, Julien Moineau leur donne le départ à 12h15.

- Départ rapide, mais sans bagarre aussitôt déclenchée, ainsi qu'il est de règle dans les épreuves de cette saison : il faut dire que les coureurs avaient sans doute envisagé qu'ils avaient 250 kilomètres à parcourir, dont les cent derniers dans le Périgord Noir, de Lalinde à Vergt, avec un itinéraire tourmenté où les rampes abruptes se succèdent sans interruption. Cependant le peloton adopte un coquet 40 km/h qu'il sera sans doute malaisé de maintenir jusqu'au bout.

- Il n'empêche que le vainqueur de l'an passé, Julien Alvarez, se sent des fourmis dans les jambes et que Camarsac le voit au sommet de la fameuse côte, prendre une avance de quelque 200 mètres, en compagnie du Briviste Dulay. Le même Alvarez, mais cette fois avec le Libournais Devaux, réédite sa fantaisie à Tizac... mais tout rentre vite dans l'ordre bien qu'à Castillon, ce soit Dupuch qui tente lui, une échappée solitaire durant une quinzaine de kilomètres. Rien ne reste de ces tentatives et ce n'est qu'après Sainte-Foy que le train, s'accélérant quelque peu, un premier lâchage est consommé, car le Briviste Bouilha baisse et doit user du camion balai.

- Passé Bergerac, sans autre incident, une légère attaque au sortir du ravitaillement fait se détacher Pascal, Devaux, André Dupré et Peyssard. La course s'anime alors sur la route qui longe le canal et déjà plusieurs abandons sont à noter, ainsi que ceux des présomptueux du début : Dulay et Dupuch. Il faut bientôt ajouter le Libournais Devaux dans les défaillants.

- Mais Pascal, Peyssard et André Dupré, après avoir abandonné Devaux, n'insistent pas dans leur échappée et le peloton se reforme après  Bergerac.

- C'est maintenant la plus dure partie de l'itinéraire, qui va de Lalinde à Vergt. Mérino prend l'avantage dans la côte et Beuffeuil se lance à sa poursuite, pour bientôt le rejoindre : Pierre Rinco, Georges Dupré et André Lesca font de même. Les cinq hommes prennent dès lors, un rapide avantage, qui atteint plus de quatre minutes à Périgueux. Cependant, Mérino lâchera alors que ses camarades, se relayant parfaitement, tiendront jusqu'au bout, c'est-à-dire durant la moitié de la course.., Derrière eux, Jouault et Lagarde fourniront un bel effort, qui les amènera près des hommes de tête, mais qui leur sera fatal par la suite.

- Dans les côtes en lacets, le peloton des poursuivants se désagrège. Peyssard, Trochut, André Dupré et Jean Craczyk forment un premier groupe à 3'50s. Paris, Lagarde, Alvarez, Jouault, Sosa, Castel et Rioux sont à 4'15s. Et plus loin viennent Michel Gonzalès qui a subi une crevaison, Pascal, Bouzou et Boucherie. Tous les autres ont abandonné, passé les trois heures de course et devant la dureté du parcours.

- Peu avant l'arrivée à Brive, l'Agenais André Lesca faussera compagnie à ses camarades, qui devront de contenter des places d'honneur, Georges Dupré battant Pierre Rinco d'un souffle ; le Charentais Beuffeuil est quatrième, Peyssard à trois minutes réglant Graczyk et André Dupré qui lui avait réalisé un exploit voilà une semaine lors du 4° Tour des Provinces du Sud-Est.

Le classement : 1. André Lesca (Guidon Agenais) les 250 km en 6h38'50s, sur cycle Terrot, 2. Georges Dupré (Lalinde) à 1'05s, 3. Pierre Rinco (Caudéran) m.tps, 4. Pierre Beuffeuil (Saujon) m.tps, 5. Peyssard (Montpon) à 4'50s, 6. Jean Graczyk (Bourges), 7. André Dupré (Lalinde) tous m.tps, 8. Trochut (Gémozac) à 5'22s, 9. Castel, 10. Paris, 11. Alavarez, 12. Sosa, 13. Rioux, 14. Bouzou.

 

Coureurs de Dordogne ayant couru avec Georges & André Dupré (1949/1961)

1949 : Marius Duteil (CC. Périgueux), Pierre Mounet (CC. Périgueux), Yves Gourd (Stade Foyen), Charles Martin (CC. Périgueux), Guerrino Pontoni (Guidon Agenais), Maurice Pradel (Pédale Sarladaise), Paul Grellety (CC. Belvès), Claude Mousseau (VC. Nontron), Louis Londéro (Brive), André Dupré (Stade Foyen), Guy Allory (UCAP.Angoulême), Daniel Dihars (Stade Foyen), Marcel Dartenset (Pédale Faidherbe), Alfred Macorig (Guidon Agenais), Jacques Vivier (VC. Nontron), Dumon (Pédale Faidherbe)

1950 : Marius Duteil (CA. Ribérac), Jacques Vivier (CA. Ribérac), Angel Barquéro (RC. Mussidan), Yves Gourd (Stade Foyen), Maxime Armandie (CA. Ribérac), Robert Conty (CC. Belvès), Joseph Fabro (US. Bergerac), Francis Despréaux (RC.Mussidan), Michel Brun (CA. Ribérac), Henri Martin (RC. Mussidan), André Osberg (CC.Castillon), Stéphane Zaccaron (US. Bergerac), René Montagut (CA. Ribérac), Claude Peyssard (CC. Montpon), Guy Chaudet (CC. Montpon), Marcel Boucherie (Pédale Faidherbe), Jean Inizan (US. Bergerac), Pierre Grellety (CC. Belvès).

1951 : Marius Duteil (CC. Périgueux), Pierre Mounet (CC. Périgueux), Maurice Jouault (US. Bergerac), Charles Martin (CC. Périgueux), Maurice Pradel (Pédale Sarladaise), Paul Grellety (CC. Belvès), Lascaux (CC. Périgueux), René Minvielle (RC.Mussidan), Henri Martin (Stade Foyen), Guy Allory (UCAP.Angoulême), René Berton (ES. Bourdillot), Léopold Zaccaron (Stade Foyen), Claude Peyssard (CC.Montpon), Alain Bourdichon (US. Bergerac), Marcel Boucherie (Pédale Faidherbe), Angel Barquéro (RC.Mussidan), François Gourmelon (US.Vélines).

1952 : André Dufraisse (UV.Limousine), Claude Peyssard (CC. Montpon), Angel Barquéro (RC. Mussidan), Michel Brun (CA. Ribérac), Marcel Boucherie (CC. Périgueux), Valentin Huot (US. Bergerac), François Gourmelon (RC. Mussidan), Jean Serres (AS. Eymet), Settino Perrin (VC. Nérac), Jules Pineau (US. Montauban), Michel Prellon (AS. Eymet), Georges Gay (VC. Saint-Céré), Gaston Munini (RC. Mussidan), Raoul Pouget (Pédale Sarladaise), Raymond Chaminaud (CA. Ribérac), Léon Kervasse (Pédale Faidherbe), Pietro Valiani (VC. Villefrancois), Dumon (Pédale Faidherbe)

1953 : Armand Darnauguilhem (CC. Belvès), Valentin Huot (US. Bergerac), Herbert Texier (CA. Ribérac), René Montagut (CA. Ribérac), Michel Pasternak (AS. Eymet), Michel Prellon (AS. Eymet), François Gourmelon (RC. Mussidan), Emile Delmas (CC. Belvès), Robert Jugie (CC. Belvès), Max Peyssard (CC. Montpon), Gino Ottogali (RC.Mussidan).

1954 : Marcel Boucherie (CC. Périgueux), Henri Losmède (CA.Ribérac), Gilles Schoké (Pédale Faidherbe), Gaston Munini (Pédale Montpon), Valentin Huot (US. Bergerac), Jacques Pineau (Montauban), Marcel Pader (VC.Villefrancois), Claude Peyssard (CC.Montpon), Albert Rotrou (RC.Mussidan), Edouard Audibert (CC.Lindois), Yves Gourd (AS. Eymet), Armand Darnauguilhem (CC. Bergerac), Maurice Jouault (CC. Lindois), Marius Archambaud (CC. Belvès), Michel Pasternak (AS. Eymet), Flavio Capitanio (CC. Bergerac) Henry Grellety (CC. Belvès), Francis Madur (RC.Mussidan)

1955 : Gaston Munini (CC.Lalinde), Daniel Walryck (Pédale Faidherbe), Francis Madur (CC.Lalinde), Moïse Bodin (VC.Villefrancois), Yves Gourd (AS.Eymet), Gérard Duvaleix (Pédale Faidherbe), Rémi Rotrou (RC. Mussidan), André Migeon (GC. Bergerac), Claude et Max Peyssard (CC.Montpon), Christian Paradol (CC.Lalinde)

1956 : Claude Armand (CC. Lindois), Henri Grellety (VC. Villefrancois), André Dupré (CC. Bergerac), Claude Courtine (CC. Lindois), Jean-Pierre Darrin (CC. Périgueux), Gilbert Bonnet (Pédale Montpon), Pierre Dory (CC. Bergerac), Edouard Audibert (CC. Lindois), Armand Darnauguilhem (CC. Bergerac)

1957 : Claude Armand (CC. Lindois), Max Peyssard (RC. Mussidan), Emile Delmas (Sarlat), Moïse Bodin (VC. Villefrancois), Raoul Pouget (Guidon Sarladais), Daniel Walryck (Pédale Faidherbe), Pierre Dory (CC. Bergerac), Henri Bogdan (Pédale Faidherbe), Irénée Giusti (VC. Villefrancois), Gilbert Bonnet (Pédale Montpon), Jean-Pierre Darrin (CC. Périgueux), Pierre Frare (Guidon Sarladais), Francis Le Pemp (CC. Périgueux). Robert Lasjaunias (CC. Périgueux)

1958 : Daniel Walryck (CC. Périgueux), Robert Conty (CC. Bergerac), Pierre Frare (G. Sarlat), Claude Bédry (CC. Bergerac), Gilles Schoké (CC. Périgueux), Gilbert Empinet (VC. Lardin), Henri Guionie (CC. Bergerac), Claude Armand (CC. Bergerac), Pierre Mémy (CC. Bergerac), Yves Gourd (AS. Eymet), Francis Capitanio (CC. Bergerac), René Rebeyrol (CC. Bergerac), Jean-Pierre Milani (VC. Lardin), Francis Le Pemp (CC. Périgueux).

1959 : Pierre Frare (CC. Lindois), Henri Guionie (CC. Bergerac), Emile Delmas (CC. Lindois), Albert Rotrou (RC. Mussidan), René Loustalot (CC. Bergerac), Robert Rousseau (CC. Lindois), Pascal Bratti (CC. Périgueux), Claude Courtine (CC. Lindois), Michel Prellon (AS. Eymet), Jacques Gervais (CC. Périgueux), Lilian Longaud (UC. Montpon), Christian Zaccaron (CC. Fleixois), Robert Sedran (RC. Mussidan), Pierre Mémy (CC. Lindois), Yves Berger (CC. Lindois), Rémi Rotrou (RC. Mussidan), Claude Bésarion (CC. Fleixois), Yves Gourd (AS. Eymet), Claude Dieuaide (RC. Mussidan)

1960 : Robert Conty (CC. Lindois), Jacques Gervais (CC. Périgourdin), Marius Archambaud (CC. Périgueux), François Jeantaud, (VC. Lardinois), André Doumenge (CC. Bergerac), Joseph Paré (CC. Fleixois), Lucien Dupré (CC. Lindois), Robert Rousseau (CC. Lindois) Robert Sedran (RC. Mussidan), Robert Jugie (CC. Périgueux), Moïse Bodin (CC. Lindois), Bernard Metzler (CC. Périgueux), Michel Empinet (VC. Lardin)

1961 : Robert Conty (CC. Lindois), Marius Archambaud (CC. Périgourdin), Henri Sedran (RC. Mussidan), Raphaël Sallat (Pédale Nontron), Louis Melchior (CC. Lindois), Roger Tabanou (CC. Lindois), Bernard Metzler (CC. Périgourdin), Jean Milani (VC. Lardinois), René Loustalot (CC. Bergerac), Jacques Salanier (CC. Lindois), Gérard Duvaleix (Pédale Faidherbe), Raymond Valèze (Saint-Aulaye VC), Jacques Gervais (CC. Périgourdin), Paul Besse (Nontron), Christian Bérano (Saint-Aulaye VC), Jalinié (CC. Périgueux), Marcel Mallemanche (Nontron), André Dupré (CC. Lindois), Pierre Fifre (CC. Lindois), Antoine Loustalot (CC. Bergerac)

- Fin 1961, Georges Dupré a plus de 31 ans. Une période où certainement il a fondé une famille pour travailler sa vigne à Saint-Nexans. Mais disons que sa fin de carrière fut bien remplie dans la région du Bergeracois qu'il sillonna. D'ailleurs il n'est pas impossible que "Dordogne Cycliste" revienne un jour sur ses exploits.

- Pour comprendre cette période cycliste, il est utile de lire les liens suivants :

- Marius Duteil et sa carrière cycliste (1933/1953) (suivre les liens en bas de page)

- Courses cyclistes à Bergerac (suivre les liens en bas de page)

- Le Racing-Club Mussidanais (1941-1991) (suivre les liens en bas de page)

soit des reportages et des publications qui illustrent le difficile métier de coureur cycliste, après la Libération (mécaniques précaires, difficultés pour se déplacer au départ des courses, réseau routier en piteux état...

Prochain épisode : André Dupré, le professionnel

LA DORDOGNE CYCLISTE - GEORGES DUPRE - © BERNARD PECCABIN

Dordogne cycliste privilégie les actualités qui se sont déroulées avant l'arrivée du multimédia

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 28-12-2013 à 16h54

 « Article précédant Retour à l'accueil du blog Article suivant »

 Articles dans la même catégorie
- NORBERT BOUGON EST MORT : IL AVAIT 97 ANS

- CLASSEMENT FFC COUREURS AMATEURS - 1970-1995

- SAINT-AULAYE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- RIBÉRAC ET SON CYCLISME (CAR et ECRPB)

- EYMET, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- LE TOUR DE FRANCE EN DORDOGNE EN 2017

- ALAIN BUFFIERE : SA CARRIÈRE AMATEUR

- VERTEILLAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES




SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 09-02-2010 à 14h30 | Mis à jour le 06-11-2017 à 15h35 | Note : 8.93/10