Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LA-DORDOGNE-CYCLISTE
la-dordogne-cycliste

Pêle-mêle, vous trouverez sur ce blog destiné aux compétiteurs cyclistes et à leurs dirigeants, une compilation de faits, de résultats, de photos, d’histoires, de publications, sans aucune chronologie de dates. Vous pouvez ainsi surfer d’une année à d’autres, de sorte que toutes les générations de lecteurs y trouvent leur compte.
Un blog dédié aux anciens coursiers de notre Dordogne et de sa périphérie, mais aussi à tous nos futurs champions.
(Blog de Bernard PECCABIN)
Venez découvrir en quelques clics l’actualité sportive de notre discipline et celui de ses valeurs au travers de son patrimoine.
Participez à la vie de ce blog en adressant photos et reportages à l'auteur. e-mail : bernard.peccabin@wanadoo.fr (Tél : 06 37 43 45 96)
"La Dordogne Cycliste" ? Vraiment un blog pas comme les autres, mais toujours au chevet de ceux qui ont fait à une certaine époque et jusqu’à aujourd’hui, l'actualité de notre discipline en Dordogne !
Blog jumelé avec http://velodordogne.canalblog.com/

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- RETRO EN PERIGORD
- MES PUBLICATIONS
- COURSES DISPARUES
- MES DOSSIERS
- PHOTOS et RESULTATS

5 DERNIERS ARTICLES
- NORBERT BOUGON EST MORT : IL AVAIT 97 ANS
- CLASSEMENT FFC COUREURS AMATEURS - 1970-1995
- SAINT-AULAYE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- RIBÉRAC ET SON CYCLISME (CAR et ECRPB)
- EYMET, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- LA DOUZE (course disparue)
- SAINTE ORSE ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- MUSSIDAN : HISTOIRE DE SON CYCLISME (20° partie) 1974
- TREMOLAT ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- NONTRON ET SON CYCLISME (1973-1980) 5° Publication
- COULOUNIEIX (course disparue puis reprise)
- EUGENE CHRISTOPHE : Une grande légende (2° partie)
- COURSES DE CLOCHER EN PERIGORD - (38° édition)
- COURS DE PILE (Course disparue)
- MARIUS DUTEIL - FIGURE DE LEGENDE DU CYCLISME PERIGOURDIN (4° partie)

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102030405
06070809101112
13141516171819
20212223242526
27282930
<< Novembre >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter la-dordogne-cycliste à vos favoris
 ALAIN FOSSARD : UN COUREUR ATHYPIQUE RÉVELÉ PAR DES PROBLEMES DE SANTE Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

- Au cours de la saison 1978, Fossard se classe 3° au Monteil. De cette course et de gauche à droite on reconnaît Fossard, Jean-Jacques Blancheton, le président du comité des fêtes du Monteil, Jean-Claude Delage, Michel Viremouneix dirigeant du CC Bergerac, Jean Antoniazzi speaker et Francis Dusseau.

- Photo couleur avec Alain Fossard vainqueur du Mondial des Transplantés à Bangkok en Thailande en 2007, un sacré souvenir...

- Il aurait pu comme de nombreux coureurs débuté sa carrière cycliste chez les minimes, puis chez les cadets et les juniors. Mais à cet âge, Alain Fossard n'était pas prêt, puisque ce sont les circonstances de la vie qui ont amené ce sportif de souche Normande au cyclisme.

- Né le 21 mars 1953 à Martigny, il s'installe dans le Bergeracois comme producteur de lait dans une exploitation sise à Gageac Rouillac. Jeune, il quitte le week-end sa propriété pour aller jouer au football au Monteil, où il excelle, jusqu'au jour où un sérieux problème du ménisque stoppe net son ascension dans cette discipline.

 

PREMIER TOURNANT DE SA CARRIERE CYCLISTE

- C'est à ce moment là que survient le premier tournant de sa carrière, celle du cyclisme qu'il débute à 25 ans. Pour la rééducation de son genou, le cyclisme devient une thérapie choisie. De plus et de par son frère, Alain Fossard détient quelques parfums du cyclisme local, puisque le frangin come il dit, a été un des pratiquants au sein du Vélo-Club Bergeracois. Parfois, il s'est même rendu sur les bords des circuits parmi le public, histoire de le soutenir.

- Alain Fossard a couru sa première épreuve le 26 février 1978, lors d'une course de classement à Saint-Laurent des Vignes, remportée par Bernard Bodin. Victime d'une crevaison ce jour-là, il ne se décourage pas et se classe deuxième huit jours plus tard, lors de l'inter-club de Saint-Crépin de Richemont gagnée par le coureur Démortier du Cyclo-Club Bergeracois.

- En cette saison 1978, Alain Fossard court avec une licence senior C. Disons pour simplifier les choses, que cela correspondait au plus bas niveau, c'est-à-dire à la 3° voire à la 4° catégorie. Le 12 mars 1978, il se trouve au départ de la classique Bordeaux-Castillon qui totalisait 235 partants, soit une excellente occasion pour apprendre à rouler dans un important peloton et se lancer dans la spirale du cyclisme. Victime d'une chute et d'une crevaison, il ne se classera pas, mais déjà les sensations sont là et si le junior Cortinovis remporte ce jour-là le bouquet, cela ne le décourage pas pour autant...

F La réglementation ne prévoyait pas de limiter au départ le nombre de coureurs. De même, le port du casque n'était pas obligatoire.

- Après Bordeaux-Castillon, notre Bergeracois poursuit son bonhomme de chemin. Son genou source d'ennuis, semble bien tenir, le football, la clameur des stades et l'esprit d'équipe s'éloignent pour retrouver à la place les routes du Limousin et d'Aquitaine qu'il commence à sillonner. Le 27 mars 1978, il se classe 11° à Thiviers et déjà les premiers signes de la réussite se dessinent. Cette place le met d'abord en confiance. Notre jeune encore novice, âgé de 25 ans tient bien le rythme, se mêle aux échappées, remporte des primes et constate qu'il peut réaliser des prouesses sur un vélo.

- Deux mois plus tard, il allume une première étincelle en se classant deuxième derrière son équipier Raphaël Truffy lors de la course des Vignauds à Boulazac. Sur le podium, Alain Fossard pouvait savourer son plaisir, ce moment d'exaltation suprême qu'il était en train de vivre, conscient qu'il ne lui restait plus qu'une chose pour parachever son rêve, celui de gagner. Pour cela il devra patienter, puisqu'il n'atteindra son objectif que le 6 août, mais cerise sur la gâteau, cette victoire sera acquise chez lui à Bergerac et devant 55 partants.

- La saison 1978 s'achève, lors de la course de Coutras courue en toutes catégories et gagnée par un certain Francis Castaing. Notre Fossard termine 6° et cette place parmi les grands, c'est un avant goût, qui le met en appétit comme un apéro.

- Voilà un coureur débutant de 25 ans, qui possède un petit bout de palmarès, avec ce succès à Bergerac, cette place évoquée à Coutras, mais aussi des podiums à Boulazac, Ladouze, Villars et Faux (il s'y classe 2°), puis à Sorges et au Monteil (où il s'y classe 3°).

F vous pouvez voir la photo de sa victoire à Bergerac en cliquant sur ce lien : http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/254-il-y-a-50-ans-en-perigordsemaine-du-2607-au-01081960.html

- La deuxième saison débute sous les meilleurs auspices et en devenant un outsider de premier plan. La qualité de ses résultats lui accorde un nouveau statut. Dès le mois de mai il court bien culotté pour gagner à Meyrals, puis à Saint-Geyrac sur un parcours réputé difficile. Au mois de juillet de cette saison 1979, il parvient à se sublimer en ramenant le bouquet de Saint-Antoine de Breuilh, de Touzac puis de Saint-Germain de Salembre.

F palmarès de Saint-Germain sur ce lien : http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/218-courses-disparues-saint-germain-du-salembre.html

- On le voit, Fossard c'est un attaquant, un baroudeur qui ose se lancer des choses insensées, comme celui de pratiquer le cyclisme pour rééduquer une opération du ménisque à son genou et qui en l'espace de dix-huit mois, se traduit par une accession en première catégorie.

- Voilà une très grande leçon de courage et de volonté, spécifique à une catégorie de coureurs qui progressent sans calculer, pour se retrouver au sommet de la hiérarchie amateurs. Il est passé en l'espace de 18 mois du plus bas au plus haut niveau de l'échelle, et du désespoir de son genou blessé au bonheur retrouvé, pour pratiquer désormais dans le sillage des As une nouvelle discipline sportive.

- Alain Fossard rayonnera par la suite dans le cyclisme ceci jusqu'en 1969 ou bon an, mal an il remportera quelques succès et continuera de cultiver sa forme physique.

F quelques places - 1982 : 1° à Eysses, La Roquille, Le Fréchou ; 1983 : 1° à Savignac sur l'Isle ; 1984 : 2° Bergerac-Monbazillac ; 1985 : 1° La Canéda, ; 1986 : 1° Saint-Laurent des Hommes, 1° Saint-Géry ; 1987 : 1° Gageac-Rouillac, 1° Le Fleix ; 1988 : 1° Le Pizou, ; 1989 : 1°  Chamiers ; 1993 : 1° Saint-Avit-Saint-Nazaire, etc...)

DEUXIEME TOURNANT DE SA CARRIERE CYCLISTE

- Sa carrière s'arrête en 1993 et plus particulièrement le jour où il est rattrapé par une maladie génétique dont il se savait porteur. Prise de poids, hypertension, crises de goutte, insuffisances rénales le condamne à des séances de dyalise deux fois par semaine à Bordeaux. Son calvaire durera de nombreux mois (jusqu'en 2005)... Obligé de raccrocher le vélo au clou, obligé de vendre sa propriété pour se reconvertir comme buraliste. Les séances de dyalise se succèderont jusqu'au jour où la greffe d'un rein devient possible. Nous sommes au risque de se répéter en 2005, ce qui représente douze années de calvaire pour essayer de survivre comme tous les êtres humains...

- De cette opération Alain Fossard revient avec un mental neuf, avec un retour du gout de la vie qu'il croque désormais à pleine dents. Il n'oublie pas pour autant son long calvaire, tous ceux qui n'ont pas eu sa chance faute de donneur, tout en ayant une pensée pour celui qui lui a permis de commencer une nouvelle tranche de vie et qui bien sur selon la loi reste un anonyme.

F Depuis il milite auprès d'une association dont vous trouverez les coordonnées en cliquant sur le lien suivant : http://www.trans-forme.org/sitev2/

- Le deuxième tournant de sa carrière cycliste débute encore avec la bicyclette où il recourt pour le plaisir retrouvé, pour entretenir sa forme. D'ailleurs c'est une véritable renaissance qui se réalise pour lui. Soit une raison de militer ardemment pour le don d'organes et répondre à une forte demande qui ne couvre que le tiers des besoins.

- Aux Jeux Mondiaux des Transplantés en 2007, Alain Fossard ramènera de Bangkok deux médailles d'or, puis deux d'argent en 2009 en Australie. Il a visé cette année les Jeux Européens de Dublin, où parti avec l'esprit d'un cadet, il est revenu avec une médaille d'argent.

F lire le reportage sur ce lien : http://www.sudgironde-cyclisme.net/rubrique,jeux-europeens-ds-transplantes,558743.html

- Assurément la carrière cycliste de notre Bergeracois a connu un destin particulier. C'est le cyclisme rappelons nous en, qui l'a aidé à rééduquer un ménisque, c'est encore le vélo qui lui permet de pédaler de continuer de pédaler, mais cette fois et comme il aime le souligner, en courant avec des ressuscités de la vie...

F Il continue de participer aussi à des épreuves FFC en série vélo loisir (Pass'Cyclisme)

Bernard PECCABIN

LDC le 06/09/2010

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 06-09-2010 à 22h58

 « Article précédant Retour à l'accueil du blog Article suivant »

 Articles dans la même catégorie
- NORBERT BOUGON EST MORT : IL AVAIT 97 ANS

- CLASSEMENT FFC COUREURS AMATEURS - 1970-1995

- SAINT-AULAYE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- RIBÉRAC ET SON CYCLISME (CAR et ECRPB)

- EYMET, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- LE TOUR DE FRANCE EN DORDOGNE EN 2017

- ALAIN BUFFIERE : SA CARRIÈRE AMATEUR

- VERTEILLAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES




SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 09-02-2010 à 14h30 | Mis à jour le 06-11-2017 à 15h35 | Note : 8.93/10