Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LA-DORDOGNE-CYCLISTE
la-dordogne-cycliste

Pêle-mêle, vous trouverez sur ce blog destiné aux compétiteurs cyclistes et à leurs dirigeants, une compilation de faits, de résultats, de photos, d’histoires, de publications, sans aucune chronologie de dates. Vous pouvez ainsi surfer d’une année à d’autres, de sorte que toutes les générations de lecteurs y trouvent leur compte.
Un blog dédié aux anciens coursiers de notre Dordogne et de sa périphérie, mais aussi à tous nos futurs champions.
(Blog de Bernard PECCABIN)
Venez découvrir en quelques clics l’actualité sportive de notre discipline et celui de ses valeurs au travers de son patrimoine.
Participez à la vie de ce blog en adressant photos et reportages à l'auteur. e-mail : bernard.peccabin@wanadoo.fr (Tél : 06 37 43 45 96)
"La Dordogne Cycliste" ? Vraiment un blog pas comme les autres, mais toujours au chevet de ceux qui ont fait à une certaine époque et jusqu’à aujourd’hui, l'actualité de notre discipline en Dordogne !
Blog jumelé avec http://velodordogne.canalblog.com/

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- RETRO EN PERIGORD
- MES PUBLICATIONS
- COURSES DISPARUES
- MES DOSSIERS
- PHOTOS et RESULTATS

5 DERNIERS ARTICLES
- NORBERT BOUGON EST MORT : IL AVAIT 97 ANS
- CLASSEMENT FFC COUREURS AMATEURS - 1970-1995
- SAINT-AULAYE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- RIBÉRAC ET SON CYCLISME (CAR et ECRPB)
- EYMET, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- LA DOUZE (course disparue)
- SAINTE ORSE ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- MUSSIDAN : HISTOIRE DE SON CYCLISME (20° partie) 1974
- TREMOLAT ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- NONTRON ET SON CYCLISME (1973-1980) 5° Publication
- COULOUNIEIX (course disparue puis reprise)
- EUGENE CHRISTOPHE : Une grande légende (2° partie)
- COURSES DE CLOCHER EN PERIGORD - (38° édition)
- COURS DE PILE (Course disparue)
- MARIUS DUTEIL - FIGURE DE LEGENDE DU CYCLISME PERIGOURDIN (4° partie)

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102030405
06070809101112
13141516171819
20212223242526
27282930
<< Novembre >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter la-dordogne-cycliste à vos favoris
 MUSSIDAN : HISTOIRE DE SON CYCLISME (19° partie) 1973 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

- L'équipe du Racing-Club Mussidanais (groupe sportif "La Cimbali") qui s'est illustrée en 1973 lors du Tour du Béarn. De gauche à droite Habib Benquadi, Lucien Sautier, Jean-Serge Calmette, Mustapha Najjari et Mohamed Jaber (photo Jacques Martin).

- 15 juillet 1973 à Saint-André de Double avec la victoire de Lucien Sautier aux côtés de son président lors du protocole

- 30 septembre 1973 à Saint-Astier, avec la victoire de Daniel Ramirez (RC Mussidan) devant Gilles Joubert de l'ASPTT. Paris. Le micro est tenu par Henri Gouly, l'homme qui m'a permis d'écrire une partie de cette biographie grâce à sa précieuse collection de "l'Athlète", journal d'actualité cycliste d'antan, et grâce aux archives départementales. En retrait on reconnaît Claude Rebière, Marcel Montagut et Desmoulins tous du CC Périgourdin club organisateur à cette époque.

Article précédent : 1972 Une nouvelle année avec un nouveau président (pour ceux qui veulent revoir cet article, cliquez sur ce lien

 

UN NOUVEAU DEPART AUTOUR DE LUCIEN SAUTIER

- 1973 constitue une année très importante dans la vie du club qui négocie un très grand virage et qui profite des quelques opportunités que l'actualité cycliste lui apporte. Il y a d'abord un malaise au sein de l'UC. Montpon, il y a ensuite la venue de Bernard Sautier qui a tissé des liens avec la fédération royale du Maroc et surtout il existe une grande volonté d'avancer. Serge Augièras vient de terminer sa première année de mandat, il est donc en mesure maintenant d'en tirer des enseignements et d'agir. Le retour en force du Racing est redoutable puisque de quatre coureurs le club passe à dix-neuf coureurs, soit un peloton respectable et respecté partout. On note l'entrée de Lucien Sautier (frère de Bernard) et qui devient le capitaine de route de l'équipe. A ses côtés Jean-Serge Calmette (ex-UCM), Jacques Martin le pilier du club, et trois marocains dont Habib Benquadi, Mustapha Najjari et Mohamed Jaber. On connaît le premier cité puisque il a effectué l'an passé une partie de sa saison sous nos couleurs, mais on connaît aussi les deux autres qui évoluaient l'an passé au Cyclo-Club Périgourdin. A leurs côtés d'autres éléments dont Marc Dutreuilh (ex-UCM), Daniel Ramirez, Patrick Martin (le frère de Jacques) et Rémy Dagot pour ne citer que les principaux. Le calendrier du club est également bien fourni avec treize épreuves qui seront animées en majorité par Bernard Sautier le tout nouveau trésorier de cette formation new look.

 F LE BUREAU DU RCM POUR 1973 (Réunion du 31 décembre 1972) : Présidents d'honneur : M. Bonneau (maire et conseiller général) et M. Berbesson (adjoint), Président honoraire : M. Pierre Lochin, Président actif : M. Serge Augièras, Président délégué : M. Guy Dufour, Vice-Président : MM. Andrieu et Queyrou, Secrétaire : M. Henri Martin, adjoint : M. Albert Dufour, Trésorier : M. Bernard Sautier, adjoint : M. Garem et Tenant, Membres : MM. Bernard Massias, Claude Frare, René Augièras, Robert Vigeant, Pierre Jacoupy, Jean Allicot, Maze, Conseiller technique : M. Paillet, Correspondants presse : MM. Tibaut, Lachaud et Chaussade

- Bernard Sautier est également le tout nouveau directeur sportif et le club navigue dans les classiques comme le circuit du Cantal, le Tour d'Auvergne et le Tour du Béarn. Tour du Béarn où le club frise l'exploit grâce aux marocains qui composent l'équipe. Benquadi se classe 2° de la troisième étape, Najjari remporte la dernière étape, termine 2° du général à 1'06" du vainqueur Godet licencié au Bataillon de Joinville. De plus Najjari s'adjuge la deuxième place du meilleur grimpeur et l'équipe composée des trois marocains, de Sautier et de Calmette parachève sa performance en se classant deuxième et sur les talons du prestigieux bataillon de Joinville.

F COUREURS LICENCIES AU RACING EN 1973 : Jean-Jacques Bouyer, Marc Dutreuilh, Rémy Dagot, Lanares, Daniel Ramirez, Escupeyrat, Lucien Sautier, Lescaut, Serge Calmette, Jacques Martin, Patrick Martin, Pascal Deymes, Dominique Poumeyrol, Habib Benquadi, Mustapha Najjari, Mohamed Jaber.

- Le 15 avril 1973 le prix des rameaux à Mussidan accueille 82 coureurs, une occasion à Monsieur Bartel, maire adjoint, de donner le départ et le coup d'envoi de cette nouvelle saison. Jacques Martin remporte la première victoire à Flavignac en Haute-Vienne, ce qui est de bon augure pour la suite des évènements. Le Racing d'ailleurs prend un ascendant certain sur l'ESCA qui du coup se sent isolée face à la nouvelle machine que constitue le tout nouveau Racing. A Saint-Médard de Mussidan monsieur Peyrefiche maire, donne le départ de la première nocturne courue à un rythme endiablé en ce 9 juin 1973. Le 14 juillet l'épreuve revient en force (sous la pluie) après une année sabbatique. De même Saint-Géry et Beaupouyet constituent deux nouvelles épreuves qui réveillent des souvenirs comme ceux vécus à l'époque des Chaussade et des Verrière … Tenez parlons-en de Pierre Verrière qui en cette année 1973 prenait la présidence de l'Amicale des donneurs de sang (lu sur la presse). Malgré son âge, notre ex-président possédait toujours le sens du service et du devoir. Pour en revenir au club, disons que l'unique déception sera la course du comice qui ne figurera pas au programme de la saison, mais cette décision ne dépendait pas de la volonté de l'équipe dirigeante.

F Lucien SAUTIER : Né le 19 mai 1944 à Fleurac. Marié, deux enfants. Débute la compétition en 1962.

1963 : une victoire, 5 places de second, puis service militaire, 1964 : service militaire, 1965 : quatre victoires.

1966 : deux victoires et intervention chirurgicale, 1967 : trois victoires, 1968 : neuf victoires, champion du Limousin, une étape du trophée Gitane, 1969 : vingt-six victoires, 1970 : vingt-deux victoires puis grave accident de la route.

Reprend la compétition en 1972 avec une victoire. 1973 : appartient au RC. Mussidan.

- Daniel Ramirez évoluait en junior. Qualifié pour les championnats d'Aquitaine, il termine 15° alors que Rémy Dagot effectue une excellente prestation dans les rangs des cadets. Henri Martin devient un secrétaire comblé et épanoui car son Racing s'est régénéré avec en prime ses deux fistons (Jacques et Patrick) qui honorent les rouge et blanc.

- Lors de l'assemblée générale du comité de Dordogne, les statistiques donnent le classement suivant sur la saison 1973 : 1° le CC. Périgourdin, 2° Vélo-Club Bergeracois, 3° Racing-Club Mussidanais, 4° Guidon Sarladais, 5° Cyclo-Club Belvès. D'un coup on le voit le Racing a effectué une remontée surprenante. D'ailleurs, le 15 décembre 1973, l'assemblée générale du club permet d'établir un bilan élogieux avec quatorze victoires dont six pour Sautier, trois pour Calmette, trois pour Jacques Martin et deux pour Dutreuilh. On note dans l'assemblée la présence de Monsieur Bonneau maire de la ville, de messieurs Berbesson et Mutel les fidèles des fidèles. Les marocains sont repartis comme prévu, mais leur présence a été très bénéfique. D'ailleurs M. Ennadi le secrétaire de l'OC Khourigba et M. Taïbi son président, ont été reçus remarquablement par le RCM lorsque ils sont venus chercher leurs trois vedettes. Disons pour terminer que cette saison fut grandiose et que désormais le cyclisme revivait sur les bords de l'Isle avec un chef de file "haut de gamme" comme Lucien Sautier, dont le journal Cyclisme lui consacrera au cours d'une édition la totalité de la première page, chose qu'il avait bien méritée. Et comme les nouvelles continuaient d'être favorables, voilà que l'on apprenait que l'ESCA ne prendrait pas d'affiliation à la FFC la saison prochaine, préférant jouer à fond sa carte Ufolep. Désormais l'avenir devenait serein mais on restait tout de même vigilant au Racing car, comme dans toute association, l'édifice tenait grâce à deux ou trois personnes disponibles pour s'investir au profit du cyclisme.

- Pour connaître les épreuves organisées par le RC Mussidan et l'ESCA en 1973, les noms des vainqueurs et tous les champions de cette époque, cliquez sur ce lien

- Le Racing on l'a vu vient d'effectuer une remontée époustouflante au cours de cette saison 1973. Ceci du fait du nouveau président, du fait encore de Bernard Sautier (qui avait déniché le sponsor "La Cimbali" pour lequel il exerçait déjà son activité professionnelle) et surtout d'une équipe de dirigeants et de coureurs bien soudés.

LA DORDOGNE CYCLISTE - MUSSIDAN : HISTOIRE DE SON CYCLISME (19) © BERNARD PECCABIN

Prochain épisode : 1974  (Quand Montpon renforce le Racing)

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 01-06-2011 à 14h17

 « Article précédant Retour à l'accueil du blog Article suivant »

 Articles dans la même catégorie
- NORBERT BOUGON EST MORT : IL AVAIT 97 ANS

- CLASSEMENT FFC COUREURS AMATEURS - 1970-1995

- SAINT-AULAYE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- RIBÉRAC ET SON CYCLISME (CAR et ECRPB)

- EYMET, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- LE TOUR DE FRANCE EN DORDOGNE EN 2017

- ALAIN BUFFIERE : SA CARRIÈRE AMATEUR

- VERTEILLAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES




SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 09-02-2010 à 14h30 | Mis à jour le 06-11-2017 à 15h35 | Note : 8.93/10