Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LA-DORDOGNE-CYCLISTE
la-dordogne-cycliste

Pêle-mêle, vous trouverez sur ce blog destiné aux compétiteurs cyclistes et à leurs dirigeants, une compilation de faits, de résultats, de photos, d’histoires, de publications, sans aucune chronologie de dates. Vous pouvez ainsi surfer d’une année à d’autres, de sorte que toutes les générations de lecteurs y trouvent leur compte.
Un blog dédié aux anciens coursiers de notre Dordogne et de sa périphérie, mais aussi à tous nos futurs champions.
(Blog de Bernard PECCABIN)
Venez découvrir en quelques clics l’actualité sportive de notre discipline et celui de ses valeurs au travers de son patrimoine.
Participez à la vie de ce blog en adressant photos et reportages à l'auteur. e-mail : bernard.peccabin@wanadoo.fr (Tél : 06 37 43 45 96)
"La Dordogne Cycliste" ? Vraiment un blog pas comme les autres, mais toujours au chevet de ceux qui ont fait à une certaine époque et jusqu’à aujourd’hui, l'actualité de notre discipline en Dordogne !
Blog jumelé avec http://velodordogne.canalblog.com/

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- RETRO EN PERIGORD
- MES PUBLICATIONS
- COURSES DISPARUES
- MES DOSSIERS
- PHOTOS et RESULTATS

5 DERNIERS ARTICLES
- NORBERT BOUGON EST MORT : IL AVAIT 97 ANS
- CLASSEMENT FFC COUREURS AMATEURS - 1970-1995
- SAINT-AULAYE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- RIBÉRAC ET SON CYCLISME (CAR et ECRPB)
- EYMET, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- LA DOUZE (course disparue)
- SAINTE ORSE ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- MUSSIDAN : HISTOIRE DE SON CYCLISME (20° partie) 1974
- TREMOLAT ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- NONTRON ET SON CYCLISME (1973-1980) 5° Publication
- COULOUNIEIX (course disparue puis reprise)
- EUGENE CHRISTOPHE : Une grande légende (2° partie)
- COURSES DE CLOCHER EN PERIGORD - (38° édition)
- COURS DE PILE (Course disparue)
- MARIUS DUTEIL - FIGURE DE LEGENDE DU CYCLISME PERIGOURDIN (4° partie)

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102030405
06070809101112
13141516171819
20212223242526
27282930
<< Novembre >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter la-dordogne-cycliste à vos favoris
 BORDEAUX-ARCACHON (Histoire d’une classique) - 7° partie Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

- Le contrôle départ avec de gauche à droite MM Tournis ex-commissaire du Tour du Sud-Ouest de la Petite Gironde, Jean Grossard de Pessac, Ferdinand Lannes, Emile Baudouin commissaire national de la FFC, Hubert Longau président de l'UCA et au premier plan M. Lagardère du Comité de Guyenne FFC.

LA CLASSIQUE BORDEAUX-ARCACHON

la plus ancienne, la plus courte et la plus rapide du Sud Ouest

Retour sur l'histoire de cette épreuve

- Relire la publication précédente (cliquez sur ce lien)

LA COURSE EN 1946 ET EN 1947

 

EPILOGUE : En principe un vainqueur ne revient plus courir un Bordeaux-Arcachon, sauf si comme de nos jours, il n'atteint pas le quota de victoires prévus pour accéder en deuxième catégories. Ceci peut expliquer le nombre de double succès relevés dans notre palmarès. Il y a aussi ceux qui montent, puis ceux qui descendent de catégories et enfin ceux qui sont revenus pour le courir en vétérans… Comme quoi l'idée de limiter l'épreuve aux moins de 20 ans avait un avantage évident et permettait ainsi de laisser la chance, au moins une fois dans leur vie pour épingler cette classique, la plus ancienne, la plus courte mais aussi la plus rapide….

1946-1960 - LES ANNEES BONHEUR DE LA CLASSIQUE

 

1946 - ELIO MANFE OUVRE LE BAL DE L'APRES GUERRE

 

- Soixante treize coureurs au départ du 53° Bordeaux-Arcachon. Trente quatre coureurs se disputent le sprint. Elio Manfé (20 ans), fils de l'ex-Tour du Sud Ouest dont les exploits remontent à 1923, apporte une belle victoire aux cycles Grossard de Pessac. Chez les vétérans, victoire de Prévot de l'UC Arcachon, devant Dumoulin d'Agen et Descoubet de Lavardac.

- Les évènements : chute de Cruzin, de Délas et de huit coureurs au passage à niveau de La Teste. Quelques coureurs sont distancés à Gazinet. On déplore que des hommes comme Cruzin, Agoust, Barthez qui connaissaient le parcours se soient si mal placés lors de la traversée de La Teste, perdant ainsi la chance de figurer en bonne place lors de l'emballage final. Tout le long de l'itinéraire, on remarqua une population vibrante et enthousiaste. Mais l'enthousiasme sportif est une belle chose quand on le voit s'extérioriser au passage du peloton livré à l'effort. Par contre cet enthousiasme dépasse la mesure lorsque par son ampleur il vient nuire à la compétition et là on veut évoquer le nombre grandissant des automobilistes inconscients, placés dans le sillage des coureurs.

- Chez les vétérans, lâchages d'Astier, de Cuvier et de Pandelé. Crevaison de Bouche. A Facture, Prévot, Descoubès et Vénier mènent. Lamaison, Taris, Coutures, Bénassac et Pujade sont eux accidentés.

 

Le classement : 1. Elio Manfé (CC Marmandais) les 50 kms en 1h 10 (moyenne 42,850 km/h) sur cycle Jean Grossard à Pessac, 2. Pitoux Robert (VC Villeneuve) à deux longueurs, 3. Serge Agoust (UC Arcachon), 4. Jean Barthez (UC Arcachon), 5. Elie Daraillan (UA Gujan Mestras), 6. Raymond Delas (UCA), puis Andrevie (AST), Brunet (ASPOM), Cussac (UCA), Cantou (UCA), Le Joncour (UCA), Blut (AST), Antier (ASPTT), Philippeau (SCOR), Cazeaux (SCOR), Dupin (BO), Foulon (GASP), Guy et Jean Fournier (Gargan-Paris), Dangoumeau (GASP), Riboulet (ASPOM), Nardon (ASPOM), Crémers (ASPM), Brousse (BVC), Ducasse (ST), Azzolin (CCM), Latour (GC), Touron (ASPTT), Péneau (ASPTT), Billatte (SAB), Luguet (SAB), Mérino (USP), Amiot (USD), Dessenoix (SAB), Dauga (AB), Labarchède (SM), Gastinet (AVCL) tous dans le même temps ; 39. Giboudeaux, 40. Pallas, 41. Chanon, 42. Moureau, 43. Nadeau, 44. Cazade, 45. Muller, 46. Dumont,47. Gonzalès, 48. Bernadat, 49. Thillard, 50. Hostandie, 51. Rabot.

 

1947 - BRIZON BAT LE RECORD DE PIERRE CHAZEAUD

 

- Cette course si différente des autres nous permet de juger les qualités réelles, la classe, l'allure des jeunes tout comme la résistance et le cran des vieux routiers. De plus, elle devient nationale en cette année 1947, ce qui va renforcer son succès. Huit hommes échappés se disputent l'arrivée, remportée par Francis Brizon du VC Levallois et qui établit un nouveau record. Equipé avec du matériel sophistiqué, Brizon s'adjuge la course la plus populaire, la plus rapide et la plus ancienne du Sud Ouest. C'est lui qui ramène quatre de ses compagnons sur les six autres qui s'étaient enfuis. C'est encore lui qui poussait un cri sauvage dans le peloton quand ça ne roulait pas assez fort. C'est toujours lui qui bondissait en tête pour abattre le plus gros du travail. Chez les vétérans, Lacambra a été le plus vite au sprint devant Gastinet (AVC Libourne), Vénier (Bègles) et notre vieux crabe toujours aussi populaire : Victor Descoubès.

- Ce jour-là la course a traversé un épais nuage de criquets, puis elle a été coupée en deux par un troupeau de vaches vagabondes. Au cours de cette édition, les conducteurs de voiture venus en spectateurs ont semé un grand désordre. On le voit, la circulation commence déjà à poser des problèmes aux organisateurs. Cette édition sera marquée par une échappée de dix coureurs réduits ensuite à huit coureurs. Delas et Regagnin partiront vers le 10° kilomètre. Ils seront rejoints plus loin par Manfé et Crémers. Ces quatre hommes recevront ensuite le renfort de Brizon, Gaillard, Micas et Agoust. Il y eut ensuite d'autres escarmouches, mais elles échoueront, notamment au pont de Lamothe, où des virages très dangereux freineront cette tentative.

 

Le classement : 1. Francis Brizon (Vélo-Club Levallois) sur cycle Olympique, pneus Dunlop, les 50 kms en 1h 07'30s, record battu (moyenne 44,440 km/h) ancien record par Pierre Chazeaud le 15 août 1937 en 1h 08' 43s 2/5, 2. Mario Regagnin (CC Marmande) à cinq longueurs, 3. Serge Agoust (SAB Arcachon), 4. Gaillard (Talence), 5. Elio Manfé (Marmande), 6. Pierre Delas (UC Arcachon), 7.Micas (ASPTT Bx), 8. Cremers (VCL), 9. Lacave (ASPOM) en 1h08', 10. Glomot (Saint-Jean d'Angély) en 1h09', 11. Bastianelli (Montluçon) m.tps, 12. Roger Lejeune (VCL) en 1h10', 13. Sanguinet (USD), 14. Belaubre (Saint-André de Cubzac), 15. Dauga (Aviron Bayonnais) et vingt cinq coureurs ex-aequo dans le même temps que Lejeune.

SUITE DU PALMARES DE L'EPREUVE : 1976 - Eric Dubuc (Pédale Tonneins) les 47,5 kms en 1h04'57s, Philippe Barreyre (UC Gujan Mestras), Jean-Marc Desbieys (UC Mimizan), 1977 - Jean-Louis Dublé (VC Mérignac) les 45,85 kms en 1h01'50s, Delort (AS La Teste), Larrière (VC Macau), 1978 - Eric Robertou (US Villenave), Didier Barret (US Villenave), Daniel Fedon (US Pons), 1979 - Michel Cortinovis (CAM Bordeaux) les 45 kms en 1h02'00s, Didier Barret (US Villenave), Philippe Nardi (US La Brède), 1980 - Bruno Bannes (CAM Bordeaux), Philippe Decima (CRC Limoges), Bernard Moncé (VC Barsac), 1981 - Michel Cortinovis (CAM Bordeaux), Philippe Decima (AJ Montmoreau), Bruno Bannes (CAM Bordeaux), 1982 - Eric Lasserre (AS Facture) les 45 kms en 1h04'02s, Hardy (VC Bordeaux), Eric Mouret (US La Brède), 1983 - Eric Caumeil (US Bouscat) les 49,3 kms en 1h04'00s, Hervé Fagot (CAM Bordeaux), Guido Vérardo (CC Marmande), 1984 - Eric Dattas (Guidon Agenais) les 49,3 kms en 1h02'57s (nouveau record), Christophe Pradeau (CA Béglais), Gérard Diaz (Guidon Saint-Martinois), 1985 - Pascal Courtade (VC Mérignac) en 1h03'00s, Laurent Orion (CAM Bordeaux), Michel Landa (UC Arcachon). (à suivre)

LA DORDOGNE CYCLISTE - L'Histoire de la Classique BORDEAUX-ARCACHON (7) © BERNARD PECCABIN

(à la mémoire d'Hubert Longau, de Gaston Bougon et de tous les crabes de l'UC Arcachon)

Prochaine partie : la course en 1948 et 1949

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-10-2011 à 18h14

 « Article précédant Retour à l'accueil du blog Article suivant »

 Articles dans la même catégorie
- NORBERT BOUGON EST MORT : IL AVAIT 97 ANS

- CLASSEMENT FFC COUREURS AMATEURS - 1970-1995

- SAINT-AULAYE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- RIBÉRAC ET SON CYCLISME (CAR et ECRPB)

- EYMET, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- LE TOUR DE FRANCE EN DORDOGNE EN 2017

- ALAIN BUFFIERE : SA CARRIÈRE AMATEUR

- VERTEILLAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES




SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 09-02-2010 à 14h30 | Mis à jour le 06-11-2017 à 15h35 | Note : 8.93/10