Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LA-DORDOGNE-CYCLISTE
la-dordogne-cycliste

Pêle-mêle, vous trouverez sur ce blog destiné aux compétiteurs cyclistes et à leurs dirigeants, une compilation de faits, de résultats, de photos, d’histoires, de publications, sans aucune chronologie de dates. Vous pouvez ainsi surfer d’une année à d’autres, de sorte que toutes les générations de lecteurs y trouvent leur compte.
Un blog dédié aux anciens coursiers de notre Dordogne et de sa périphérie, mais aussi à tous nos futurs champions.
(Blog de Bernard PECCABIN)
Venez découvrir en quelques clics l’actualité sportive de notre discipline et celui de ses valeurs au travers de son patrimoine.
Participez à la vie de ce blog en adressant photos et reportages à l'auteur. e-mail : bernard.peccabin@wanadoo.fr (Tél : 06 37 43 45 96)
"La Dordogne Cycliste" ? Vraiment un blog pas comme les autres, mais toujours au chevet de ceux qui ont fait à une certaine époque et jusqu’à aujourd’hui, l'actualité de notre discipline en Dordogne !
Blog jumelé avec http://velodordogne.canalblog.com/

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- RETRO EN PERIGORD
- MES PUBLICATIONS
- COURSES DISPARUES
- MES DOSSIERS
- PHOTOS et RESULTATS

5 DERNIERS ARTICLES
- SAINT-AULAYE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- RIBÉRAC ET SON CYCLISME (CAR et ECRPB)
- EYMET, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- LE TOUR DE FRANCE EN DORDOGNE EN 2017
- ALAIN BUFFIERE : SA CARRIÈRE AMATEUR
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- TREMOLAT ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- NONTRON ET SON CYCLISME (1973-1980) 5° Publication
- COULOUNIEIX (course disparue puis reprise)
- EUGENE CHRISTOPHE : Une grande légende (2° partie)
- COURSES DE CLOCHER EN PERIGORD - (38° édition)
- COURS DE PILE (Course disparue)
- MARIUS DUTEIL - FIGURE DE LEGENDE DU CYCLISME PERIGOURDIN (4° partie)
- LE PIZOU (Prix des fêtes en août 1968)
- 9 Février 2010 - 9 Février 2015
- ÇA S’EST PASSÉ EN PERIGORD, IL Y A 50 ANS...semaine du 1 au 7 avril 1963

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
01
02030405060708
09101112131415
16171819202122
23242526272829
3031
<< Octobre >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter la-dordogne-cycliste à vos favoris
 BERGERAC (Courses et clubs cyclistes) - 2° partie Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

HISTOIRE DU CYCLISME

ET DES CLUBS DE BERGERAC (1948/1952)

- Guy Large sélectionné au Tour d'Algérie

- Autres coureurs vainqueurs d'un Prix à Bergerac entre 1948 et 1952 (voir palmarès ci-dessous)

- Relire la publication précédente (Bergerac 1° partie)

PALMARES CONNU DES EPREUVES A BERGERAC

1948 - Course de classement : Serres (CC Bergerac).

ü                  Prix de la ville de Bergerac : Zaccaron (Stade Foyen).

ü                  Autres épreuves de la ville gagnées par : Delmas (Pédale Faidherbe), Charles Martin (CC Périgourdin).

ü                  Prix du Commerce et de l'industrie : René Berton (Bordeaux-Mérignac)

F Courses de classement mises sur pied : Bergerac-Lalinde, Bergerac-Mussidan et retour, Bergerac-Eymet-Issigeac-Bergerac. Autres épreuves : Bergerac-Bouniagues contre la montre le 14 mai. Prix des jeunes à Bergerac le 11 avril, Bergerac-Périgueux et retour le 23 mai, Grand Prix d'été le 20 juin, Grand Prix de la Libération (course en ville à l'américaine) le 22 août, Prix du commerce et de l'industrie le 12 septembre.

F Le Prix du commerce et de l'industrie avait permis de récolter cette année là 62.000 francs répartit en prix et primes. Quarante-trois coureurs étaient au départ dont parmi les ténors Berton, Macorig, Londéro, Combes, Mérino, les frères Prouzet, les Marmandais Ceccon, Rover, Dupouy, les Périgourdins Duteil, Mounet, Lacoste, les Bordelais Joulin, Pau, Large, Bacquey et bien d'autres. La course se dispute d'abord sur quinze tours de ville. Minvielle (Mussidan) est en tête le premier tour, puis Berton prend le commandement. Au troisième tour, le Marmandais Ceccon s'échappe, mais ce n'est que feu de paille. Ragagnin prend la tête, remplacé par Combes. L'Agenais amène dans sa roue Berton, Hervé Prouzet, et Mounet le Périgourdin. Londéro le Briviste éclate un pneu et abandonne. Les quinze tours de ville soit 86 kms sont effectués en 1h50'. Un regroupement s'opère et il ne reste plus que quatorze coureurs en course qui s'engagent dans le grand circuit. Celui-ci passe par Monbazillac, Sigoulès et Pomport. Dans la côte de Monbazillac, René Combes et Marcel Pau sont devant. Pau perce à son tour. Berton démarre, mais victime d'un incident mécanique majeur, il doit abandonner. Face à cette nouvelle situation l'Agenais Macorig attaque, dépasse Combes et termine en vainqueur la course à 44 km/h de moyenne.

Le classement : 1. Alfred Macorig (Guidon Agenais), 2. René Combes (UC Villeneuve), 3. Marius Duteil (CC Périgueux), 4. René Prouzet (Guidon Agenais), 5. Hervé Prouget (G. Agenais), 6. Mounet (CC Périgueux), 7. Zaccaron (Mussidan), 8. Pitarque (Souillac), 9. Ceccon (Marmande), 10. Ragagnin (Villeneuve), 11. Claverie (Stade Montois), 12. Minvielle (RC Mussidan).

 

1949 - Prix (non défini) : Marcel Dartenset (Pédale Faidherbe).

ü                  Prix de la fête Nationale : Stéphane Zaccaron (RC Mussidan).

ü                  Prix de la Gare : Barrès (US Bergerac).

ü                  Prix du ruisseau Tord : Choury (Le Bugue).

ü                  Prix de la Libération : 1° Rabot et Pontoni (UCD Villeneuve) course à l'américaine.

ü                  Prix du Commerce et de l'Industrie : Alfred Macorig (Guidon Agenais).

F C'est l'année où un petit évènement vient se produire à Bergerac. Guy Large sociétaire de l'Union Sportive Cyclo-Club Bergerac est sélectionné pour effectuer de Tour de l'Algérie du 13 mars au 3 avril soit 3125 kms avec franchissement de l'Atlas. Bergerac et les cycles Javerzac dont il monte une marque sont derrière lui pour le soutenir

 

1950 - Courses de classement gagnées par : Joseph Fabro, Serres et Klein (tous US Bergerac).

ü                  Prix des cadets : Daniel Bodin (US Bergerac).

ü                  Prix de l'été : Bénelle (Souillac).

ü                  Prix du marché couvert : Serge Monticolo (US Bergerac).

ü                  Prix de la Catte : Jean Inizan (US Bergerac).

ü                  Bergerac (prix non défini) : Joseph Fabro (US Bergerac).

ü                  Prix des fêtes de la gare : Roger Batailler (CC Périgourdin).

ü                  Prix de la foire : Albert Robert (Thiviers).

ü                  Prix de la Libération (américaine) : 1° Serge Agoust et Robert Dutein (SA Bordelais)

ü                  Prix Valette : Guy Chaudet (CC Montpon).

ü                  Prix du Commerce et de l'Industrie : Tino Sabbadini (Fumel).

ü                  Traversée du 1° Tour Dordogne parti de Belvès.

F La section cycliste a élu cette année là, son bureau avec à la présidence M. Georges Villechanoux, M. Bonpontet au secrétariat et Pierre Nouaillan à la trésorerie.

- Le 20 et le 27 août 1950, l'USB organise deux américaines (celle de la Libération le 20 et une consolante le 27) plus le prix du Commerce et de l'Industrie, épreuve phare de la ville. L'américaine se déroulera place Gambetta en nocturne. Cette épreuve est astreinte par leur essence même à des sprints de haute facture. Elles impliquent d'ailleurs le relais de l'homme le plus vite de l'équipe à l'annonce des primes.

- Le Prix du commerce et de l'Industrie se déroulera le 27 août après-midi et sera suivi à 21h00 par la consolante déjà citée ci-dessus. Dossards remis au café Riche à Bergerac.

 

1951 - C'est la première saison de Valentin Huot qui arrive à l'US Bergerac pour prendre une licence coureur. Il a 22 ans. Pour revoir sa saison 1951 cliquez ici.

ü                  Course de classement : Bolmeïer (US Bergerac).

ü                  Prix Pouget : Maurice Jouault (US Bergerac).

ü                  Prix d'ouverture du Guidon Club : Claude Peyssard (CC Montpon).

ü                  Prix des cheminots : Angel Barquéro (RC Mussidan).

ü                  Prix Thermo Mécanique (cinquantenaire de l'USB) : André Dupré (Stade Foyen).

ü                  Prix (non défini) : Stéphane Zaccaron (Stade Foyen).

ü                  Prix de la Catte : Georges Dupré (EC Foyenne)

ü                  Prix des fêtes des fleurs : Macary (GC Bergerac)

ü                  Prix de la Gare : Bélingard (US Bergerac).

ü                  Prix du Tortoni : Lucien Arnaud (EC Foyenne)

ü                  Prix du marché couvert : Martinez (UCD Villeneuve).

ü                  Prix du pneumatique : Kleber Demanes (ASPTT Bordeaux).

ü                  Prix des jeunes : Serres (AS Eymet).

ü                  Prix du Quartier Valette : Léopold Zaccaron (US Bergerac).

ü                  Prix de la Libération : Lucien Arnaud (EC Foyenne)

ü                  Autres prix : Roger Cruzin (Bordeaux).

ü                  Traversée du 2° Tour Dordogne à Bergerac

F Maurice Jouault avait 18 ans quand il a gagné ce prix Pouget. Ils étaient 41 partants et la course fut très animée. Jouault et Fonmarty après une fin de course magnifique s'adjugent nettement les deux premières places.

Le classement : 1. Maurice Jouault (US Bergerac) les 52 kms en 1h30' sur cyle Origan, agent Goynaud à Bergerac, 2. Fonmarty (US Bergerac) à 45s, 3. Marc Mille (Pédale Faidherbe) à 2'10s, 4. Guy Maury (US Bergerac), 5. Prellon (Eymet), 6. Trémoulet (Mussidan), 7. Paradol (Belvès), 8. Delmon (Villefranche du Périgord), 9. Brès (US Bergerac), 10. Richard (GC Bergerac).

F Stéphane Zaccaron (Stade Foyen) se souvient lui aussi avoir couru en cette saison 1951 à Bergerac avec du beau monde, tels Fausto Coppi, Jean Robic, etc... On faisait dit-il une course contre la montre autour de la Place Gambetta et puis ensuite on courait tous ensemble. Il se souvient ce jour là que Lucien Lazaridès a essayé de le faire tomber, mais il a su éviter la chute. Le public avait hué et sifflé le champion

 

1952 - C'est l'année où des courses fleurissent dans tous les quartiers de Bergerac. Il est vrai qu'en cette saison 1952, le Tour de France traverse la Dordogne mais en suivant la RN 89 par Mussidan (relire sa traversée dans cette ville), soit plus au Nord de la ville, mais cela ne manque pas de créer un certain engouement avec l'organisation de la Nocturne du Tour gagnée par Roger Piel ancien coureur du Tour.

F Roger PIEL a débuté dans le professionnalisme en 1944 et quitte la compétition sportive en 1953. En cette année 1952, il avait été sacré Champion de France de poursuite et il avait remporté une étape du Circuit de Bourgogne sous le maillot Delangle-Wolber. Après avoir quitté la compétition, Piel est devenu agent des cyclistes, particulièrement influent pour constituer les plateaux des critériums d'après Tour.

ü                  Courses de classement gagnées par : Valentin Huot (US Bergerac), Joseph Fabro (US Bergerac), Fernand Bos (GC Bergerac), Maurice Jouault (US Bergerac) et Edouard Richard (GC Bergerac).

ü                  Autre Prix (non défini) : Camille Bouato (GC Bergerac).

ü                  Prix des cadets : Boissière (Pédale Faidherbe)

ü                  Prix d'ouverture du Guidon Club : Pierre Laffargue (VS Marmande)

ü                  Prix des jeunes du Guidon Club : Pietro Valiani (VC Villefrancois)

ü                  Prix du quartier Ségala : Edouard Richard (Guidon Club Bergerac)

ü                  Bergerac Le Couderc : Trabalic (CC Castillon)

ü                  Prix de l'Entrepôt : Gaston Munini (RC Mussidan)

ü                  Prix du 14 juillet : Valentin Huot (US Bergerac)

ü                  Prix rue Valette : Claude Roquejoffre (VC Monpazier)

ü                  Prix du quartier Lamartine : Jean Inizan (GC Bergerac)

ü                  Nocturne du Tour de France : Roger Piel (Paris)

ü                  Prix des Cheminots : Charles Martin (Pédale Faidherbe)

ü                  Prix de l'Activité : Angel Barquéro (RC Mussidan)

ü                  Prix du Commerce et de l'Industrie : Joseph Cigano (Saint-Pierre CC)

ü                  Prix des commerçants : Robert Jugie (CC Belvès)

ü                  Championnat du Guidon Club : Jean Couderc (GC Bergerac)

ü                  Championnat de l'US Bergerac : Valentin Huot (US Bergerac)

ü                  Traversée du Tour Dordogne.

F Le prix des jeunes organisé par le Guidon-Club Bergeracois comptait 51 partants. Il s'était couru sous la chaleur et Georges Theillet du CC Castillon ouvrait les hostilités. Mais lors de l'arrivée c'est Pietro Valiani qui sera le plus rapide pour faire la décision.

Le classement : 1. Pietro Valiani (VC Villefranche du Périgord), 2. Richard (GC Bergerac), 3. Rigaudie (US Bergerac), 4. Robert Theillet (Castillon), 5. Trabalic (Castillon), 6. Jean Inizan (GC Bergerac), 7. Pitou (Belvès), 8. Segonzac (US Bergerac), 10. Brès (GC Bergerac)

LA DORDOGNE CYCLISTE - BERGERAC - 1948/1952 - 19/01/2012 © BERNARD PECCABIN (à suivre)

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 18-01-2012 à 23h46

 « Article précédant Retour à l'accueil du blog Article suivant »

 Articles dans la même catégorie
- SAINT-AULAYE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- RIBÉRAC ET SON CYCLISME (CAR et ECRPB)

- EYMET, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- LE TOUR DE FRANCE EN DORDOGNE EN 2017

- ALAIN BUFFIERE : SA CARRIÈRE AMATEUR

- VERTEILLAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- CHAMPIONNATS D’AQUITAINE (palmarès)

- LE CYCLISME A NONTRON ET EN PERIGORD VERT




SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 09-02-2010 à 14h30 | Mis à jour le 09-10-2017 à 16h06 | Note : 8.93/10