Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LA-DORDOGNE-CYCLISTE
la-dordogne-cycliste

Pêle-mêle, vous trouverez sur ce blog destiné aux compétiteurs cyclistes et à leurs dirigeants, une compilation de faits, de résultats, de photos, d’histoires, de publications, sans aucune chronologie de dates. Vous pouvez ainsi surfer d’une année à d’autres, de sorte que toutes les générations de lecteurs y trouvent leur compte.
Un blog dédié aux anciens coursiers de notre Dordogne et de sa périphérie, mais aussi à tous nos futurs champions.
(Blog de Bernard PECCABIN)
Venez découvrir en quelques clics l’actualité sportive de notre discipline et celui de ses valeurs au travers de son patrimoine.
Participez à la vie de ce blog en adressant photos et reportages à l'auteur. e-mail : bernard.peccabin@wanadoo.fr (Tél : 06 37 43 45 96)
"La Dordogne Cycliste" ? Vraiment un blog pas comme les autres, mais toujours au chevet de ceux qui ont fait à une certaine époque et jusqu’à aujourd’hui, l'actualité de notre discipline en Dordogne !
Blog jumelé avec http://velodordogne.canalblog.com/

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- RETRO EN PERIGORD
- MES PUBLICATIONS
- COURSES DISPARUES
- MES DOSSIERS
- PHOTOS et RESULTATS

5 DERNIERS ARTICLES
- HISTOIRE DU CYCLISME A NONTRON
- LANOUAILLE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- STÉPHANE REIMHERR : 28 SAISONS SUR LES ROUTES
- JUMILHAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- THIVIERS, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- VEZAC (course disparue)
- ALAIN FOSSARD : UN COUREUR ATHYPIQUE RÉVELÉ PAR DES PROBLEMES DE SANTE
- LACAUJAMET SAINT-ESTEPHE (Courses disparues)
- VALENTIN HUOT, COUREUR MYTHIQUE DU PERIGORD (3° partie)
- PEZULS (26 juillet 1992)
- CHAMPAGNAC DE BELAIR - RETRO PHOTO/VELO PERIGORD - 14 MAI 1995
- BIENVENUE SUR CE BLOG
- LA DOUZE (course disparue)
- SAINTE ORSE ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- MUSSIDAN : HISTOIRE DE SON CYCLISME (20° partie) 1974

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
010203
04050607080910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
<< Mars >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter la-dordogne-cycliste à vos favoris
 3° BORDEAUX-PERIGUEUX EN 1936 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

- Jean Fréchaut déjà vainqueur en 1934, remporte à Périgueux la 3° édition deux ans plus tard.

- Le troisième Bordeaux-Périgueux "Grand Prix des cycles Chimère et André Leducq", les deux firmes réputées dont les établissements Chapeyroux assurent la diffusion dans la région, s'est couru dimanche après-midi, devant des milliers de spectateurs enthousiastes.

- Malgré un temps indécis, par moments pluvieux, soixante et onze coureurs s'alignèrent au Quatre Pavillons et pourvue de nombreuses échappées, la course se termina à Périgueux, sur l'avenue de Paris, dans un décor d'apothéose au sommet d'une côte.

- A vrai dire on a rarement vu, à l'occasion d'épreuves routières, une arrivée aussi régulière que celle que le Cyclo-Club Périgourdin, qui prêtait son concours à la Pédale Talençaise, organisatrice de la course, avait établie. Que les deux sociétés en soient félicitées, grâce à elles, les sprints se sont disputés devant une énorme affluence et avec une étonnante régularité.

- Jean Fréchaut a renouvelé sa victoire de 1934 au sprint, cette fois ci il est vrai, mais en tout cas en affichant la supériorité d'une classe sur tous ses concurrents. De toute évidence, le champion de France des aspirants s'affirme très supérieur aussi bien en côtes que sur le plat, aussi bien dans les échappées que dans la poursuite, et si cette supériorité ne se traduisit pas par un lâchage définitif, c'est que très certainement, Fréchaut ne voulut pas jouer cette pièce à Bergerioux, Duteil et Prat qui s'étaient libérés du peloton en sa compagnie.

- Une fois déjà, il s'était enfui à la faveur du passage à niveau d'Arveyres, fermé, de concert avec Bramard et Béliard. Rejoint à Sainte-Foy, après un bris de chaîne survenu à Bramard, accident qui démontait la triplette de tête à cent kilomètres du but, il attendit Bergerac, c'est-à-dire la venue des côtes, où la course allait se dérouler, pour passer de la vallée de la Dordogne à celle de l'Isle, afin de placer un à-coup fulgurant encore.

- Il partit donc une deuxième fois. Bergerioux, Duteil et Prat le rejoignirent et tout fut dit. La course était courue et plus personne ne devait revenir. Se sachant le plus vite au sprint que ses compagnons, Fréchaut limita son effort à mener un kilomètre coquet lorsque c'était son tour à le faire. Au sprint il partit à 400 mètres et augmentant progressivement son allure, n'ayant à craindre la détente d'aucun, il gagna devant Bergerioux sur deux longueurs. "N'oubliez pas dit-il en descendant de machine que je sors du circuit de Paris où je ne fus lâché qu'à dix kilomètres de l'arrivée". Signalons en marge du vainqueur la force de Bergerioux, la puissance de Prat, mais son manque de vitesse et enfin la révélation de la course, avec Marius Duteil classé troisième.

Le classement : 1. Jean Fréchaut (UC Arcachon) les 150 kms en 3h48', 2. Henri Bergerioux (UC Arcachon), 3. Duteil (Sainte-Foy), 4. Albert Prat (UCA) tous même temps, 5. Pierre Tenant (Périgueux), 6. Robert Armet (Périgueux), 7. René Vigier (Périgueux), 8. Giovani Pédandola, Ronteix, Boudet et Pétriac (tous à une minute), etc...

F- Jean  Fréchaut est né le 19 septembre 1914 à Bordeaux. Il fut coureur professionnel de 1934 à 1942 sous les couleurs de France-Sport-Dunlop. Il se classa 10° du Tour de France en 1937, puis 18° en 1938 où il gagna plusieurs étapes.

NDLR : A cette époque, aucune route n'était goudronnée. De Bergerac à Périgueux, l'actuelle RN 21 était une route blanche toute en castines et parsemée de nids de poules. Le parcours de cette édition était bien différent (passage par Libourne, Castillon et Bergerac) de celle que vous découvrirez en 1962 sur le lien ci-dessous.

Pour revoir l'édition 1965, cliquez ici

- Et n'oubliez pas de lire les commentaires, dont celui de Gérard Descoubès ! Un grand merci à notre Gérard qui nous apporte toujours de belles informations qui font la richesse de notre patrimoine cycliste.

LA DORDOGNE CYCLISTE - BORDEAUX-PERIGUEUX EN 1936 - 04/02/2012 © BERNARD PECCABIN

  Lire les 6 commentaires | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 04-02-2012 à 13h51

 « Article précédant Retour à l'accueil du blog Article suivant »

 Articles dans la même catégorie
- HISTOIRE DU CYCLISME A NONTRON

- LANOUAILLE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- STÉPHANE REIMHERR : 28 SAISONS SUR LES ROUTES

- JUMILHAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- THIVIERS, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- LALINDE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- NORBERT BOUGON EST MORT : IL AVAIT 97 ANS

- CLASSEMENT FFC COUREURS AMATEURS - 1970-1995




SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 09-02-2010 à 14h30 | Mis à jour le 06-03-2019 à 15h06 | Note : 8.93/10