Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LA-DORDOGNE-CYCLISTE
la-dordogne-cycliste

Pêle-mêle, vous trouverez sur ce blog destiné aux compétiteurs cyclistes et à leurs dirigeants, une compilation de faits, de résultats, de photos, d’histoires, de publications, sans aucune chronologie de dates. Vous pouvez ainsi surfer d’une année à d’autres, de sorte que toutes les générations de lecteurs y trouvent leur compte.
Un blog dédié aux anciens coursiers de notre Dordogne et de sa périphérie, mais aussi à tous nos futurs champions.
(Blog de Bernard PECCABIN)
Venez découvrir en quelques clics l’actualité sportive de notre discipline et celui de ses valeurs au travers de son patrimoine.
Participez à la vie de ce blog en adressant photos et reportages à l'auteur. e-mail : bernard.peccabin@wanadoo.fr (Tél : 06 37 43 45 96)
"La Dordogne Cycliste" ? Vraiment un blog pas comme les autres, mais toujours au chevet de ceux qui ont fait à une certaine époque et jusqu’à aujourd’hui, l'actualité de notre discipline en Dordogne !
Blog jumelé avec http://velodordogne.canalblog.com/

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- RETRO EN PERIGORD
- MES PUBLICATIONS
- COURSES DISPARUES
- MES DOSSIERS
- PHOTOS et RESULTATS

5 DERNIERS ARTICLES
- FÉLICE GIMONDI EST DÉCÉDÉ
- EXCIDEUIL, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- BRANTÔME, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- CHAMPAGNAC DE BELAIR, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- HISTOIRE DU CYCLISME A NONTRON
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- DEMAIN EN PERIGORD : LES SAMEDIS CYCLISTES SERONT COURUS LES DIMANCHES
- VEZAC (course disparue)
- ALAIN FOSSARD : UN COUREUR ATHYPIQUE RÉVELÉ PAR DES PROBLEMES DE SANTE
- LACAUJAMET SAINT-ESTEPHE (Courses disparues)
- VALENTIN HUOT, COUREUR MYTHIQUE DU PERIGORD (3° partie)
- PEZULS (26 juillet 1992)
- CHAMPAGNAC DE BELAIR - RETRO PHOTO/VELO PERIGORD - 14 MAI 1995
- BIENVENUE SUR CE BLOG
- LA DOUZE (course disparue)
- SAINTE ORSE ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
01020304
05060708091011
12131415161718
19202122232425
262728293031
<< Août >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter la-dordogne-cycliste à vos favoris
 FRANCIS DUTEIL, CE GRAND CHAMPION DE NOTRE DORDOGNE (27° partie) Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

1987 : UNE VIREE AUX ETATS-UNIS D'AMERIQUE

- Montbron le 20 avril avec mes deux fils et mon épouse

- Milwaukee Classic (USA) du 14 au 26 juillet. Sur les bords du Lac Michignan à Chicago : Duracka Jean-Pierre, Duracka Jean-Philippe, Alain Ruiz, Francis Duteil et Philippe Renoux

- Devant le monospace prêté par l'organisateur. Renoux, Duracka Jean-Pierre, Jimmy Schulz, Duracka Jean-Philippe, Francis Duteil, Alain Ruiz.

- Jean-Philippe Duracka accroche mon dossard sous le regard de Philippe Schulz qui tient le programme de la course à la main.

- Le départ d'une étape

- Pour relire l'article précédent, cliquez ici

1987 - (amateur sénior 2° catégorie) deux victoires : En cette saison 1987, Francis Duteil goûte aux plaisirs du cyclisme, malgré ses 40 printemps. Pas de grandes épreuves, pas de calendrier démentiel comme du temps de ses années au haut niveau. Non il est redevenu, le coureur régional, qui court pour son plaisir et heureux de revoir ses amis et son public dans ces coins du Poitou, du Périgord et du Limousin où il a tant donné. Et puis comme annoncé lors de la dernière publication, il réussit avec ses amis à concrétiser son projet pour courir aux USA, histoire de sortir des sentiers battus et un an après le succès de Greg Lémond au Tour de France. Il gagne là-bas deux étapes de la Milwaukee-Classic, ce qui constitue déjà un authentique exploit.

SAISON 1987

- 60° La Ciotat (13) 28/02, 20° Ribérac-Nontron (24) 08/03, 27° Léguillac de Cercles (24) 15/03, 45° Comps (33) 22/03, 69° Bordeaux-Saintes (17) 29/03, 7° Lussac les châteaux (86) 05/04, 6° Montpon (24) 12/04, 12° Critérium pros de Montbron (16) 20/04, 6° Terrebourg (16) 26/04, 5° Le Chambon (16) 01/05, 26° Périgueux Saint-Georges (24) 05/05, 13° Saint Jean d'Angély (17) 08/05, 30° Saint Yrieix la Perche (87) 11/05, 13° Saillat (87) 17/05, 7° Les Eyzies (24) 25/05, 30° Nersac (16) 28/05, 17° Coulgens (16) 31/05, Bourganeuf (23) abandon Championnat du Limousin 07/06, 9° Champniers (16) 08/06, 10° Ruelle (16) 11/06, 11° Bessines (87) 12/06, Saint Médard de Mussidan (24) abandon 14/06, 9° L'Isle d'Espagnac (16) 15/06, 15° Feytiat (87) 17/06, 10° La Clotte (17) 21/06, 9° Limoges (87) 26/06, 5° Ménesplet (24) 28/06, 7° Thiviers (24) 04/07, 2° classement général de la Milwaukee Classic (USA) du 14 au 26/07, 80° Brown Deer le 14/07, 2° Fond du lac le 15/07 demi-étape, 100° Fond du lac demi-étape le 15/07, 1° Ripon le 16/07, 8° Appleton le 17/07, 2° Washington Island le 18/07, Green Bay crevaison, Madison crevaison le 19/07, Neenah (crevaison) le 20/07, 8° Milwaukee South Shore le 21/07, 4° Hartford le 22/07, 3° Saylesville le 23/07, 1° Green Lake le 25/07, 120° Milwaukee le 26/07, 11° Beaussac (24) 02/08, 5° Libourne (33) 05/08, 5° Jumilhac le Grand (24) 07/08, 6° Villamblard (24) 09/08, 7° Eymouthiers (16), 2° Rudeau-Ladosse (24) 16/08, 4° Bergerac (24) 20/08, 5° Verteillac (24) 21/08, 9° Champeau (24) 23/08, Sainte Livrade abandon 28/08, 12° Villebois Lavalette (16) 31/08, 30° Périgueux (24) 02/09, 15° Marsaneix (24) 07/09, 9° Saint-Junien (87) 13/09, 6° Piègut (24) 15/09, 9° La Tremblade (17) 20/09, 8° Saint-Martin d'Ary (17) 21/09, 13° Montbron (16) 28/09, 19° Lussac les Châteaux (86) 04/10, Feuillade crevaison 05/10.

(en caractère gras) a terminé premier des 2° catégories dans une épreuve en toutes.

Francis DUTEIL nous raconte sa virée aux States :

- "Donc au mois de mai 1987 avec Alain Ruiz nous avons une invitation pour cinq coureurs à la course "Superweek aux USA" du 14 au 26/07. Nous trouvons trois volontaires pour nous accompagner : Jean-Philippe et Jean-Pierre Duracka de Cosne d'Allier (03) et Philippe Renoux de Barbezieux (16). Nous nous donnons rendez-vous le 12/08 à Roissy Charles de Gaulle. Je pars pour Roissy avec PhilippeRenou et Alain Ruiz avec les frères Duracka. Nous atterrissons à Chicago et bien que Milwaukee le centre névralgique de Superweek soit à 150 km de Chicago, nous embarquons dans un bimoteur à hélices de 39 places.Le bimoteur vole moins haut que les jets et nous avons une belle vue sur le lac Michigan (700 km de long et 130 km de large) et sur la campagne américaine. A l'arrivée à Milwaukee nous sommes accueillis par Philbin et Jim Schulz et Suzanne Martin les deux familles qui vont nous héberger pendant notre séjour. Philbin et Suzanne parlent un peu Français : le père de Philbin était né à Bordeaux et le grand-père de Suzanne était Wallon. Jim nous donne la clé d'un monospace à l'américaine que Mr Otto Wenz l'organisateur de Superweek a loué pour nous pour nos déplacements dans les courses. Nous chargeons sans problème les cinq vélos, le matériel de rechange et les bagages. Nous préférons laisser le volant à Jim Schulz pour nous rendre chez nos hôtes dans la ville de Milwaukee. Philbin et Suzanne nous suivent en voiture. A notre arrivée les deux grandes maisons qui sont mitoyennes sont décorées par des guirlandes avec des petits drapeaux français et américains. Nous faisons la connaissance de Jimmy le fils aîné des quatre fils, de Philbin et Jim qui courra dans ma catégorie, des enfants et de George le mari de Suzanne et de Bruce Belvin et Brian Flora deux coureurs américains qui sont hébergés avec nous. Jimmy parle très bien Français.

- Alain, Jean-Philippe, Jean-Pierre et Philippe courront avec les Pros comme Brian et Bruce. Jimny et moi-même sommes engagés dans la catégorie Amateur 2°. A chaque épreuve, il y a cinq courses de catégories différentes : Féminines, Juniors, Amateur 3°, Amateur 2° et Pros+ 1°. Lorsque la course a lieu sur un grand circuit les Amateurs 3° partent les premiers, puis cinq minutes après les Juniors, puis cinq minutes après les Féminines souvent sur des distances différentes. Puis après l'arrivée des trois courses, c'est au tour des Pros+1° de partir puis 5 mn après les Amateurs 2° sur un nombre de tours différents. Lorsque les courses se disputent sur un petit circuit, il y a 5 courses qui partent l'une après l'autre sur des distances différentes. Certaines courses Juniors se courront sur 12 miles (20 km). Dans ma catégorie j'aurai des courses de 19 miles (32 km) avec plus de 200 partants...et les Pros+1° 35 miles (50 km). La participation à toutes les épreuves n'est pas obligatoire pour figurer au classement général aux points. A la fin des épreuves le total des points marqués par un coureur est multiplié par le nombre d'épreuves auxquelles le coureur a participé et divisé par le nombre total d'épreuves. Les résultats des courses n'étant pas communiqués à la FFC, je vais pouvoir courir pour la gagne.

- Le 16 juillet nous courons à Ripon à 140km au nord-ouest de Milwaukee. La course se dispute sur 37,4 miles (62 km) en 34 tours de 1,1 mile (1,8 km). Sur le plan du circuit qui tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, il y a six virages à angles droits à gauche et deux à droite (aux USA les routes sont parallèles ou perpendiculaires). Je fais 1 tour de circuit avant le départ. Deux cent mètres après la ligne, il y a une côte d'une centaine de mêtres à la sortie d'un virage à gauche et à mi-tour il y a une deuxième côte de 300 m toujours à la sortie d'un virage à gauche avec un pourcentage de 8% pour toutes les deux. Ce circuit me plaît beaucoup. Après la mi-course je suis dans une èchappée de moins de 10 coureurs. Tout le monde passe son relais. Après le passage sur la ligne à dix tours de l'arrivée j'attaque avant le virage qui précède la 1° côte. Je sors lancé du virage et je monte la côte au sprint. Un coup d'oeil à l'arrière : personne n'a suivi. Je fais la descente à fond. En bas virage à gauche suivi à 100m d'un deuxième virage à gauche, j'attaque la deuxième côte. En haut de la côte j'ai presque100 m d'avance. Les poursuivants ne me rattraperont pas.

- Le 19 juillet nous courons à Madison à 150 km à l'ouest de Milwaukee. La course tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre autour du Madison Capitol. Le circuit est un carré parfait de 0,6 mile (1 km) à parcourir 50 fois. Nous avons droit au changement de matériel avec 1 tour rendu. L'arrivée est un peu plus loin que le milieu d'une des 4 lignes droites.Le départ est à 2 h 15 PM. Je perce dans les premiers tours et dans le tour où je perce il y a 2 grosses chutes qui jettent à terre où bloquent une soixantaine de coureurs. Les chutes ont été provoquées par des coureurs qui ont continué à pédaler dans les virages et tapé la chaussée avec la pédale gauche. La compétition est neutralisée une vingtaine de minutes. Je vais à la voiture changer ma roue percée pour garder mes 2 roues de rechange pour la course. Je vois une cabine téléphonique. Il est 21 h 30 en France. L'envie me prend de téléphoner à Mareuil. Je prends des pièces de monnaie à la voiture et je téléphone. Je discute avec ma femme puis elle me passe Vincent qui aura 5 ans le jour de mon retour. Nous échangeons quelques phrases puis c'est au tour d'Hervé qui a 3 ans depuis le 23 février .Dès mes premiers mots il éclate en sanglots. De gros sanglots entrecoupés de déchirants papas. Ma femme n'arrive pas à le consoler. Au bout de près de deux minutes nous décidons de raccrocher. Je suis tellement ébranlé que je suis incapable de reprendre la course. Je reviens à la voiture pour me rhabiller. Dans cette course un peu acrobatique je pense que j'aurais pu marquer les points qui m'ont manqué pour remporter le classement général. Le boitier de pédalier surélevé de mon vélo m'aurait aussi apporté un petit avantage.

- Le 25 juillet nous sommes à Green Lake 20 km à l'ouest de Ripon. Cette course est différente des autres : nous courrons avec les 3° catégories et nous partons avec un handicap de 4 minutes. Le circuit tourne toujours à gauche et fait 3,9 miles (6,5 km) de long. La course est longue de 44 miles (72 km). Nous avons une côte en ligne droite de 500 m à près de 10% dont le sommet est suivi d'un faux-plat montant sur un kilomètre au bout duquel se trouve la ligne d'arrivée. Après avoir rejoint les 3°, j'essaie de partir dans la côte. Nous nous échappons à une demi-douzaine de coureurs. La ligne d'arrivée est suivie d'une descente puis du plat jusqu'au pied de la côte. Un peloton de 200 coureurs ça roule toujours vite et nous sommes rejoints dans le plat. A part la côte, tout le reste du circuit est défavorable à une échappée face au peloton. Puisque le peloton nous a rejoints bien après la ligne d'arrivée, j'attaquerai dans la côte au dernier tour. Nous arrivons groupés au pied de la côte au dernier tour. J'attaque. Au sommet de la côte trois coureurs m'ont suivi. L'avance que nous avons sur le peloton nous met à l'abri d'un retour. Dans le faux plat montant je gagne le sprint devant un coureur suisse.

- Le lendemain, dernière course à Milwaukee. Cette foi-ci la course tourne dans le sens des aiguilles d'une montre. Le circuit fait 4,4 miles (7,2 km) de long et la course 40 miles (66 km). Au milieu du tour il y a une côte de 200 m. Le peloton s'étire mais ne se casse pas. Nous perdons une cinquantaine de coureurs. L'arrivée est jugée après une descente de 300m sur une très large avenue suivie de 2 km de plat le long de la plage du lac Michigan. Nous sommes encore 150 en peloton. Ca roule très vite et ça frotte beaucoup. Je tente une sortie à un peu plus d'un km de l'arrivée, mais je suis avalé par le peloton 500 m plus loin. Le soir nos hôtes vont nous offrir un super repas. Le lendemain matin nous partons en voiture pour Chicago. Avant de rejoindre l'aéroport Philbin et Jim nous emmènent manger une pizza dans la pizzéria que fréquentait Al Capone".

Ceux qui ont porté le maillot du CRCL en 1987 : Jean-Paul Defaye, Philippe Babule, Martial Charre, Franck Petitcoulaud, Jean Bernaben, Alain Simon, Patrick Bartou, Christophe Lagarde, Jean-François Dupuy, Francis Bardet, Serge Brie

Les Champions régionaux du grand Sud en 1987 : Fernand Lajo (US. Bouscat) pour le comité d'Aquitaine, Philippe Brossais (CV Montastruc) pour les Pyrénées, Philippe Renoux (AJ. Montmoreau) pour le Poitou-Charentes, Gérard Caudoux (AC. Bourganeuf) pour le Limousin, Eric Fouix (UC. Sayat) pour l'Auvergne.

Champion de France des amateurs : Gérard Guazzini (UC Sayat/Comité d'Auvergne)

LA DORDOGNE CYCLISTE - FRANCIS DUTEIL (27) © BERNARD PECCABIN

avec la collaboration de Gérard Descoubès et des archives du Populaire du Centre

Prochain épisode : 1988 : Un petit tour en Floride et en Alabama en catégorie vétérans

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 29-02-2012 à 09h59

 « Article précédant Retour à l'accueil du blog Article suivant »

 Articles dans la même catégorie
- FÉLICE GIMONDI EST DÉCÉDÉ

- EXCIDEUIL, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- BRANTÔME, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- CHAMPAGNAC DE BELAIR, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- HISTOIRE DU CYCLISME A NONTRON

- LANOUAILLE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

- STÉPHANE REIMHERR : 28 SAISONS SUR LES ROUTES

- JUMILHAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES




SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 09-02-2010 à 14h30 | Mis à jour le 17-08-2019 à 22h44 | Note : 8.93/10