Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LA-DORDOGNE-CYCLISTE
la-dordogne-cycliste

Pêle-mêle, vous trouverez sur ce blog destiné aux compétiteurs cyclistes et à leurs dirigeants, une compilation de faits, de résultats, de photos, d’histoires, de publications, sans aucune chronologie de dates. Vous pouvez ainsi surfer d’une année à d’autres, de sorte que toutes les générations de lecteurs y trouvent leur compte.
Un blog dédié aux anciens coursiers de notre Dordogne et de sa périphérie, mais aussi à tous nos futurs champions.
(Blog de Bernard PECCABIN)
Venez découvrir en quelques clics l’actualité sportive de notre discipline et celui de ses valeurs au travers de son patrimoine.
Participez à la vie de ce blog en adressant photos et reportages à l'auteur. e-mail : bernard.peccabin@wanadoo.fr (Tél : 06 37 43 45 96)
"La Dordogne Cycliste" ? Vraiment un blog pas comme les autres, mais toujours au chevet de ceux qui ont fait à une certaine époque et jusqu’à aujourd’hui, l'actualité de notre discipline en Dordogne !
Blog jumelé avec http://velodordogne.canalblog.com/

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- RETRO EN PERIGORD
- MES PUBLICATIONS
- COURSES DISPARUES
- MES DOSSIERS
- PHOTOS et RESULTATS

5 DERNIERS ARTICLES
- EYMET, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- LE TOUR DE FRANCE EN DORDOGNE EN 2017
- ALAIN BUFFIERE : SA CARRIÈRE AMATEUR
- VERTEILLAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- CHAMPIONNATS D’AQUITAINE (palmarès)
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- NONTRON ET SON CYCLISME (1973-1980) 5° Publication
- COULOUNIEIX (course disparue puis reprise)
- TREMOLAT ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- EUGENE CHRISTOPHE : Une grande légende (2° partie)
- COURSES DE CLOCHER EN PERIGORD - (38° édition)
- COURS DE PILE (Course disparue)
- MARIUS DUTEIL - FIGURE DE LEGENDE DU CYCLISME PERIGOURDIN (4° partie)
- LE PIZOU (Prix des fêtes en août 1968)
- 9 Février 2010 - 9 Février 2015
- ÇA S’EST PASSÉ EN PERIGORD, IL Y A 50 ANS...semaine du 1 au 7 avril 1963

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102
03040506070809
10111213141516
17181920212223
24252627282930
<< Avril >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter la-dordogne-cycliste à vos favoris
 COURSES DISPARUES : SAINT-SULPICE D’EXCIDEUIL Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Notre photo avec l’arrivée tumultueuse et très serrée de 1995, là où Bruno Roy (AC Uzerche) a été déclarée vainqueur devant Bégout qui pensait avoir gagné... C’est vrai que ça s’est joué serrer, étant juge à l’arrivée, mais Bégout a été très sportif d’autant plus que l’année suivante il a pris sa revanche en gagnant ! Sur cette arrivée prise par Michel Pitout correspondant de Sud-Ouest, on reconnait de gauche à droite Bégout, Roy, Charreix et Cuménal dans le premier rideau, ceci à deux mètres de la ligne d’arrivée.

- Cette épreuve organisée par le Cyclo-Club Périgourdin, a vu le jour en 1960. En 1984, c’est la JS Astérienne qui a pris le relais, pour la simple raison que Henri Gouly, ancien dirigeant du Cyclo-Club Périgourdin, est devenu Astérien à compter de cette date. Donc avec lui, il a emporté l’épreuve chez les vert et blanc, pour l’unique raison que "Riton" pour les intimes, était lié d’amitié avec M. Bourdil ancien maire de cette commune, située entre Dussac et Thiviers, dans notre Périgord Vert. Victor Melchior compte quatre victoires sur cette épreuve qui a été courue très longtemps en cyclo-sportifs/vétérans...(c’était la bonne époque)

- Palmarès connu : 1960 Paulhiac (Pédale Nontron), 1965 Michel Brusson (CC Périgueux), 1967 Jean Gillain (Vélo Presse Paris), 1969 Alain Buffière (Pédale du Nontronnais), 1970 Claude Juge (AC Uzerche), 1973 Desmoulins (CC Périgueux), 1983 Claude Hue (ASPTT Périgueux), 1984 Bernard Lenain (Pédale Marchoise), 1985 Victor Melckior (RC Mussidan), 1986 Victor Melckior (RC Mussidan), 1987 Jean-Claude Mespoulède (ASPTT Périgueux), 1988 Daniel Samy (UV Limousine), 1989 Victor Melckior (RC Mussidan), 1990 Jean-Claude Mespoulède (ASPTT Périgueux), 1991 Laurent Constanty (AC Uzerche), 1992 Jean-Noël Pasquier (US Tonneins), 1993 Laurent Olivier (ASPTT Périgueux), 1994 Victor Melckior (RC Mussidan), 1995 Bruno Roy (AC Uzerche), 1996 Denis Bégout (ASPTT Périgueux), 1997 Bruno Ceyssat (ASPTT Périgueux), 1998 Didier Lavesne (CC Périgueux), 1999 Sébastien Darrin (CA Périgueux), 2000 Anthony Boyer (CC Marmande), 2001 Bruno Marches (UC Villeneuve), 2002 Freddy Chabiron (VC Loudun).

Bernard PECCABIN - LDC

03/05/2010

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 04-05-2010 à 11h07

 COURSES DISPARUES : GOUR DE L’ARCHE Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

- Le 3 juillet 1993, au Gour de l'Arche, le vieux lion rugit une nouvelle fois. Il est sur le podium côté gauche, aux côtés de Raymond Sausin 2° de Cyclisme 24 et d'Alain Castets 5° (US Bouscat) avec le regretté speaker Jean-René Villechanoux. Pour la petite histoire le 3° était Petit (Nersac) puis Didier Jayat 4° sous les couleurs du CC Périgourdin.

- Le Gour de l'Arche à Périgueux, vous connaissez tous ! Mais pour ceux qui ne sont pas de la région, c'est le quartier le plus à l'Ouest de Périgueux, installé juste à la périphérie de la route d'Angoulême. C'est en même temps une ancienne cité avec ses immeubles HLM qui vivait au rythme de sa fête du mois de juillet et de sa course, du moins quand celle-ci figurait sur le programme. D'après mes recherches sur la presse d'antan, la première course du Gour de l'Arche date de 1960, l'année où Henri Bogdan l'a gagnée. C'est curieux, ce coureur je l'ai rencontré voilà huit jours à la foire de Brantôme et nous avons comme de bien entendu discuter vélo. Car la saga des Bogdan, c'était celle d'une fratrie de trois garçons, d'origine polonaise, qui pratiquait le cyclisme au Cyclo-Club Périgourdin du Président Leygues. Toute une époque... Pour revenir à la course du Gour de l'Arche, celle-ci a été organisée d'abord par le Cyclo-Club Périgourdin, puis à compter de 1987 par la Pédale Faidherbe.

- Je me souviens de l'édition 1993. J'avais à cette époque, un de mes coureurs de Cyclisme 24, qui quittait la garnison pour rentrer dans une grande école. Pour me faire plaisir, il voulait gagner ici, juste avant son départ. Mais ce jour-là, un homme allait renverser son rêve. C'était Michel Lafagne (alias le lion) qui allait devenir le vainqueur. Bien sur que j'ai été déçu, mais dans le fond c'était une excellente conclusion, car au moins cela prouvait que la course n'avait pas été achetée et si Raymond Sausin finissait que 2°, ça c'était fait à la régulière... Et pour Lafagne, gagner une fois de plus et à 53 ans, il fallait le faire... D'ailleurs notre lion, en avait gagné pas mal. Non seulement à la FSGT, mais aussi en FFC (1987 : Neuvic, Périgueux le Toulon, Cadaujac, Nocturne de la Trinité à Ribérac, La Chapelle Faucher, Faye, Saint-Victor, Chamiers, Cherveix-Cubas), 1988 : Saint-Martial de Viveyrols, 1989 : Périgueux le Toulon, nocturne de Mareuil, 1990 : Bergerac-Naillac, 1991 : Calès, Périgueux le Toulon, Tocane, 1992 : Vanxains, 1993 : Gour de l'Arche, 1994 : Mareuil, etc... je ne les cite pas toutes...

- Mis à part cette parenthèse, le cyclisme à Périgueux a longtemps vibré au rythme des fêtes de quartiers. Il y avait des courses, à Saint-Martin, aux 4 Chemins, à Campniac, à Vésone, au Toulon, au cours Fénélon, la Cité, à Saint-Georges, à la Combe des Dames et bien sur, sur les boulevards avec l'épreuve reine des 100 Tours. Ces 100 tours sont nés avant la deuxième guerre. Ceci lorsque le vélodrome du stade Lacoin a fermé. Les dirigeants avaient décidé d'emprunter les boulevards, à la place de la piste et de faire ainsi courir nos cyclistes sur ce même principe. Bien sur l'épreuve est ensuite devenue routière, ceci au fur et à mesure de l'évolution de notre société. Il y a eu aussi les prix des commerçants (Elvé, Thiéry, UNA, Lapasserie, Dony, Cycles Rebière, Restaurant Mounet, Saint-Rémy, Ardillier, la Gauloise, etc...) et des arrivées d'épreuves en ligne comme Bordeaux-Périgueux, Limoges-Angoulême-Périgueux, Tour de la Dordogne, etc..., sans oublier les Petit-Breton, les prix de la Libération, ceux des commerçants, etc...

Palmarès connu : 1955 Angel Barquéro (RC Mussidan), 1960 Henri Bogdan (CC Périgueux), 1964 Francis Duteil (CC Périgueux), 1972 Serge Daubisse (CC Périgueux), 1973 Gérard Berthomet (CA Béglais),  1974 Bernard Metzler (CC Périgueux), 1975 Christian Dolhats (US Dax), 1987 Christian Top (Pédale Faidherbe), 1988 Michel Lafagne (Pédale Faidherbe), 1989 Bruno Ribette (CC Périgueux), 1990 Michel Thomasson (CC Périgueux), 1991 Jacques Daniel (US Sartrouville), 1992 Alain Castets (US Bouscat), 1993 Michel Lafagne (UC Montpon), 1994 Jean-Michel Sybiac (Pédale Faidherbe), 1995 Isidore Dudrat (CC Périgueux), 1996 Jean-Paul Truffy (Pédale Faidherbe), 1997 Jean-Luc Béneyrol (CCP Nontron), 1998 Cyril Zuchet (GC Bergerac), 1999 Jérôme Châteauraynaud (CC Périgueux).

Bernard PECCABIN - LDC

07/05/2010

  Lire les 2 commentaires | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 07-05-2010 à 17h47

 COURSES DISPARUES : LA CHAPELLE-GONAGUET Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

- Ci-dessus en 1997, Christophe Napias "dit Kiki" du Guidon-Club Bergeracois,  remporte l'épreuve devant Bruno Roy (AC Uzerche), Bruno Ouvrard (La Rochefoucauld), Cybulla (Brive) et Chambon (Chasseneuil).

- Ce petit village du Périgord Blanc, juste niché sur une butte entre Périgueux et Mensignac  a surtout accueilli les cadets pour les fêtes de la Saint-Michel, fin septembre comme chacun sait. Le Cyclo-Club Périgourdin a été longtemps le maître d'œuvre de cette organisation. L'ASPTT Périgueux a ensuite enchaîné avec des catégories supérieures (ceci de 1990 à 1996), puis le Cyclo-Club Périgourdin a repris à nouveau le flambeau jusqu'en 2002, année qui constitue la dernière édition... Le circuit de La Chapelle-Gonaguet est réputé pour sa difficulté. Que ça soit par la côte des Reyssoux, par celle de Puy l'Auriol ou lorsque l'on passait par un roisième cicrcuit, comprenant le mur dit du cimetière, cette course de fin de saison constituait il est vrai un sérieux écueil pour les coureurs en cours de forme...

Palmarès connu : 1959 Jean-Pierre Talder (Saint-Aulaye VC), 1960 Bernard Metzler (CC Périgueux), 1972 Daniel Ramirez (EC Foyenne), 1973 Patrick de Santi (US Talence), 1976 Christian Ledu (VC Bergerac), 1979 Jérôme Lotton (AS Saint-Junien), 1982 Pascal Peyramaure (UC Brive), 1983 Laurent Champeil (UC Brive), 1984 Armand de Las Cuevas (US Bouscat), 1985 Christophe Lanxade (ASPTT Périgueux), 1986 Laurent Selves (CC Périgueux), 1987 non trouvé, 1988 Vincent Robert (ASPTT Périgueux), 1989 Jérôme Paul (CC Périgueux), 1990 Jean-Claude Tédo (AS Le Passage), 1991 Pascal Castrezatti (VC Bruilhois), 1992 Laurent Olivier (ASPTT Périgueux), 1993 Denis Bégout (ASPTT Périgueux), 1994 Cyril Peytour (ASPTT Périgueux), 1995 Jean-Sébastien Arretche (Cyclisme 24), 1996 Gilles Dupré (US Rauzan), 1997 Christophe Napias (GC Bergerac), 1998 Patrice Castrezatti (Stade Cadurcien), 1999 Jean Mespoulède (ASPTT Périgueux), 2000 Frédéric Destal (CC Chalais), 2001 Michel Dupuytren (CRC Limoges), 2002 Patrick Ballanger (AC Jarnac).

Bernard PECCABIN - LDC

14/05/2010

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 15-05-2010 à 00h13

 COURSES DISPARUES : PIEGUT PLUVIERS Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

- Ci-dessus le protocole de Piègut en 1999 avec Nicolas Brachet (maillot Groupama), vainqueur. Il était quelque peu l'enfant du pays. Longtemps licencié au CCP Nontron le club organisateur, il avait franchi le pas en accédant en 1° catégorie, ce qui l'avait décidé à partir au CRCL pour parcourir les grandes épreuves.

- Chef lieu de canton du Périgord Vert, Piégut a longtemps respiré avec le Limousin tout proche. C'était un rendez-vous incontournable pour les coureurs qui sont venus batailler le premier week-end situé juste après le 7 septembre, ceci lors des traditionnelles fêtes. Le cyclisme à Piégut a existé de tous temps. D'ailleurs un de ses enfants a effectué le Tour de France. Il s'agit de Jean Mouveroux (licencié au CC Périgourdin) qui a couru le Tour de France en 1928 en se classant 21° (groupe Elvish-Fontan Wolber). Avec lui, Laval et Calmette qui ont porté très loin les couleurs de notre Dordogne, dans cette même édition. Plus loin que Piégut, se situe à Miallet, une des grandes vedettes de la région. Vous l'avez connu, il s'agit d'André Commerie qui avait écumé toutes les épreuves de cette contrée lors de l'après libération.

- Pour l'heure revenons à Piègut et à son Grand Prix qui s'est achevé en 2002. Dommage, car on était bien reçu dans ce village qui aimait plus que tout le cyclisme. J'y suis allé bien souvent, avec Michel Dutertre avec qui j'ai passé de très bons moments dans ce Pays Nontronnais. Tour à tour, la Pédale Faidherbe, le CC Périgourdin, l'UC Nontronnaise, puis le Cyclo-Club Pédale de Nontron ont assuré l'organisation. Ce dernier club a également mis en place une nocturne en juillet. Et puis il y avait un semblant de rivalité avec une commune voisine, Augignac en l'occurrence. Même catégorie de coureurs à Piègut comme à Augignac, mais petite rivalité vis-à-vis du montant des primes, de la qualité de l'organisation et surtout du plateau de coureurs venus prendre le départ. Il est bien sur difficile de dresser un inventaire précis de cette épreuve. Comme partout ailleurs, on ne peut pas trouver la totalité des résultats. Il existe pourtant une solution, notamment en fusionnant les palmarès des coureurs avec ceux des épreuves, mais ce n'est pas toujours évident. Mis à part ce petit souci, vous verrez tout de même que son palmarès compte de très grands champions..., avec notamment sept prix gagnés par les frères Valade...

Palmarès connu : 1946 André Commerie (Pédale Faidherbe), 1947 et 1948 : non trouvé, 1949 : Stanislas Urbaniak (UCAP Angoulême), 1950 Jacques Vivier (CA Ribérac), 1951 : André Dupré (Stade Foyen)*, 1952 : Robert Suire (Guidon Manslois), 1953 : Jules Pineau (US Montauban)*, 1954 : Georges Tombelaine (UV Limousine), 1955 Jacques Pras (Montbron), 1956 : Jo Bianco (UCD Villeneuve)*, 1957 : Robert Pallu (Jarnac Sports), 1958 : Jo Bianco (UCD Villeneuve), 1959 : Raymond Poulidor (AC Creusoise), 1960 Guy Epaud (Royan), 1961 Jean Ricou (Royan), 1962 Claude Mazeaud (UV Limousine), 1963 Roger Darrigade (US Dax), 1964 Bernard Champion (VC Cholet), 1965 André Delort (US Andernos), 1966 Daniel Samy (CRC Limoges), 1967 Roland Berland (VC Luçon), 1968 Adrien Fantino (CC Marmande), 1969 Claude Mazeaud (CC Lindois), 1970 Jean-Yves Lebreton (ASPTT Nantes), 1971 Alain Bernard (US Bouscat), 1972 Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1973 Daniel Samy (Saint-Eloy les Mines), 1974 Jacques Pitard (AS Pons), 1975 Patrick Audeguil (Pédale Tonneins), 1976 Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1977 Didier Dupuis (Couhé Vérac), 1978 Gérard Ledain (Anthony Berny Cycliste), 1979 Bernard Dubost (VC Bergerac), 1980 Philippe Berron (VC Leoy-Somer) course d'août), Michel Pitard (Pons), 1981 Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1982 Michel Fedrigo (CC Marmande), 1983 Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1984 Eric Valade (EC Foyenne), 1985 Eric Valade (EC Foyenne), 1986 Patrick Audeguil (UC Villeneuve), 1987 Eric Valade (EC Foyenne), 1988 Jean-Pierre Godard (AC Boulogne Billancourt), Pascal Perrocheau (UC Saint-Léonard) en nocturne, 1989 Jean-Claude Daragnès (Guidon Saint-Martinois), Thierry Maurel (AC Ceyssinet) en nocturne, 1990 Philippe Escoubet (Cycle Poitevin), Jean-Louis Martineau (AC Nersac) en nocturne, 1991 Bruce Péan (VC Dinan), Jean-Jacques Soulard (AS Enghien) en nocturne, 1992 Vincent Comby (US Créteil), 1993 Pascal Peyramaure (AS Mantes), 1994 Pascal Peyramaure (CA Mantes), 1995 Grégory Pérez (UC Châteauroux), 1996 René Leroy (AC Bon Encontre), 1997 Pierrick Fedrigo (CC Marmande), Victor Melchior (RC Mussidan) en nocturne, 1998 Olivier Bossis (AC Bressuire), Aurélien Bonnélie (ASPTT Périgueux) en nocturne, 1999 Nicolas Brachet (CRC Limoges), Jordan Caillaud (CC Périgueux) en nocturne, 2000 Patrice Peyencet (CC Périgueux), Jean-Yves Béneyrol (CCP Nontron) en nocturne, 2001 Michel Dupuytren (CRC Limoges), Philippe Mondory (UV Angérienne) en nocturne, 2002 Mariusz Biliewski (AC Bon Encontre).

F NDLR : le prix des fêtes de septembre était ouvert aux toutes catégories, les nocturnes quant à elles constituait la chasse gardée des 3° et 4° catégories...

(*) renseignements donnés par Gérard Descoubès (voir commentaires)

Bernard PECCABIN - LDC

21/05/2010

  Lire les 5 commentaires | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 23-05-2010 à 22h33

 COURSES DISPARUES : PRIX DE LA FRAIRIE DE JAVERLHAC Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

- Notre photo avec l’édition de 1989 où l’on reconnaît maillot vert JPS Thierry Chamouleau (UC Brive), Michel Monmoulinet du comité local, Michel Concaud (UV Limousine) le vainqueur, Michel Besse (CCP Nontron) deuxième, et Nadon (CC Vervant).

- Le premier dimanche qui suit le 3 août, c’est la frairie de Javerlhac, autrement dit la fête locale. Dans ce petit coin de Dordogne, situé juste à quelques encablures de la Charente, on utilise encore ce terme de frairie. En Charente, Charente-Maritime et dans la région du Limousin, le mot "frairie" désigne la fête locale annuelle d'un village, organisée généralement sur deux ou trois jours consécutifs en été, autour d'un évènement particulier (course cycliste, cavalcade, feu d'artifice, brocante, repas champêtre, animations diverses...) et rassemblant le plus souvent des attractions foraines. A Javerlhac, la course cycliste se déroulait le lundi, autrement dit au cours du dernier jour des festivités. Je me souviens de cette belle épreuve qui rassemblait les toutes catégories de la région. Disons que les derniers temps et compte tenu du calendrier démentiel en cette période estivale, la course a quelque peu souffert en termes d’effectifs... Et c’est ainsi qu’elle a disparu malgré la volonté de Michel Monmoulinet qui a longtemps œuvré aux côtés d’Alfred Duclaud, ancien maire. Il y a eu sous le mandat de son successeur deux éditions et puis plus rien... Et pourtant, à la lecture du palmarès connu de cette course, que de beaux vainqueurs, soit une belle brochette de champions, ne serait-ce qu’en termes de notoriété. Sans parler du fait que cette course a débuté certainement bien avant guerre, puisque dès la Libération elle était déjà en place, ce qui mérite de mon humble avis un certain respect. Une autre remarque : cette course était placée sous le contrôle technique de l’UC Nontron du Président Jean-Claude Védrenne, auquel Michel Monmoulinet appartenait, en qualité de dirigeant.

F NDLR : le prix des fêtes du mois d’avril continue d’exister sous l’égide de l’ASPTT Périgueux. Mais n’oublions pas de souligner que Javerlhac est également une commune liée avec celle de La Chapelle Saint-Robert (depuis 1823), haut lieu du cyclisme cadets, qui fera l’objet d’une nouvelle publication sur le présent blog, ayant elle aussi disparue depuis 1999, date de la dernière édition.

Le palmarès connu du Prix de la frairie

1946 : Paul Lerme (Ruelle), 1947 : Marius Duteil (CC Périgueux), 1948 : Robert Rippes (Angoulême), 1949 : Marius Duteil (CC Périgueux), 1950 : Guy Allory (Angoulême), 1951 et 1952 : non trouvé, 1953 : Herbert Texier (CA Ribérac), 1954 : non trouvé, 1955 : Michel Friou (VC Saintes), 1956 à 1961 : non trouvé ou pas eu lieu, 1962 : Delaunay (Royan OC), 1963 : Paul Besse (Pédale Nontron), 1964 : JM. Joubert (Royan OC), 1965 : Paul Besse (UV Limousine), 1966 : Christian Bordier (VC Bordelais), 1967  et 1968 : pas trouvé, 1969 : Jean-Pierre Danguillaume (Tours)*, 1970 Lebreton (ASPTT Nantes), 1971 : Pierre-Raymond Villemiane (VC Bergerac)**, 1972 : Francis Duteil (CRC Limoges), 1973 : pas trouvé, 1974 : Christian Bordier (EC Foyenne), 1975 : Pierre-Raymond Villemiane (VC Bergerac), 1976 : Pierre Bazzo (AS Saint-Médard en Jalles)***, 1977 : Michel Grain (UV Poitevine)****, 1978 : Patrick Friou (Royan OC)*****, 1979 : Patrick de Santi (US Talence), 1980 : Roland Mercadier (ASPTT Montauban), 1981 : Michel Besse (CRC Limoges), 1982 : Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1983 : Patrick Friou (CC Vervant), 1984 : Eric Valade (EC Foyenne), 1985 : Jacky Bobin (Vélo-Club Charente Océan La Rochelle), 1986 : Michel Larpe (AJ Montmoreau)******, 1987 : Bruno Ouvrard (UA La Rochefoucauld), 1988 : Alain Ruiz (VS Montluçon), 1989 Michel Concaud (UV Limousine), 1990 : Vincent Guillout (CRC Limousin), 1991 : Christian Roman (RO Yzeure), 1992 : Pascal Berger (UC Niort).

F NDLR (*) professionnel de 1970 à 1978 chez Peugeot-BP-Michelin.

(**) professionnel chez Gitane Campagnolo de 1976 à 1978, puis chez Renaul Gitane jusqu’en 1981 et chez Wolber jusqu’en 1983.

(***) passe professionnel en septembre 1976 chez Lejeune BP, soit après son succès à Javerlhac, puis à la Redoute Motobécane de 1979-1982, Coop-Mercier-Mavic (1983-1984), Fagor en 1985.

(****) ancien professionnel de 1964 à 1970 (Saint-Raphaël-Gitane-Dunlop, Ford-France-Gitane, Bic, Frimatic-de Gribaldy)

(*****) Champion de France des amateurs en 1977 à Pomport (24), il passe pro au cours de la saison 1978 chez Lejeune-BP, puis chez Mercier jusqu’en 1982). Reprend une licence amateur en 1983 au Cyclo-Club de Vervant.

(******) professionnel de 1981 à 1983 au sein de La Redoute-Motobécane, redevenu amateur.

Bernard PECCABIN - LDC

28/05/2010

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 30-05-2010 à 10h16


|<< <<<  1   2  | 3 |  4   5   6   7   8   9   10   11   12  >>> >>|

Catégorie :
 

SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 09-02-2010 à 14h30 | Mis à jour le 15-03-2017 à 16h55 | Note : 8.93/10