Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LA-DORDOGNE-CYCLISTE
la-dordogne-cycliste

Pêle-mêle, vous trouverez sur ce blog destiné aux compétiteurs cyclistes et à leurs dirigeants, une compilation de faits, de résultats, de photos, d’histoires, de publications, sans aucune chronologie de dates. Vous pouvez ainsi surfer d’une année à d’autres, de sorte que toutes les générations de lecteurs y trouvent leur compte.
Un blog dédié aux anciens coursiers de notre Dordogne et de sa périphérie, mais aussi à tous nos futurs champions.
(Blog de Bernard PECCABIN)
Venez découvrir en quelques clics l’actualité sportive de notre discipline et celui de ses valeurs au travers de son patrimoine.
Participez à la vie de ce blog en adressant photos et reportages à l'auteur. e-mail : bernard.peccabin@wanadoo.fr (Tél : 06 37 43 45 96)
"La Dordogne Cycliste" ? Vraiment un blog pas comme les autres, mais toujours au chevet de ceux qui ont fait à une certaine époque et jusqu’à aujourd’hui, l'actualité de notre discipline en Dordogne !
Blog jumelé avec http://velodordogne.canalblog.com/

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- RETRO EN PERIGORD
- MES PUBLICATIONS
- COURSES DISPARUES
- MES DOSSIERS
- PHOTOS et RESULTATS

5 DERNIERS ARTICLES
- EYMET, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- LE TOUR DE FRANCE EN DORDOGNE EN 2017
- ALAIN BUFFIERE : SA CARRIÈRE AMATEUR
- VERTEILLAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- CHAMPIONNATS D’AQUITAINE (palmarès)
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- NONTRON ET SON CYCLISME (1973-1980) 5° Publication
- COULOUNIEIX (course disparue puis reprise)
- TREMOLAT ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- EUGENE CHRISTOPHE : Une grande légende (2° partie)
- COURSES DE CLOCHER EN PERIGORD - (38° édition)
- COURS DE PILE (Course disparue)
- MARIUS DUTEIL - FIGURE DE LEGENDE DU CYCLISME PERIGOURDIN (4° partie)
- LE PIZOU (Prix des fêtes en août 1968)
- 9 Février 2010 - 9 Février 2015
- ÇA S’EST PASSÉ EN PERIGORD, IL Y A 50 ANS...semaine du 1 au 7 avril 1963

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
01020304
05060708091011
12131415161718
19202122232425
2627282930
<< Juin >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter la-dordogne-cycliste à vos favoris
 1950 : 1° TOUR DE LA DORDOGNE (2° partie) Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Le tracé du 1° Tour de la Dordogne : Belvès (départ 9h30), Siorac-en-Périgord, Le Coux, Le Bugue, Le Buisson, Cadouin, Calès, Badefols, Lalinde, Couze, Sainte-Capraise, Mouleydier, Creysse, Bergerac (72 km), Les Lèches, Mussidan, Douzillac, Neuvic, Saint-Astier, Périgueux (135 km), Saint-Laurent, Saint-Pierre de Chignac, Fossemagne, Thenon, Montignac, Sarlat (207 km), Vitrac, La Roque-Gageac, Beynac, Saint-Cyprien, Mouzens, Siorac, Belvès (251 km).

- L'échappée de Martinez dans la deuxième étape du 1° Tour de la Dordogne (GP de Belvès).

- Armand Darnauguilhem vainqueur reçoit la gerbe des mains de Mlle Huguette Lafon. Le 4 janvier 1951, il convolera en justes noces avec cette miss et portera de ce fait les couleurs du CC Belvésois pour un temps...

La victoire au Landais Armand Darnauguilhem devant son

coéquipier Hervé Prouzet d'Agen (de notre envoyé spécial Jean Tramond)

 

- Le 1° Tour de la Dordogne - VI° Grand Prix International cycliste de Belvès, disputés les 4 et 5 juin courant, a obtenu un magnifique succès. Nous nous sommes trouvés en présence de 61 partants, nombre imposant comprenant des invités de marque, tels Caput, vainqueur de deux Paris-Tours, Forlini récent vainqueur de Paris-Limoges, Desbats sélectionné de l'équipe tricolore du Tour de France, Camellini, toujours aussi dangereux, Amédée Rolland dont la réputation n'est plus à faire, Prouzet et Darnauguilhem qui devait fournir le vainqueur.

Ce triomphe vient récompenser l'effort des organisateurs, le Cyclo-Club Belvèsois, dont l'organisation fut parfaite. Tous les responsables ont droit à de chaleureuses félicitations (MM. Van-Stratum président d'honneur, Biraben maire, Rousselet le dynamique et avisé président du CC. Belvès, Carcenac et Marty vice-présidents, Fresquet trésorier et directeur sportif, Boussat secrétaire général, Delbreil) donnant toute la mesure, organisant magistralement cette superbe épreuve.

- Un tel triomphe tient à deux choses :

1. à la réputation de son organisation

2. au fait que le parcours est considéré comme un des plus beaux de France.

- Cette course patronnée par notre journal n'autorise aucune défaillance. De plus son profil très accidenté réduit au minimum les arrivées en peloton, les nombreuses côtes éliminant impitoyablement les hommes manquant de forme. C'est dire si la victoire de Darnauguilhem devant son camarade Prouzet, tous deux sur cycle Terrot, doit retenir toute notre attention et revêtir à nos yeux une grande importance. Cette place de premier si chèrement acquise, au prix d'une échappée de 150 kms, confirme un jeune coureur plein de qualité.

Le récent gagnant de la dernière étape des Six Provinces (Roanne-Lyon) a donné à tous une belle preuve de ses possibilités actuelles. Très bon rouleur, bon escaladeur, sachant donner un rythme soutenu à l'échappée, Darnauguilhem a démontré face aux Forlini, Caput et autres ténors, que l'on pouvait compter sur lui pour le Tour de France.

- Son camarade d'équipe Hervé Prouzet, qui avec Aubry, Zaccaron, Huguet et Bebengut fut à l'origine du combat, doit être considéré comme une valeur sûre. Pas plus l'ex-champion du monde amateur Aubry, victime de crampes d'estomac, que Huguet, vainqueur d'un certain circuit des Boucles de la Seine, ne furent capables de soutenir l'allure endiablée du tandem de Terrot. Seul de l'arrière, Camellini, qui comptait 4 mn de retard à 50 km de l'arrivée essaya de combler cet handicap. Ramassé sur son vélo, dans son style personnel, cette merveilleuse machine, après une poursuite effrénée, vint terminer à 16 secondes de Darnauguilhem.

- Forlini classé 4° à 44 secondes accomplit également une fin de course remarquable, ainsi que Cassagne, Amédée Rolland, Jules Pineau, Wreck, Martinez, Benel, Cathelin et Jacques Pineau.

- La deuxième étape du Tour qui comprenait vingt-six boucles d'un circuit de 5 km 800 autour de Belvès, vit la victoire de Martinez devant Cathelin à 25 secondes, Prouzet et Darnauguilhem à 55 s. Ce circuit au cours duquel ils avaient une côte de 2,5 km à franchir 26 fois fut un véritable calvaire puisque sur 51 partants, 19 seulement terminèrent. Dans ce genre d'exercice, Combes d'Agen et Commerie de Belvès enlevèrent de nombreuses primes.

- On ne peut passer sous silence l'abandon de Desbats. Le Caudéranais eut des ennuis avec son dérailleur au moment de l'attaque décisive. Le brave Robert était pourtant décidé à se montrer à son avantage. Ce stupide incident lui enleva tout espoir.

- En résumé, succès éclatant obtenu par le Cyclo-Club de Belvès dans cette 2° étape, épreuve facultative pour le Tour de France, une bien belle course à l'éclat sans cesse grandissant.

- M. Faujarret, directeur de course et juge à l'arrivée, M. Tourny chronométreur ont droit à tous les éloges.  La police de route fut assurée par la brigade de Limoges avec maîtrise. Cette équipe comprenait le brigadier Portejoie et ses trois "mousquetaires", Lacour, Agache et Aupetit, quatre hommes qui connaissent leur métier.

 

Classement du Tour de la Dordogne (1° étape)

 

1. Armand Darnauguilhem les 251 kms en 6h 55'35s, 2. Hervé Prouzet à 4s (tous deux sur cycles Terrot), 3. Camellini à 16 s, 4. Forlini à 44 s, 5. Pierre Rançon à 1'13 s, 6. Amédée Rolland m. tps, 7. Cassagne à 1'24 s, 8. Jules Pineau à 1'50 s, 9. Wreck, 10. Martinez à 1'53 s, 11. Benel à 2'04 s, 12. Cathelin à 2'17 s, 13. Jacques Pineau à 2'36 s, 14. René Combes à 5'36 s, 15. Marcel Danguillaume à 9'13 s, 16. Pontet, 17. Scalbi, 18. Bouronnet, 19. Renaud, 20. Pagotto, 21. Bertrand, 22. Grégorini, 23. Pradel, 24. Trouillet, 25. Cassol, 26. Bernaleau, 27. Linarès, 28. Bernard, 29. Képès.

 

Circuit de Belvès (2° étape courue le lendemain)

 

1. Martinez en 4 h13'27 s sur cycle Elvish, 2. Cathelin 4h13'50 s, 3. Prouzet 4h14'19 s, 4. ex-aequo Darnauguilhem, Jacques Pineau, Cassagne, Rançon, Fombellida, Camellini, Benelle, Amédée Rolland, Barquéro, Bayotto, Jules Pineau, Grégorini, tous en 4h14'19s, 16. Renaud 4h14'26 s, 17. Combes 4h'14'29 s, 18. Képès 4h14'32 s, 19. Bouchonnet 4h22'50 s.

 

Classement Général final du 1° Tour de la Dordogne

 

1. Armand Darnauguilhem (Escource, Landes) en 11h09'49 s, 2. Hervé Prouzet 11h09'53 s tous deux sur cycles Terrot, 3. Camellini 11h10'5s, 4. ex-aequo Martinez, Amédée Rolland, Rançon tous trois en 11h11'02 s, 7. Cassagne 11h11'13 s, 8. Cathelin 11h11'37s, 9. Jules Pineau 11h11'39s, 10. Benelle 11h11'53 s, 11. Jacques Pineau 11h12'23s, 12. Combes 11h15'35 s, 13. Renaud 11h25'29 s, 14. Bagotto 11h28'25s, 15. ex-aequo, Grégorini, Fombellida 11h28'25s, 17. Képès 11h30'54s, 18; Bouchonnet 11h33'23 s, 19. Angel Barquero 11h49', etc…

 

Avec eux, après la course

 

DESBATS : Je n'ai pas eu de chance, mon dérailleur m'a lâché au moment de l'échappée décisive, sans cela j'aurais été dans le "coup". Dommage, car ce parcours accidenté me convenait parfaitement. Avant le Tour de France, j'en décrocherai une belle.

DARNAUGUILHEM : Je suis très satisfait, j'espère que l'on pensera à moi pour le Tour. Cette victoire, venant après ma bonne performance du circuit des Six-Provinces, me donne un moral du "tonnerre".

PROUZET : Vous me demandez si je suis content. Quelle question, je termine 2° de cette dure épreuve, dont le vainqueur est mon camarade d'écurie Darnauguilhem, vous voyez que l'équipe Terrot fait du bruit.

FORLINI : Quarante-quatre secondes seulement de retard dans la première étape, je pouvais espérer me rattraper dans le circuit autour de Belvès, malheureusement mon guidon s'est cassé. C'est regrettable car je me sentais très fort.

CAMELLINI : Très marqué dans la deuxième étape, je n'ai pu m'échapper. S'il y avait eu quelques kilomètres de plus, peut-être que  ….

MARTINEZ : J'ai vu que je pouvais gagner cette deuxième étape deux tours avant la fin du circuit, mais c'est dur.

AUBRY : Quel coup de pompe j'ai essuyé à Thenon, les jambes tournaient bien, mais je ne pouvais rien prendre, ce sacré estomac m'a joué un sale tour.

CAPUT : Relevant d'une opération, je ne pouvais espérer une excellente performance. Dans quelques jours, la forme sera revenue.

Bernard PECCABIN

LDC le 08/06/2010 (à suivre)

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 08-06-2010 à 17h47

 1951 : 2° TOUR DE LA DORDOGNE (suite) Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

1951 : 2° TOUR DE LA DORDOGNE (suite)

et Grand Prix de Belvès le lendemain

sous le patronage de "Sud-Ouest" et de "l'Athlète" et sous les auspices des lubrifiants "Mondial Oil"

- Quelques participants annoncés et l'itinéraire de cette édition 1951.

- En vue du Coux, l'ascension de la côte de Saint-Georges à quelques kilomètres de l'arrivée. Dolhats à gauche amène le peloton des échappés. On reconnaît Brun, Rançon, Walkoviak et Decanali (photo archive de l'Athlète - opérateur Guy Carlsen).

- Le Cyclo-Club de Belvès vient de réaliser un nouveau tour de force. Quel club en effet peut se targuer de réunir au départ d'une régionale des "As" de dix grandes marques de cycles ? Il fallait pour réaliser cela, une équipe de dirigeants dynamiques. Belvès a réussi après des efforts incessants, après des mois de travail, de mise au point.

- Demain sur le long ruban de 280 kms, quatre-vingt coureurs vont s'élancer à la conquête du deuxième Tour de la Dordogne … et des avantages qu'il comporte.

- En effet outre les prix remarquables dont le montant s'élève à 210 0000 francs, dont 40 000 au premier, la course est qualificative pour le Championnat de France et il y a une option à prendre qui n'est pas négligeable.

F TRES IMPORTANT : En cette année 1951, le Tour de Dordogne se courait en une seule étape. Le GP de Belvès du lendemain ne rentrait pas en compte dans le classement final.

 

FRANCE SPORT AU DEPART

 

- France Sport ne pouvait pas ne pas être au départ. La grande marque a délégué une fort belle équipe avec Lucien Lazarides, Dotto, Massel, Castelis, Paquet, Nello Laurédi, Buchonnet, Martinez, Marcorig, Delpech, Pontoni.

- Darnauguilhem aura donc une forte coalition à vaincre. En effet quel lot de champions avec Dussault, Prouzet, Rémy, Teisseire, Tacca, Forlini, Antonin Rolland, Vivier, Brun, Tassin, Dolhats, Bidard, Pras, etc …

- Epreuve ouverte dans laquelle 25 coureurs peuvent l'emporter. La lutte sera chaude et la grande revanche sera dimanche lors du Grand Prix de Belvès.

- Samedi pendant que se déroulera le Tour de la Dordogne, les sportifs venus à Belvès, auront un spectacle de choix. En effet grâce à un dispositif ingénieux installé avec le concours de l'administration des PTT et à une voiture spécialement utilisée à cet effet, la relation exacte de la course sera retransmise par haut-parleurs toutes les heures. Ainsi on pourra suivre toutes les péripéties de cette belle épreuve à travers les plus attrayantes régions de votre département.

- Les suiveurs pourront ainsi parcourir une partie des vallées de la Dordogne, de la Vézère et de l'Isle, sans oublier à cela l'intérêt sportif de l'épreuve.

- A 12h30 une importante caravane se trouvera à Montpon où grâce à l'obligeance du club cycliste local, aura lieu le contrôle de ravitaillement. Vers 14h00, c'est Bergerac qui accueillera les coureurs. A partir de 15h00 la caravane publicitaire sera à Belvès. Les coureurs arriveront vers 16h00 aux prises de la dernière difficulté de la course, difficulté qui sera à gravir vingt fois dimanche lors du Grand Prix de Belvès.

 

L'ITINERAIRE

 

- Belvès, Fongaufier, Siorac, Mouzens, Saint-Cyprien, Saint-André d'Allas, Sarlat, Montignac, Auriac, Thenon, Fossemagne, Saint-Pierre de Chignac, Niversac, Périgueux, Marsac, Razac, Neuvic, Saint-Astier, Mussidan, Montpon, Saint-Médard de Gurçon, Sainte-Foy la Grande, Gardonne, Bergerac, Creysse, Mouleydier, Tuillières, Lalinde, Sauveboeuf, Pézuls, Le Bugue, Siorac, Belvès soit 270 kms de parcours.

 

UNE CARAVANE PUBLICITAIRE

 

- L'épreuve sera complétée cette année par une caravane publicitaire. Cette caravane précèdera les coureurs. L'organisation en a été confiée à M. Gérard Gillis, directeur de l'agence Bergerac-Publicité déjà concessionnaire de toutes les organisations sportives de la Dordogne. Les Maisons régionales susceptibles d'être intéressées par cette caravane sont invitées à se mettre en rapport avec Bergerac-Publicité, 7 rue Paul Bert à Bergerac (Tél : 6.98). Les commentaires enfin seront assurés par monsieur Berthozat de l'agence Monlong.

 

LES ENGAGEMENTS

 

- Ajoutons, que les engagements de l'épreuve doivent être adressés à Monsieur Georges Boussat, secrétaire du Cyclo-Club Belvèsois, à Belvès (Dordogne). Avec le nom et prénom, l'engagement doit indiquer la classe, la catégorie, le lieu de résidence ou le club, et enfin, le numéro de la licence du coureur.

 

A L'issue d'une course d'usure au 2° Tour de la Dordogne,

sous le patronnage de "Sud-Ouest" et de "l'Athlète"

et sous les auspices des lubrifiants "Mondial Oil"

Albert Dolhats s'impose au sprint

devant Brun, Walkoviak, Rançon et Decanéli

(de notre envoyé spécial Cécil Berninet))

 

BELVES. - Le 26 mai, organisé par le Cyclo-Club Belvèsois, sous le patronage de "Sud-Ouest" et de "l'Athlète", le 2° Tour de la Dordogne a obtenu un immense succès.

- Sur tout le parcours, une foule innombrable attendait le passage des héros de la course, et devant un tel engouement, on peut dire que le Tour de la Dordogne a gagné ses galons de "grande classique".

- Le lot de vedettes au départ en est d'ailleurs, la preuve formelle. De grands noms tels Laurédi, Buchonnet, Lucien Lazaridès, Fautrier, Rémy, Dussault, Berton, Moineau, Darrigade, Massal, Dolhats, etc …. , étaient au départ.

- Il est vrai que qualificative au championnat de France professionnels, bon nombre de ces vedettes étaient venues disputer cette épreuve avec l'idée de glaner de nouveaux points pour le classement des candidats au titre national.

- Belvès en liesse accueillit tous ces champions, et au départ, on ne pouvait douter de la complète réussite de la course malgré le temps épouvantable qui présida aux opérations de contrôle.

 

UNE ATTAQUE POUR RIEN

 

- Dès l'envolée, les premières escarmouches se déclenchent. Vu le terrain accidenté, on ne fut point surpris de voir Lucien Lazaridès, accompagné de Bermudez, fausser compagnie au peloton et prendre rapidement, deux cents mètres d'avance. Nous pensions avoir là un duo susceptible de conserver et même d'augmenter son avantage.

- Lucien Lazaridès n'insista pourtant point et laissa filer Bermudez qui paya de sa personne et fut bêtement arrêté par une crevaison. Si nous avons parlé de cette première fugue, c'est la présence de Lucien Lazaridès qui nous y a invité, car le frère d'Apo nous déçut énormément par la suite. Est-ce cette pluie continuelle qui le handicapa à ce point, ou bien le train de la course l'écœura-t-il ? Nous pencherons pour cette seconde hypothèse, puisque à Sainte-Foy la Grande, Lucien se releva épuisé.

 

SIX VAILLANTS

 

- Tout était donc à recommencer et ça ne tarda pas. Entre Auriac et Saint-Pierre de Chignac, la grande échappée de la journée allait naître.

- Elle fut l'œuvre de Bidart, Fautrier, Pradel, Durand, Pupulin et Regagnin. Grâce à ses six hommes le Tour de la Dordogne allait vivre une très grande journée. Faisons donc l'éloge de ces vaillants petits gars, que ni les "bosses" ni le mauvais temps ne rebutèrent.

- Le gros peloton accepta longtemps son sort, et rien ne put le faire sortir de sa torpeur. Pas même les "gros bras" qui le composaient ne prirent une quelconque initiative pour organiser la chasse.

- L'échappée était cependant trop téméraire pour aboutir heureusement. Un à un, les six leaders baissèrent pied. Regagnin, le premier lâcha prise.

- Ensuite, ce fut un coup de théâtre auquel nous ne nous attendions pas. Alors que nous attendions le passage des premiers à Sainte-Foy la Grande, nous ne pointions plus que quatre hommes en tête. Fautrier ayant disparu. Nous pensions qu'il s'agissait d'un accident mécanique ou d'une crevaison. Il n'en n'était rien, Fautrier était proprement lessivé. Puis ce fut au tour de Pupulin et Pradel de s'avouer vaincus. Seuls Durand et Bidart poursuivaient leur route. L'effort des deux hommes fut quelque chose de prodigieux, Bidart "roulant la caisse" le plus souvent possible.

- Leur "chemin de croix" allait pourtant se terminer dans la côte Saint-Georges, à dix kilomètres de Belvès, où complètement exténués, ils étaient rejoints et largement battus. Mais l'odyssée de ces six braves aura été l'acte le plus attachant du 2° Tour de Dordogne, et remercions les de l'avoir ainsi animé.

 

DE NOMBREUX

EFFONDREMENTS

 

- Maintenant des déceptions, il y en eut beaucoup. Et elles nous vinrent tout naturellement des grandes vedettes, qui furent beaucoup surprises par la dureté du parcours et qui, lorsqu'il a fallut donner le coup de collier nécessaire, s'effondrèrent complètement. N'est-ce pas, Laurédi, Rémy, Massal, Macorig, Moineau, etc … ?

 

DOLHATS L'ATTENTISTE

 

- Quant au vainqueur Dolhats qui sut prendre les bonnes roues, supérieur à tous, son succès est mérité, mais nous eussions aimé qu'il fût obtenu avec plus de panache.

- S'il fit une course d'attente et de tactique, comptant sur son sprint, on ne saurait l'en blâmer, puisqu'elle lui fut profitable. S'il ne commit qu'une seule faute, elle aurait pu lui être fatale (on ne laisse pas partir un Walkoviack à quelques centaines de mètres de l'arrivée) même lorsqu'on est accroché au sommet d'une côte. La leçon devrait donc être profitable.

 

LE CLASSEMENT

 

1. Albert Dolhats les 270 kms en 7h 37' 00" sur cycle Elvish, 2. Michel Brun (Ribérac), 3. Roger Walkoviak (Montluçon), 4. Rançon, 5. Decanali tous même temps, 6.  Pinaud 7h 40' 55", 7. Bidart 7h 40' 58", 8. Allory 7h 41' 18", 9. Sabbadini 7h 42' 20", 10; Duteil même temps, 11. Forlini 7h 42' 24", 12. Tassin 7h 42' 32", 13. Durand 7h 44' 10", 14. Lesca 7h 44' 40", 15. Amigo 7h 45' 30", 16. Bernard même temps.

Bernard PECCABIN

LDC le 16/06/2010 (à suivre)

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 15-06-2010 à 18h20

 COURSES DE CLOCHER EN PERIGORD - (16° édition) Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Après 1948, 1950, 1951, 1959, 1960, 1967, 1968, 1969, 1973, 1976 1982, 1986, 1992, 1995 et 2000 voici la saison 1964, avec quelques noms de coureurs dont les noms vous remémoreront sans doute quelques souvenirs, du moins celui d'en avoir entendu parler...

 

QUELQUES RESULTATS - SAISON 1964

Sans être de grands champions, Hervé Vettier et Jean Serros (RC Mussidan) ont marqué cette saison 1964 (photos d'archives usagées)

A Mussidan (Prix du RCM le 24 mai)

1° Gérard Hélias (RC. Mussidan), 2° Jacques Jalinié (Périgueux,), 3° Lestage (ASPTT. Bordeaux), 4° Jean Serros (RC. Mussidan), 5° Dussom (CAM Bordeaux), 6° Ferréra (CAM Bordeaux), 7° Alexandrowicz (Créon), 8° Christian Bérano (UC. Montpon), 9° Robert Sedran (RC. Mussidan), 10° Ducher (Périgueux).

A Saint-Médard de Mussidan (15 juin)

1° Serge Ricci (AS. Miramont), 2° Maura (Périgueux), 3° Gautier (Miramont), 4° Eyquard (Libourne), 5° Perrier (EC.Foyenne), 6° Cuménal (Périgueux), 7° Brugeassou (UC. Montpon), 8° Chazeaud (Ribérac), 9° Beaussoubre (Périgueux), 10° Lafont (Montpon).

A Mussidan (14 juillet)

1° Albert Fontagnères (VC. Capbreton), 2° Mohamed Ben-Brahim (UA. Vic Fezensac), 3° Mémy (Bordeaux), 4° Pinaud (Bordeaux), 5° Vincent Edmond. (RC.Mussidan), 6° Lacrouzade (Mimizan), 7° Michel Brux (Tarbes), 8° Henri Sedran (RC.Mussidan), 9° Roger Tabanou (CC. Lindois), 10° Francis Naud (CA. Créon).

A Saint-Germain du Salembre (26 juillet)

1° Guérino de Nadaï (AS. St.Médard en Jalles), 2° Edmond Vincent (RC.Mussidan), 3° Bernard Fifre (CC. Bordeaux), 4° Albert Frigo (Girondins de Bordeaux), 5° Apecèche (Saint-Médard), 6° Jean-Claude Daunat (EC.Foyenne), 7° Comme (Montpon), 8° Palais (Nersac), 9° Dufaud (CC. Marmande), 10° Buatti (Monségur).

A Chantérac (Prix des fêtes du 2 août)

1° Claude Brugeassou (UC. Montpon), 2° Hervé Vettier(Mussidan), 3° Gérard Hélias (Mussidan), 4° Jean Serros (Mussidan), 5° Chazeaud (Ribérac), 6° Constant (Ribérac), 7° Eyquard (Libourne), 8° Colzavara (Miramont), 9° Gauthier (Miramont), 10° Jarnage (UC.Montpon).

Prix des Lèches (10 août)

1° Gérard Hélias (RC.Mussidan), 2° Bourdial (Lalinde), 3° Peyrat (Mussidan), 4° Bretou (Lalinde), 5° Cuménal (Périgueux), 6° Touvenin (Libourne), 7° Jarnage (Montpon), 8° Grimald (Mussidan), 9° Vigier (Périgueux).

A Saint-Vincent de Connezac (16 août)

1° Christian Bérano (UC. Montpon), 2° Hervé Vettier (Mussidan), 3° Chazeaud (Ribérac), 4° Jean Serros (Mussidan), 5° Bréjassou (Montpon), 6° Chevalier (Ribérac), 7° Tabanou (Lalinde).

A Villefranche de Lonchat (16 août)

1° Moreau (EC. Foyenne), 2° Priat (Ribérac), 3° Alexandrowicz (Créon), 4° Gérard Hélias, 5° Demaneuf, 6° Grimald (tous RC. Mussidan), 7° Touvenin (Libourne), 8° Rouxel (Mussidan), 9° Comme (Montpon).

A Douzillac (Prix des fêtes du 29 août)

1° Claude Brugeassou (UC.Montpon), 2° Péquignot (CC. Belvès), 3° Gérard Hélias (Mussidan), 4° Verninas (EC.Foyenne), 5° Bretou (Lalinde), 6° Bucher (Périgueux), 7° Dauriac (Périgueux), 8° Besse (Belvès), 9° Mortreuil (Le Fleix), 10° Zaccaron (Le Fleix).

Prix des cadets du Comice de Mussidan (24 septembre)

1° Jean-Pierre Sénamaud (Limoges), 2° Serge Lapébie (Girondins de Bordeaux), 3° Besse (Libourne), 4° Vallet (Ambarès), 5° François (La Couronne), 6° Jean-Paul Sauvignat (Périgueux), 7° Dubreuil (Nontron), 8° Penichaud (Gujan-Mestras), 9° Gaury (Ambarès), 10° Poutet (Bègles).

A Saint-Michel de Double (Prix cadets du 4 octobre)

1° Michel Poutet (Bègles), 2° Belloc (Macau), 3° Joseph (Nontron), 4° Jean-Jacques Blancheton (UC.Montpon), 5° Castaing (Saint-Médard), 6° Dubreuil (Nontron).

A Saint-Michel de Double (5 octobre)

1° Escudier (Lavelanet), 2° Lecubier (Monségur), 3° Mazet (Libos), 4° Lavignac (Périgueux), 5° Jolivet (Périgueux), 6° Touvenin (Libourne), 7° Cavinchilto (Lavelanet), 8° Chazeaud (Ribérac), 9° Bascon (Lavelanet), 10° Sedran Robert (RC. Mussidan).

A Saint-Front de Pradoux (26 octobre)

1° Bascon (Lavelanet), 2° Bordier (Périgueux), 3° Aussenac (Lavelanet), 4° Eyquard (Libourne), 5° Cavinchilto (Lavelanet), 6° Mazet (Libos), 7° Ardouin (Ambarès), 8° Robert Sedran (Mussidan), 9° Porte (Brive), 10° Auget (Lesparre).

 

QUELQUES GRANDS DE LA SAISON 64

 

Jacques Anquetil, Raymond Poulidor, Rudi Altig, Bénoni Beheyt, Peter Post, Van-Coningsloo, Vittorio Adorni, Armand Desmet, Jan Janssen, Uriona, Italo Zilioli, Georges Groussard, Julio Jimenez, Eddy Merckx, Felice Gimondi, Guido Reybrook, Franco Bitossi, Marino Basso.

 

CEUX QUI BRILLENT EN PERIGORD

 

Francis Duteil (CC. Périgueux), Christian Bordier (CC. Périgueux), Roger Paulhiac (Pédale Nontron), Yves Berger (CC. Lindois), Claude Brugeassou (UC. Montpon), Daniel Dutertre (Pédale Nontron), Jean-Paul Sauvignat (CC. Périgueux), Christian Bérano (UC. Montpon), André Dupré (CC. Bergerac), Jacques Jalignié (CC. Périgueux), Pierre Besse (CC. Belvès).

 

LES VEDETTES DU SUD-OUEST

 

Claude Coutant (CAM Bordeaux), Luis Ocana (Stade Montois), Jean-Claude Daunat (EC. Foyenne), Michel Brux (UC. Tarbaise), André Delort (US. Andernos), Jean Ricou (Royan), Claude Gabard (Châtellerault), Roger Darrigade (US. Dax), Henri Sedran (RC. Mussidan), A. Duclaud (CA. Civray), Albert Fontagnères (VC. Capbreton), Dejouhannet (Châteauroux), Michel Gonzalès (VC. Hendaye), Maurice Saint-Jean (FLL Perpignan), Jean-Claude Grain (Cycle Poitevin), Christian Leduc (Stade Montois), Robert Della Négra (Montastruc) Pierre. Fages (Perpignan), Jean Prat (Maurs), Claude Moussard (VC. Saintes), Alfred Gratton (Lectoure), Daniel Barjolin (CA. Civray), Maurice Laforest (Royan), Prosper Dalis (Bleuets Labatutois).

 

AUTRES COURSES EN 1964

 

7 mai Prix de Saint-Léon sur l'Isle : 1° Francis Naud (CA. Créon), 18 mai Prix de la Gare de Neuvic : 1° Edmond Vincent (RC. Mussidan)

Bernard PECCABIN

LDC le 15/06/2010

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 15-06-2010 à 18h22

 COURSES DE CLOCHER EN PERIGORD - (17° édition) Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Alain Gendreau (CC Montpon) était un des meilleurs régionaux en cette saison 1989. On le voit ici , mais lors d'une autre saison alors qu'il portait le maillot du Guidon Pellegruen.

Après 1948, 1950, 1951, 1959, 1960, 1964, 1967, 1968, 1969, 1973, 1976 1982, 1986, 1992, 1995 et 2000 voici la saison 1989, avec quelques noms de coureurs dont les noms vous remémoreront sans doute quelques souvenirs, du moins celui d'en avoir entendu parler...

 

QUELQUES RESULTATS - SAISON 1989

A Saint-Médard de Mussidan (11 juin)

1° Bruno Blangeois (TS. Mourens), 2° Van-Hollebecke (UC. Montpon), 3° Duteil Francis (CRC. Limoges), 4° Gunard (Cycle Poitevin), 5° Lantot (CC. Marmande), 6° Cousinou (US. Villenave), 7° Saura (Montmoreau), 8° Delestage Michel (CCP. Nontron), 9° Brusson (SC. Périgord), 10° Deloubes-Pradet (CC. Montpon).

Nocturne des Champions à Mussidan (14 juillet)

1° Pierre-Raymond Villemiane (SC. Caudrot), 2° Vérardo Marino. (CC. Marmande), 3° F. Lajo (US. Bouscat), 4° P. Mondory (Cycle Poitevin), 5° Mazeaud L. (VC. Lorient), 6° Fiefvez (CC.Marmande), 7° Vérardo Mario (TS. Mourens), 8° Lauraire (AC. Boulogne-Billancourt), 9° Ganteille (CAM Bordeaux), 10° Blangeois (TS. Mourens).

Prix des fêtes de Grignols (23 juillet)

1° Alain Gendreau (CC. Montpon), 2° Van-Hollebecke (UC. Montpon), 3° Vincent (CC. Montpon), 4° Lagorce (ASPTT. Périgueux), 5° Vennat (AC. Bon-Encontre), 6° Lafagne (Pédale Faidherbe), 7° Duval (Pédale Faidherbe), 8° Duteil (CRCL), 9° Brusson (SC. Périgord), 10° Béneyrol Jean-Yves (ASPTT. Périgueux).

A Saint-Pey de Castets (31 juillet)

1° Jean-Jacques Dauriac (UC. Pian Blanquefort), 2° Godinaud (AVC. Libourne), 3° Talayssat (AS. Facture), 4° Blancheton (UC. Montpon), 5° Barrat (RC. Mussidan), 6° Bernagaud M. (SC. Caudrot), 7° Lafagne (P. Faidherbe), 8° Figues (VC. Bernos), 9° Pellier (La Teste), 10° Jarjanette JP. (AS. Libourne).

Prix des fêtes de Issac (15 août)

1° Eric Le Gac (AS. Kerpont-Hennebont), 2° Bradley (Bretenoux-Biars), 3° Ruiz (VS. Montluçon), 4° Defaye (CRCL), 5° Gouloumes JP (UC. Brive), 6° Gouloumes JM (UC. Brive), 7° Lanxade (ASPTT. Périgueux), 8° Dupré G. (TS. Mourens), 9° Vincent (CC. Montpon), 10° Dano G. (AS. Kerpont-Hennebont).

Prix du comice de Mussidan (17 septembre)

1° Jean-Marie Valade (EC. Foyenne), 2° Mespoulède (ASPTT. Périgueux), 3° Delécluse (VC Tulle), 4° Melchior (RC. Mussidan), 5° Dutertre Didier (CC. Périgueux), 6° Simoneau (UC. Brive), 7° Joly (UC. Descartes), 8° Duteil (CRCL), 9° Blancheton (UC. Montpon), 10° Guy Dutertre (CC. Périgueux).

 

QUELQUES GRANDS DE LA SAISON 89

 

Stéphen Roche, Greg Lemond, Dimitri Konyshev, Sean Kelly, Steven Rooks, Thierry Claveyrolat, Carlo Bomans, Eddy Planckaert, Fons de Wolf, Eric Caritoux, Frans Maassen, Moreno Argentin, Gianni Bugno, Johnny Weltz, Pascal Richard, Laurent Fignon, Edwig Van Hooydonck, Jean-Marie Wampers, Sean Kelly, Eric Van Lancker, Steve Bauer, Jelle Nijdam, Tony Rominger, Etienne de Wilde, Gerrit Solleveld, Claude Criquiélion, Charly Mottet, Rolf Golz, Claudio Chiappucci, Pedro Delgado, Gert-Jan Theunisse, Marino Lejarreta, Andrew Hampsten, Erick Breuking, Beat Breu, Sean Yates, Michel Cornelise, Miguel Indurain, Stephen Roche, Phil Anderson, Jérôme Simon, Raimund Dietzen.

 

CEUX QUI BRILLENT EN PERIGORD

 

Nicolas Fiacre (ASPTT. Périgueux), Jérôme Paul (CC. Périgueux), Jean-Jacques Blancheton (UC. Montpon), Didier Dutertre (CC. Périgueux), Julien Fiacre (ASPTT. Périgueux), Pascal Van-Hollebecke (UC. Montpon), Vincent Boisserie (G. Terrasson), Patrice Peyencet (ASPTT. Périgueux), Romuald Lagorce (ASPTT. Périgueux), Jean-Francis Vincent (CC. Montpon), Jean-Luc Besse (Pédale Faidherbe), Alain Fossard (SC. Périgord), Jean-Claude Ulbert (Pédale Faidherbe), Victor Melchior (RC. Mussidan), Christophe Peytoureau (JS. Astérienne), Bernard Estève (Pédale Faidherbe), Michel Lafagne (Pédale Faidherbe), Bruno Ribette (CC. Périgueux), Elisabeth Chevanne-Brunel (Pédale Faidherbe), Michel Dutertre (CCP. Nontron), Joël Lissandreau (EC. Ribérac), Jean-Claude Mespoulède (ASPTT. Périgueux), Daniel Dutertre (CCP. Nontron), Alain Gendreau (CC. Montpon), Stéphane Lavignac (CC. Périgueux), Daniel Ramirez (CC. Montpon), Didier Nouvet (CCP. Nontron), Fabrice Marsac (ASPTT. Périgueux), Jean-Paul Truffy (ASCA. Bergerac), Sylvain Rieublanc (RC. Mussidan).

 

LES VEDETTES DU SUD-OUEST

 

Thierry Avinio (UV. Cognac), Michel Commergnat (UV. Limoges), Thierry Dupuy (Tarbes Cycliste), Patrick Friou (VC. Charente-Océan), Vincent Comby (CRC. Limoges), Fernand Lajo (US. Bouscat), Bruno Bannes (US. Bouscat), Philippe Bocquier (US. Montauban), Eric Samoyault (VC. Charente-Océan), Thierry Ferrer (UC. Brive), Didier Rous (Saint-Juéry Olympique), Claude Riche (VS. Villefranche), Alain Cessat (UC. Brive), Michel Jean (VC. Charente-Océan), Pascal Andorra (UV. Lourdes), Pierre-Raymond Villemiane (SC. Caudrot), Marino Vérardo (CC. Marmande), Philippe Mondory (Cycle Poitevin), Christophe Lanxade (ASPTT. Périgueux), Alain Liaigre (VC. Charente-Océan), Sylvain Bolay (UC. Brive).

Bernard PECCABIN

LDC le 22/06/2010

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 22-06-2010 à 18h06

 PORTRAIT : SERGE DAUBISSE ET SES 50 VICTOIRES (1968-1974) Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

DAUBISSE Serge : né le 24 juillet 1953 à Eyliac (24).

Marié, deux enfants (à la date de cette publication)

Travaille au Musée National de la Préhistoire aux Eyzies.

Résidant aux Eyzies de Tayac

Ses coureurs préférés : Fédrigo, Villemiane, Esclassan, Aigueparses, Farges et surtout Lucien Sautier.

 

PALMARES DE SERGE DAUBISSE

1968: Cyclo-Club-Sarladais

- Cadet 1ère année : 1 fois deuxième et 2 fois troisième et des places d'honneur. Moulin neuf (24) : 5ème

 

1969: Cyclo-Club-Périgourdin

- Cadet 2ème année : 4 fois deuxième et 5 fois troisième. 12 places dans les dix premiers.

Abandon sur chute au championnat Dordogne cadet à Ribérac

St Géraud des Corps (24) : 2ème (derrière Macaly), St Astier : 2ème derrière Barrière

 

1970: Cyclo-Club-Périgourdin (sur cycle Peugeot - Groupe sportif Périgord-Pneu)

- Junior : 10 victoires

- 4ème catégorie

18 mai : 2eme à le Buisson de Cadouin (24)

24 mai : 1er à St Marcel du Périgord (24)

F une victoire acquise devant Casagrande (Prigonrieux), Conan, Balzac et Laboutade (tous CC Périgourdin).

21 juin : 4ème à Dussac (24), 4 juillet : 3ème à Mensignac (24), 7 juillet : 1er à Salon de Vergt (24), 12 juillet : 1er à Ste Foy de Longas (24).

14 juillet : 1er à Objat (19)

F ce Grand Prix était celui de la gare d'Objat qui regroupait 75 coureurs au départ. Au 3° tour Daubisse et Gardet s'échappent. Ils ne seront plus revus et Daubisse gagne le sprint devant son camarade de club. Pour la 3° place on trouvera Beaubrun de Guéret, puis Boyer de Sarlat et Drain de Périgueux.

19 juillet : 3ème à St Paul de Serre (24)

26 juillet : 1er à Grignols (24)

F course animée en compagnie de Raymond Valèze qui dut se résigner à terminer 4° suite à une crevaison

27 juillet : 1er à Marquay (24)

F course animée par le speaker Maurice Jouault. Bonis et Lambert prennent tour à tour la tête. Daubisse les rejoint. Seul pendant plusieurs tours il est rejoint par Glaudon et Cluzel qui terminent dans cet ordre. Derrière se classent Lambert (4°), Bonis (5°), Georgelin (6°), puis Conan (7°).

28 juillet : 1er à St Pierre de Frugie (24),

1er août, passe en 3ème et  2ème  catégorie

2 août : abandon à Manzac sur Vern (24), 3 août : 1er à La Bachellerie (24), 8 août : 2ème à Tourtoirac (24), 9 août : 1er à Vars (19)

10 aout : 5ème aux Lèches (24)

F course gagnée par Alain Maratrat du CSM Puteaux, devant Deffreix (ESCA), Queyrouilh (ESCA Mussidan) et Laud (CC Périgueux)

15 août : 2ème à St Laurent la Vallée (24), 16 août : chute au sprint à Coulaures (24), 22 août : 5ème à St Mayme de Pereyrol (24), 23 août : 2ème à Eglise-neuve d'Issac (24), 29 août : 3ème à Cendrieux (24)

30 août : 3ème à Yssandon (19)

F finir 3° derrière Patrick Duteil (CRCL), n'est pas déshonorant. Robert Bibié fait 2°, puis derrière ce sont des vacanciers qui prennent les strapontins...

31 août : 3ème à le Buisson de Cadouin (24), 8 septembre : 4ème a St Cyr-la-Roche (19)

19 septembre : 2ème à Campniac-Vésone (24)

F Michel Dutertre (UC Nontron) et Georges Boyer (CC Périgueux) démarrent. Daubisse opère un excellent retour sur les fuyards à mi-course. Dutertre remporte le bouquet, Boyer fait 2° et Daubisse se retrouve sur la 3° marche du podium, lors d'une course commentée par Gilbert Cuménal et qui a regroupé une trentaine de coureurs au départ, en souvenir de M. Migot ancien dirigeant.

27 septembre : 1er Cours de Pile (24)

F course gagnée en solitaire et avec 1'37s d'avance, devant Geoffroy (Lalinde), Zen (Grenade) et Perrin (Nérac).

 

1971: Cyclo Club Périgourdin

12 victoires :

- Participation au camp d'entrainement de Varilhes (09) avec René Vietto comme directeur sportif du 31 mars au 4 avril 1971.

14 mars : 2ème à Lacropte (24) (course de classement)

F course gagnée par Claude Hue dans une forme resplendissante.

28 mars : 1er à Sarlat la Canéda (24) (course de classement)

F course organisée par le CC Sarladais où il termine avec un tour d'avance, sur Galy, Mespoulède, Boubert et Suertegaray.

4 avril : 4ème à Thenon (24) (finale départementale du Premier pas Dunlop), 12 avril : 1er au Grand Prix Cycliste du Quartier St Paul à Thiviers (24), 22 avril : 8ème au championnat d'Aquitaine à Bassens (33), 25 avril : 2ème à Bruc-Grignols (24)

- Tour du Tursan (40) en 2 étapes: 7ème au classement général.

1er mai : 1er à Saint Astier (24), 2 mai : 2ème à St Alvère (24), 16 mai : 1er à Vieux Mareuil (24), 20 mai : 4ème Coutras (33), 23 mai : 1er à la Force (24), 30 mai : 6ème Vézac (24), 31 mai : 6ème Neuvic (24)

6 juin : 1er à Ste Colombe de Lalinde (24), 13 juin : 1er aux Eglisottes (33), 20 juin : 1er à Varennes (24), 27 juin : 1er à St Cyprien (19), 4 juillet : 2ème à St Aulaire (19) , 11 juillet : 8ème à Gout-Rossignol (24), 14 juillet : abandon à Objat (19), 18 juillet : 1er à St Paul de Serre (24), 25 juillet : 2ème à Grignols (24), 1er août : 2ème Eglise Neuve d'Issac , 8 août : 1er à Vars (19), 15 août : 6ème Ladornac (19), 22 août : 1er à Cublac (24)

5 septembre : 7ème à St Méard de Curson (24), 12 septembre : 3ème à Dolmayrac (47), 19 septembre : 2ème à Lanquais (24), 26 septembre : 2ème à Lanouaille (24) puis 10ème à St Martial de Nabirat (24), 2ème à St Pardoux la Rivière (24), 5ème à Monbazillac (24), 2ème à Mussidan (24), 8ème à Corgnac sur l'Isle (24)

 

1972: Cyclo-Club-Périgourdin

 

14 victoires:

 

27 février : 2ème à Atur (24) (course de classement), 5 mars : St Crépin de Richemont (24) (course de classement), 19 mars : 1er à Marmande (47), 26 mars : 3ème Manzac sur Vern (24), 27 mars : 8ème à Cénac St Julien (24), 3 avril : 1er à Neuvic sur l'Isle (24), 4 avril : 3ème Sauveterre la Lémance (47), 8 avril : 1er à la nocturne de Villefranche du-Pd (24), 9 avril : abandon à Cognac (16), 10 avril : 14ème au Coux (24), 16 avril : 1er à Fumel (47), 15 mai : 1er à St Chamassy (24), 17 avril : 3ème à Grives (24)

23 avril : Bordeaux (33) - Saintes (17), classique nationale en 2 étapes : Bordeaux-Pons (en ligne), Pons (16)-Saintes (17) - (contre la montre par équipe) 8ème à la deuxième étape.

30 avril : 5ème Monbazillac (24), 1er mai : 5ème à Meyrals (24)

6 et 7 mai : 13ème à la coupe d'Europe des Clubs Cyclistes  en 3 étapes à Bruxelles (Belgique)

F dix nations présentes à Bruxelles dont le CC Périgourdin avec une équipe composée de Hue, Daubisse, Mespoulède, Conan et Bentaleb.

13 mai : 8ème à Corgnac sur l'Isle (24), 15 mai : 1er à St Chamassy (24), 20 mai : 1er Fumel (47), 22 mai : 4ème à Le Buisson de Cadouin (24), 28 mai : 12ème Vézac (24), 3 juin : 10ème à Périgueux le Toulon (24), 5 juin : 1er à Puisseguin (33), 10 juin : 2ème à Puynormand (24), 11 juin : 10ème aux Eglisottes (33), 12 juin : 1er à Bergerac-Naillac (24), 18 juin : 4ème à Montignac le Coq (19), 19 juin : 1er à Damazan (47), 24 juin : 6ème à la nocturne de Cahors (46), 26 juin : 1er à La Coquille (24) puis 14ème au Grand prix Berrogaz à Villeneuve sur Lot (47), 2 juillet : 1er à Tamniès (24), 13 juillet : 10ème à St Martial de Nabirat (24), 9 juillet : 1er à Campagnac les Quercy (24), 10 juillet : 1er à Gour de l'Arche (24), 13 juillet : 5ème à la nocturne des 100 tours des boulevards à Périgueux (24), 15 juillet : 2ème à St Pardoux la Rivière (24) puis 2ème à Marmande (47), 20 juillet : 11ème à la nocturne de Sarlat (24), 23 juillet : 3ème à Ruch près de Castillon la Bataille (33), 24 juillet : 8ème à Cazals (46) 

25 juillet, passe en 1ere catégorie

5 août : 5ème au Mont Falgoux (15), 7 août : 10ème à Puy l'Evèque (46), 8 août : 1er au Vigeois (19). , 13 août : Circuit d'Arnac (15) : 9 éme à la 1ère et 5ème  à la 2ème étape, 4ème classement général, 14 août : 3ème Perpezac le Noir (19), 15 août : 5ème à Ladornac (19), 16 août : 4ème à Bugeat (19), 21 août : 3ème à Objat (19) , 22 août : 9ème à Augignac (24), 26 août : 4ème à Uzerche (19) , 28 août : 4ème à Genis (24),

- 1er, 2 et 3 septembre : Tour de la Vienne (86) en 3 étapes - Epreuve nationale.

4 septembre : 3ème à Ayen (19).

- L'équipe professionnelle "GITANE" dirigée par André Desvages (leader Joop. Zoötemelk), m'a proposé de signer un contrat professionnel de 6 mois. Contrat trop court

- 4ème à St Astier (24), 15ème à Beauville (47), 15ème à Pujols (47), 3ème à Leyme (47), 3ème à la nocturne de Ruelle (17), 7ème à Castelmoron (46), 3ème à Marvejols (48), 3ème à Mur de Barrèze (15).

 

1973: Cyclo Club Périgourdin

- Service militaire au 5° Régiment des Chasseurs à Périgueux du 1er avril 1973 au 30 mars 1974. Trois places dans les dix premiers

25 mars : 1er à Coulaures (24) course de classement

18 avril : 4ème à Bretenoux (46) épreuve nationale (arrêt de la compétition : fracture de ma cheville).

 

1974: Cyclo Club Périgourdin

1ère catégorie. Equipe d'Aquitaine.

5 victoires :

- 1er à Sauveterre de Guyenne (33),

1er à Targon (33)

F devant Castaing, Paponneau et Denis

1er à Rochechouart (87)

F devant Raymondeau (CRCL) et Bernardin (Naintrée)

1er à Boulazac (24), 1er à la nocturne de Belvès (24), 6ème au Trophée Gitane à Périgueux (24), 13 juillet : 2ème de la nocturne des boulevards de Périgueux (24)

- 17,18 et 19 mai : Tour International du Roussillon (66): 10ème à Port Vendres, 18ème à Perpignan : 11ème au classement général final.

2ème à Chamiers (24)

F course gagnée par Castaing (CC Marmande), puis derrière moi se classent les Cécépistes Lécuyer, Hue, Metzler, Mespoulède et Sauvignat

- 9ème Chamberet (19), 5ème Tursac (24), 8ème Corgnac sur l'Isle (24), 2ème Espalion (12), 14ème Aigre (17), 6ème Journiac (24), 8ème Capdenac (46), 6ème Uzerche (19), 3ème Ayen (19), 3ème Le Bugue (24), 6ème Genouillé (33), 8ème St Martin de Seignanx (40), 4ème Cambo (64), 7ème St Ferme (33), 4ème à la nocturne de Brive (19), 4ème Berganty (15), 7ème Soussac (33), 2ème Lagardère (32), 5ème Juillac (19), 4ème Bugeat (19), 3ème à Cadillac en Fronsadais (33), 3ème à Le Vigeois (19), 4ème à la nocturne d'Arpajon (15), 4ème à Châteauguay (15), 6ème à Bouteville (16)

 

1975 : Cyclo-Club-Marmandais (47)

Arrêt de la compétition

Bernard PECCABIN

LDC - 22/06/2010

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 22-06-2010 à 18h09


|<< <<<  2   3   4   5   6  | 7 |  8   9   10   11   12   13  >>> >>|

Catégorie :
 

SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 09-02-2010 à 14h30 | Mis à jour le 13-06-2017 à 15h59 | Note : 8.93/10