Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LA-DORDOGNE-CYCLISTE
la-dordogne-cycliste

Pêle-mêle, vous trouverez sur ce blog destiné aux compétiteurs cyclistes et à leurs dirigeants, une compilation de faits, de résultats, de photos, d’histoires, de publications, sans aucune chronologie de dates. Vous pouvez ainsi surfer d’une année à d’autres, de sorte que toutes les générations de lecteurs y trouvent leur compte.
Un blog dédié aux anciens coursiers de notre Dordogne et de sa périphérie, mais aussi à tous nos futurs champions.
(Blog de Bernard PECCABIN)
Venez découvrir en quelques clics l’actualité sportive de notre discipline et celui de ses valeurs au travers de son patrimoine.
Participez à la vie de ce blog en adressant photos et reportages à l'auteur. e-mail : bernard.peccabin@wanadoo.fr (Tél : 06 37 43 45 96)
"La Dordogne Cycliste" ? Vraiment un blog pas comme les autres, mais toujours au chevet de ceux qui ont fait à une certaine époque et jusqu’à aujourd’hui, l'actualité de notre discipline en Dordogne !
Blog jumelé avec http://velodordogne.canalblog.com/

Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- RETRO EN PERIGORD
- MES PUBLICATIONS
- COURSES DISPARUES
- MES DOSSIERS
- PHOTOS et RESULTATS

5 DERNIERS ARTICLES
- EYMET, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- LE TOUR DE FRANCE EN DORDOGNE EN 2017
- ALAIN BUFFIERE : SA CARRIÈRE AMATEUR
- VERTEILLAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES
- CHAMPIONNATS D’AQUITAINE (palmarès)
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- NONTRON ET SON CYCLISME (1973-1980) 5° Publication
- COULOUNIEIX (course disparue puis reprise)
- TREMOLAT ET SA COURSE CYCLISTE DISPARUE
- EUGENE CHRISTOPHE : Une grande légende (2° partie)
- COURSES DE CLOCHER EN PERIGORD - (38° édition)
- COURS DE PILE (Course disparue)
- MARIUS DUTEIL - FIGURE DE LEGENDE DU CYCLISME PERIGOURDIN (4° partie)
- LE PIZOU (Prix des fêtes en août 1968)
- 9 Février 2010 - 9 Février 2015
- ÇA S’EST PASSÉ EN PERIGORD, IL Y A 50 ANS...semaine du 1 au 7 avril 1963

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
01020304050607
08091011121314
15161718192021
22232425262728
293031
<< Mai >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter la-dordogne-cycliste à vos favoris
 MENSIGNAC-MANZAC SUR VERN - (10 juin 2006) Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

Les Boucles de l’Isle (Tour de la communauté Isle-Vern)

- C’est Monsieur de Lapparent, maire de Mensignac, qui libérait les coureurs pressés d’en découdre lors de cette première étape qui reliait sa commune à celle de Manzac sur Vern. Dès le kilomètre 8, trois éléments jouaient les précurseurs. Leur action audacieuse restait marginale, puisque sur les bords de l’Isle, le peloton en rut dans les portions plates, les avalait dans aucune précaution d’usage. S’en était fini des bons de sortie, car la vitesse rendait la situation déjà intenable. Au pied de Grignols (km 35), la course se décantait avec l’ascension de cette fameuse côté, connu des courses automobiles et motocyclistes. Et c’est là que Laudy et Leraud (Jarnac) avec Lopez (Epinay) commençaient leur récital. Avec onze secondes d’avance, ils basculaient sur Jaures, en remettaient une deuxième couche dans le raidard suivant pour faire définitivement la différence. Derrière, nombreux étaient ceux qui roulaient déjà les yeux perdus vers un horizon imaginaire, d’autant plus que les lacets et la chaleur n’en finissaient pas d’aggraver ce premier chemin de croix. Sur le circuit de Manzac, la côte des Rolphies, donnait des ailes au groupe des leaders, qui grimpait allègrement, accompagné des chants de cigales scotchées dans les pinèdes surchauffées par un soleil de braise. Les écarts iront jusqu’à 1’30s déjà, mais lors de l’ultime tour, un groupe de vingt trois unités boosté par la nouvelle, parvenait à réduire l’avance à 1’07s. A deux contre un lors du sprint, Romain Laudy s’imposait et pouvait voir l’avenir en jaune, d’autant plus que son équipe de Jarnac avait réalisé un gros coup, en remportant au cours de cette première étape un véritable butin, ne laissant pour consolation que le maillot vert au parisien José Luis Lopez.

- La suite sera connu le lendemain 11 juin, avec le Tour de la communauté Causses et rivières qui reviendra à Bastien Leraud.

Le Classement à Manzac : 1. Romain Laudy (Jarnac), 2. José Luis Lopez (Epinay), 3. Bastien Leraud (Jarnac), 4. Frédéric Maly (CC Périgueux), 5. Cyril Fontayne (UC Villeneuve).

Nos photos (de haut en bas et en zoomant pour agrandir)

- Départ d’un imposant peloton devant la mairie de Mensignac

- Passage du peloton du côté de Gravelle

- Les miss de service avec de gauche à droite José Luis Lopez (Epinay) maillot vert, Romain Laudy vainqueur et Bastien Leraud troisième.

LA DORDOGNE CYCLISTE - MENSIGNAC-MANZAC - © BERNARD PECCABIN

D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://velodordogne.canalblog.com/

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 19-02-2015 à 13h47

 CENAC ET SAINT-JULIEN CE SERA LE 30 MARS 2015 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

- Le 65° Grand Prix des Fêtes de Cénac et Saint-Julien (24) "Souvenir Simon CHABRIE", disputé dans le cadre des fêtes, aura lieu lundi 30 mars prochain. Cette épreuve Elite Nationale  se déroulera à partir de 15 heures sur le traditionnel circuit de Maraval 10 km à couvrir à 10 reprises.

- Le Vélo-Club Monpazierois maître d’œuvre de cette superbe épreuve attend un beau plateau pour se disputer la succession de Jean MESPOULEDE (CC PERIGUEUX) vainqueur en 2014, Marc STAELEN (TOP16) vainqueur en 2013 et Jérôme MAINARD (CR4C Roanne) vainqueur en 2012.

Lundi 30 mars 2015 : CENAC ET ST JULIEN  (Dordogne)

 65° GRAND PRIX CYCLISTE SIMON CHABRIE

ELITE NATIONALE

Elite Nationale Ouverte aux 1° 2°catégories

Pros continentaux France.

Engagements individuels ou par équipes.

Comité : Aquitaine

Département : 24

Organisateur sportif et maîtrise d’œuvre : VC MONPAZIER

Partenaires : Conseil général, Conseil Régional d’Aquitaine, Ville de CENAC et ST JULIEN et partenaires privés.

10 tours 100 km

Principale difficulté du parcours : côte de Maraval.

Dossards Lieu : 13h30 podium Route de Cahors 

Réunion directeurs sportifs : 14h15 au podium Distribution radios

Lieu & Heure de Départ : 14h45 même lieu 

Lieu d’Arrivée : route de Cahors

Prix. Grille : 20/1220 €, prix spéciaux : 2° catégories: 20/305 €

Nombreuses primes. Points chauds.

Engagements par internet

Renseignements: VELO CLUB MONPAZIEROIS

Port : 06.85.11.58.76

gjl@wanadoo.fr

Notre photo : le passage du peloton sur le circuit (photo Guy Dagot) autorisation http://www.sudgirondecyclisme.fr/

La plus ancienne des épreuves de haut niveau dans le Sud Dordogne.

PALMARES : 1954 : Robert JUGIE (CC Belvès), 1957 : Jacques BIANCO (UCD Villeneuve), 1958 : Gérard LOUSTALOT (Pau VC), 1959 : Jules PINEAU (Guidon Agenais) , 1960 : Jean DELOCHE (ASPTT Bordeaux), 1961 : Maurice BERTRAND (ASPTT Bordeaux), 1964 : Michel BRUX (VC Tarbais), 1965 : Bernard LABOURDETTE (FC Oloron), 1966 : Michel LESCURE (CV Montastruc), 1967 : Maurice LAFOREST (Royan), 1968 : Michel LESCURE (CV Montastruc), 1969 : Claude MAZEAU (CC Lindois), 1970 : Henri CHAVY (Lyon), 1971 : Jacques ESCLASSAN (CV Montastruc), 1972 : Jacques ESCLASSAN (CV Montastruc), 1973 : Joseph KERNER (AS Carcassonne), 1974 : Daniel SAMY (Saint-Eloy les Mines), 1975 : Jean-Marie VALADE (EC Foyenne), 1976 : Bernard PINEAU (Pédale Tonneins), 1977 : René BAJAN (UC Gujan-Mestras), 1978 : Fernand FARGES (UC Aurillac), 1979 : Eric VALADE (EC Foyenne), 1980 : Claude MAGNI (CC Marmandais), 1981 : Pascal CHAUMET Cycle Poitevin), 1982 : Michel FEDRIGO (CC Marmande), 1983 : Dominique DELORT (EVCC Bergerac), 1984 : Andrew BRADLEY (VC Saint-Céré), 1985 : Andrew BRADLEY (EV Bretenoux-Biars), 1986 : Michel LARPE (AJ Montmoreau), 1987 : Armand DE LAS CUEVAS (CC Marmande), 1988 : Laurent MAZEAUD (Stade Auxerre), 1989 : Gilles DUBOIS (AS Saint-Médard), 1990 : Laurent MAZEAUD (VS Montluçon), 1991 : Pascal HERVE (UC Niort), 1992 : Laurent ROUX (Toulouse Cycliste), 1993 : Christophe LANXADE (US Montauban), 1994 : Eric FRUTOSO (US Montauban), 1995 : Ludovic GRECCHI (US Montauban), 1996 : Thierry FERRER (VS Cahors), 1997 : Thierry ELISSALDE (Aviron Bayonnais), 1998 : Pascal PEYRAMAURE (CC Nogent), 1999 : Pierre PAINAUD (US Montauban), 2000 : Gilles ZECH (23 La Creuse), 2001 : Arnaud LABBE (Cycle Poitevin), 2002 : Sébastien BORDES (US Montauban), 2003 : Alain SAILLOUR (UC Felletin), 2004 : Olivier ASMAKER (US Montauban), 2005 : Jean MESPOULEDE (CC Marmande), 2006 : Benoit LUMINET (CR4C Roanne), 2007 : Jean-Luc DELPECH (Bretagne Armor Lux), 2008 : Pierre CAZEAUX (UC Roubaix Lille Métropole), 2009 : Médéric CLAIN (Saint-Cyr les Tours), 2010 : Jean MESPOULEDE (CC Marmande), 2011 : Jean MESPOULEDE (CC Marmande), 2012 : Jérôme MAINARD (CR4C Roanne), 2013 : Marc STAELEN (Top 16), 2014 : Jean MESPOULEDE (CC Périgueux-Dordogne).

Liens Dordogne Cycliste :

- Photo de Brux vainqueur en 1964

- Arrivée de l’édition 1968

- Edition 1969

- Edition 2013

- Edition 2014

LA DORDOGNE CYCLISTE - CENAC ET SAINT-JULIEN - © BERNARD PECCABIN

Dordogne cycliste privilégie les actualités qui se sont déroulées avant l’arrivée du multimédia

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 16-03-2015 à 16h29

 32° PRIX DU MUGUET : A CYRIL BASTIERE LE BOUQUET Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

- Revoir l'édition 2013

- Ce sont 88 coureurs qui se sont présentés le 1° mai 2014, pour signer la feuille départ de cette course. Lors du chrono matinal, long de 8,6 km qui s'est déroulé à Mensignac, Victor Tournieroux de l'UC Felletin n'a aucune peine à s'imposer, précédant Adrien Thomas (Bourges) de 14 secondes.

- Lors de la course en ligne de l'après-midi, il y a eu la pluie, des crevaisons et des chutes. Plusieurs échappées fusèrent ça et là et à Douzillac, le peloton comptait deux minutes de retard alors que deux groupes de coureurs avec leaders et favoris faisaient la jonction à Neuvic, pour se lancer à la poursuite de cinq fuyards.

- Malgré les efforts ils ne seront pas repris. Périllaud victime de la fringale perdait pied et comme Bastière était le mieux placé du groupe après le chrono, c'est lui qui revêtira l'habit de lumière de cette édition 2014, alors qu'Alexis Diligeart, remportait l'étape.

Notre photo : le protocole d'arrivée (photo Sud Gironde)

Classement : 1. Alexis Diligeart (CC Périgueux), 2. David Barry (Tulle), 3. Maxime Gossard (La Pomme Marseille), 4. Cyril Bastière (VC Langon), 5. Benjamis Thomas (Bourges), etc…

Classement général : 1. Cyril Bastière (VC Pays de Langon) en 2h49'49s, 2. Maxime Gossard (La Pomme Marseille) à 37s, 3. Victor Tournieroux (Felletin) à 51s, 4. David Barry (Tulle) à 1'01s, 5. Alexis Diligeart (CC Périgueux) à 1'04s, etc…

LA DORDOGNE CYCLISTE - PRIX DU MUGUET 2014 - © BERNARD PECCABIN (à suivre)

Dordogne cycliste privilégie les actualités qui se sont déroulées avant l'arrivée du multimédia

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 21-05-2015 à 16h51

 20° TOUR DU CANTON MAREUIL VERTEILLAC RIBERAC Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

- Tour placé sous le signe de la jeunesse, pour cette finale de la Coupe de France des espoirs avec cette 20° édition du Mareuil-Verteillac-Ribérac, soit la réunion de trois cantons situés au Nord-Ouest du Périgord.

4 au 6 juillet 2014

Succès de Thibault Ferrasse à Ribérac

- Alors que Franck Bonamour (Bretagne), Mathieu Fernandes, Hugo Hofstetter (Franche-Comté), Loïc Chétout (Midi-Pyrénées), Arnaud Descamps (Normandie), Thomas Boudat (Pays de Loire), Anthony Turgis (Picardie), Quentin Pacher (Provence) et Alexis Villain (Centre) étaient échappés depuis le 20° km, le Nantais Thibault Ferrasse réalisait la jonction avec ce groupe. Pacher tentera de partir seul à 12 km du but. Puis ce fut Ferrasse qui répondra à une attaque de Ledanois à 3 km de la banderole. Dans l'ultime montée, Ferrasse fera la différence pour passer seul la ligne d'arrivée.

Le classement : 1. Thibault Ferrasse (Pays de Loire) 112 km en 2h42'31s, 2. Ledanois (Picardie) à 2s, 3. Peters (Rhône-Alpes), 4. Le Gac (Bretagne), 5. Boudat (Pays de Loire), 6. Leveau (Normandie), 7. Bonamour (Bretagne), 8. Roux (Rhône Alpes), 9. Chetout (Midi-Pyrénées), 10. Pacher (Provence).

Deletang premier à Mareuil

- Une échappée a compté plus de 2'15s d'avance. Lancée depuis le km 40, seuls Alexandre Deletang, Anthony Turgis, Adrien Guillonnet et Loïc Bouchereau conserveront une avance substantielle sur le peloton très actif et parviendront à sa débarrasser de leurs camarades de route. C'est alors que Deletang l'emportera sur ses trois camarades battus au sprint, Thomas Boudat prenant la 5° place accusant 13 secondes d'avance. A l'issue de cette deuxième étape, le maillot de leader passera des épaules de Ferrasse à celles de Loïc Bouchereau, mais une seule seconde séparait le leader de dix de ses poursuivants.

Classement : 1. Alexandre Deletang (Ile de France) 125 km en 3h00'46s, 2. Turgis (Picardie), 3. Guillonnet (Bretagne) à 2s, 4. Bouchereau (Midi-Pyrénées), 5. Boudat (Pays de Loire) à 13s, 6. Hofstetter (Franche-Comté), 7. Villain (Centre), 8. Leveau (Normandie), 9. Brebant (Ile de France), 10. Pacher (Provence)

- A Cavagna le chrono, à Boudat le maillot

- C'est le jeune Rémy Cavagna à peine âgé de 18 ans qui réalisera la performance à plus de 47 km/h de moyenne. Mais c'est Thomas Boudat (4°) de l'étape qui revêtira le maillot blanc de leader avec 3s d'avance sur Nans Peters et six secondes sur le régulier Hugo Hofstetter.

Classement du chrono : 1. Rémy Cavagna (Auvergne) 15 km en 19'08s, 2. Armirail (Ile de France) à 11s, 3. Nuns (Poitou-Charentes) à 16s, 4. Boudat (Pays de Loire) à 21s, 5. Hofstetter (Franche-Comté) à 23s, 6. Peters (Rhône-Alpes) à 24s, 7. Kowalski (Normandie) à 25s, 8. Bonnamour (Bretagne) à 28s, 9. Vincent (Franche-Comté) à 33s, 10. Jamet (Franche-Comté).

- Boudat au paradis, Le Gac à Verteillac

- Sitôt les coureurs libérés Armirail passa à l'attaque, rejoint par Campistrous et Kowalski au km 5, puis par Guichard et Grellier qui défendaient les intérêts du leader puis par Le Gac. Campistrous étant ensuite parti seul, les coureurs du Pays de Loire assuraient le rythme, mais perdaient Grellier et Dufour. Passé à l'attaque, Olivier Le Gac a rejoint Bruno Armirail et s'est trouvé alors leader virtuel. Face à cette dangereuse situation, Thomas Boudat donna tout pour limiter les écarts, si bien qu'à l'arrivée il s'effondra sur la chaussée, mais sauva sa tunique de leader in-extrémis.

Classement à Verteillac : 1.  Olivier Le Gac (Bretagne) 111 km en 2h44'21s, 2. Armirail (Ile de France) à 3s, 3. Leveau (Normandie) à 11s, 4. Hofstetter (Franche-Comté), 5. Vincent (Franche-Comté), 6. Pacher (Provence), 7. Ledanois (Picardie), 8. Peters (Franche-Comté), 9. Bernard (Bourgogne), 10. Boudat (Pays de Loire)

Classement général final : 1. Thomas Boudat (Pays de Loire) en 8h47'33s, 2. Peters (Rhône-Alpes) à 3s, 3. Hofstetter (Franche-Comté) à 6s, 4. Bonnamour (Bretagne) à 7s, 5. Leveau (Normandie) à 13s, 6. Ledanois (Picardie), 7. Pacher (Provence) à 23s, 8. Le Gac (Bretagne) à 39s, 9. Bernard (Bourgogne) à 40s, 10. Brebant (Ile de France) à 1'46s, 11. Armirail (Ile de France) à 1'55s, 12. Chetout (Midi-Pyrénées) à 2'07s, etc…

Photo ci-dessus : Vivien Brisse lauréat de l'édition 2014 entouré des miss et du président du comité d'aquitaine, Yannick Pouey (photo Y. Dutertre)

LA DORDOGNE CYCLISTE - MAREUIL VERTEILLAC RIBERAC 2014 - © BERNARD PECCABIN

Dordogne cycliste privilégie les actualités qui se sont déroulées avant l'arrivée du multimédia

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 27-05-2015 à 15h43

 JEAN-RENÉ VILLECHANOUX : SIX ANS DÉJÀ Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

- C’est en lisant mon mur sur face book, que je suis tombé sur un témoignage de Marie, la compagne de Jean-René. Et oui voilà six ans hier jeudi 28 janvier, que Jean-René nous quittait. Depuis son ombre continue de planer sur les circuits cyclistes, mais c’est vrai que Jean-René nous manque. Il était un témoignage d’amitié, de bien vivre et de gaieté. C’est vrai qu’avec Jean-René on en a fait. Du temps où il résidait à Saint-Front de Pradoux, il m’amenait chez lui boire un verre. Mais les verres se succédaient et quand on avait trop mis de liquide dans le buffet, il fallait faire mortier. Alors Jean-René prenait la padelle (comme il disait), la posait par terre avec un peu d’huile au fond, puis de toute sa hauteur, il cassait les œufs qui tombaient pile sur la poêle. C’était alors des rigolades de celui qui avait son vocabulaire personnel comme : "gentil coureur que voilà", "c’est significatif", "le compte tour n’a plus qu’une jambe", etc… Oui Jean-René, le vélo n’est plus comme avant, les mentalités ont évolué, mais sans toi, il lui manque un grand lien, celui de l’image que tu véhiculais, celui de ta bonne humeur et de tes paroles apaisantes.

- Ici lien sur Jean-René.

- Ici Jean-René speaker de jolie Dordogne.

- Animateurs, reporters et presse cycliste

LA DORDOGNE  CYCLISTE- JEAN-RENÉ : SIX ANS DÉJÀ © BERNARD PECCABIN

D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 29-01-2016 à 11h50


|<< <<<  350   351   352   353   354  | 355 |  356   357   358   359  >>> >>|


SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 09-02-2010 à 14h30 | Mis à jour le 15-03-2017 à 16h55 | Note : 8.93/10